Souk

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Un souk (arabe : سوق, marché) est, dans le monde arabe, un marché forain éphémère, généralement hebdomadaire. C’est aussi un lieu de transactions commerciales. Il est presque toujours en plein air ; seuls certains souks des médinas sont parfois couverts. Son équivalent en persan ou turc est bazar tandis qu’en tamazight (berbère), il est appelé ameznaz (lieu de vente) et en espagnol zoco.

Histoire[modifier | modifier le code]

Il existe des souks ruraux et des souks urbains. On y trouve tout ce dont les populations d'une société traditionnelle ont besoin. Les gens y viennent généralement pour s'approvisionner mais les campagnards y écoulent également les surplus de leur modeste production ou encore certains produits de plus forte valeur ajoutée, tels que le bétail, en cas de besoin d'argent liquide.

Les commerces y sont généralement organisés par quartiers et par branches commerciales suivantes : l'alimentation, l'habillement, l'équipement, les produits ruraux bruts, l'artisanat rural et les services. Les produits commercialisés reflètent bien le niveau de vie des zones où se tient le souk[1].

Dans les souks, il faut généralement marchander, c'est-à-dire que les prix ne sont pas fixes et qu'il est possible de discuter avec le vendeur pour trouver un prix qui convienne. Les souks contiennent des boutiques, mais également des ateliers et parfois des habitations.

Par analogie, un « souk » désigne aussi un lieu où règne le désordre, le bruit.

Quelques exemples notables[modifier | modifier le code]

  • Babuchas 02 -- 2014 -- Marrakech, Marruecos.jpg
    Maroc Essaouira Luc Viatour 4.JPG
    Old medina fes.jpg
    Souk Maroc
    Drapeau du Maroc Maroc
    • Dans toutes les médina du Maroc , vous trouverez d'innombrables souks spécialisés dans la vente de différents produits. Ci-dessous, quelques-uns des souks les plus intéressants à Fés
      • Souk de l’henné : Depuis plusieurs siècles, ce souk s'est imposé comme le marché des produits cosmétiques et pharmaceutiques traditionnels. Le produit vedette des étals est celui qui donne son nom au souk, l'henné, largement utilisé par les femmes marocaines pour colorer leurs mains et leurs cheveux.
      • Souk Attarine : Autrefois spécialisée dans les épiceries et les produits pharmaceutiques, il a aujourd'hui perdu une grande partie de ses anciens magasins. Malgré cela, il continue d'être l'un des plus populaires grâce à la variété d'épices que l'on peut trouver dans ses étals.
      • Souk Nejjjarine : Situé à côté du Musée d'Art et d'Artisanat du Bois, le souk Nejjjarine abrite de nombreux menuisiers.
      • Souk Sekkatine : Le nom de ce souk vient de sa spécialisation dans la production et la vente d'équipements pour chevaux et mules.
      • Souk Bellagine : Bien qu'il ait beaucoup changé, le souk Bellagine était occupé par des artisans qui fabriquaient des serrures et des chaussures en bois.
      • Souk Chemainne : Autrefois un centre de production et de vente de bougies, son activité se concentre aujourd’hui sur la vente de fruits secs.
    • Aussi dans les autres villes historiques abrite plusieurs souks, on y retrouve tous les produits imaginables, allant des épices, en passant par les articles en cuir, jusqu’aux babouches et aux aliments.
  • Drapeau de l'Égypte Égypte
  • Drapeau des Émirats arabes unis Émirats arabes unis : le souk de l'or à Dubaï
  • Drapeau du Liban Liban : les souks de Beyrouth
  • Drapeau de l'Algérie Algérie
  • Drapeau de la Syrie Syrie : le Souk d'Alep
  • Drapeau de la Tunisie Tunisie : les souks de Tunis

Galerie[modifier | modifier le code]


Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Marianne Barrucand, « Bazar », sur universalis.fr (consulté le 19 novembre 2020)