Jethro

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur les redirections « Yitro » redirige ici. Pour la portion de la Torah, voir Yitro (parasha).
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Jethro (homonymie).
Jéthro
Description de cette image, également commentée ci-après
Jéthro et Moïse, d'après James Tissot (1896-1900)

יִתְרוֹ

Nationalité Madianite
Activité principale
Prêtre selon la Bible
Prophète selon le Coran
Descendants
Famille
Moïse (son gendre)

Jéthro (hébreu : יתרו - [yirō], Bible; en arabe : يثرون [yaθrūn]) est le beau-père de Moïse[1]. Il est aussi appelé Réuel[2], Qéni[3] ou Hobab[4].

Le Coran le nomme Shu`ayb[5](en arabe: شعيب), il y apparaît comme le prophète des Madianites. D'où son surnom d’Abu Madian ("le père, ou l'homme, des Madianites"). Il quitte tout pour rejoindre les Enfants d'Israël.

Dans la Bible[modifier | modifier le code]

Après avoir fui l'Égypte, Moïse se réfugie chez les Madianites. Il rencontre leur grand prêtre Jéthro et épouse sa fille Séphora (ou Cippora)[7]. Le même livre donne au père des filles du sacrificateur de Madian le nom de Réouel[8],[9]. Quant au nom de Hobab il est cité dans le livre des Nombres[10] et le livre des Juges[11] comme le beau-père de Moïse ou le fils de son beau-père, les versets étant ambigus[12]. C’est sous le nom de Jéthro que le livre de L’Exode donne quelques détails.

Avant de repartir vers l’Égypte avec son frère Aaron, Moïse va saluer Jéthro. Moïse quitte le pays de Madian avec « sa femme et ses fils[13]. » Au cours du voyage, Séphora circoncit leur fils[14].

Moïse accompagné des Hébreux passe dans le pays de Madian après avoir rempli sa mission de les faire sortir d'Égypte[15]. C'est Jéthro qui va à la rencontre de Moïse. Il est accompagné de Séphora, qui a été répudiée, et des fils de Moïse. Jéthro offre un sacrifice auquel tous participent[16] Moïse et les hébreux se dirigent vers le Sinaï où Moïse reçoit la loi[17].

Des années plus tard Moïse entre en guerre contre les Madianites. Ceux-ci craignent de voir les Hébreux s'installer sur leurs terres et Moïse reproche aux Madianites, surtout à leurs femmes, de pervertir les Hébreux. Les Madianites sont écrasés, les femmes tuées ainsi que les enfants mâles, seules sont épargnées les filles vierges[18].

Dans le livre de la Genèse, Réouël (littéralement « ami de El ») » apparaît comme nom d'un des fils d'Ésaü/Édom[19]. L'auteur jahviste élabore probablement dans ce passage un récit ethnographique pour montrer la proximité des Madianites et des Édomites[20].

Dans le Coran[modifier | modifier le code]

Shu`ayb (en arabe: شعيب) est le prophète des Madianites et des habitants d'al-Ayka, ce lieu étant pour la plupart des commentateurs le lieu de résidence des madianites[21]. Il est l'un des quatre prophètes envoyés spécifiquement aux arabes[21].

Selon les sources arabes, des datations différentes sont données. Pour certains, il aurait vécu au temps d'Abraham, pour d'autres au temps de Joseph. Si l'opinion la plus admise est qu'il est contemporain de Moïse, certains commentateurs comme Tabari et Ibn Kathir, l'associent à Jethro. Si le Coran ne fait pas explicitement référence à l'identité des bergères rencontrées par Moïse, la similitude avec le récit biblique ont fait identifier Shu'ayb comme étant Jethro[21].

La mission prophétique de Shu'ayb est évoqué à plusieurs reprises dans le Coran et ce récit est construit "selon le modèle des autres narrations prophétiques"[21]. Son histoire servit à la prédication de Mahomet, ce qui explique les allusions à la biographie de ce dernier qui y ont été insérés. Shu'ayb possède une importance particulière dans le chiisme où celui-ci est, parallèlement au prophète exotérique Moïse, ets un prophète ésotérique[21].

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Exode, Ex 3. 1
  2. hébreu : רעואל, [rǝ`ū'el], Bible en arabe : رعوئيل, [ra`ūīl] (Exode, Ex 2. 18)
  3. Dont les descendants sont les Kénites (en), cf Jg 1,16 dans la Bible Segond.
  4. hébreu : חֹבָב, [ōvāv], Bible en arabe : حوباب, [ūbāb]) (Juges, Jg 4. 11)
  5. arabe : شعيب, [šu`ayb], (Coran VII, 85)
  6. Musée de Budapest
  7. hébreu : צִפֹּרָה, [ippōrāh], Bible en arabe : صفورة, [ifūra]) (Exode, Ex 3. 1)
  8. Exode, Ex 2. 18
  9. Nombre, Nb 10. 29
  10. Nombres, Nb 10. 29
  11. Juges, Jg 4. 11
  12. Thomas Römer, La naissance de Moïse. Moïse chez les Madianites, Chaire des Milieux bibliques du Collège de France, 20 mars 2014, 2 min 30 s.
  13. Exode, Ex 4. 18
  14. Exode, Ex 4. 25
  15. Exode chapitres V à XVII
  16. Exode, Ex 18. 1-12
  17. Exode chapitres XIX à XL
  18. 'Nombres, Nb 31. 1-18
  19. Gn 36,10 dans la Bible Segond.
  20. (en) John L. Mckenzie, The Dictionary Of The Bible, Simon and Schuster, , p. 574
  21. a b c d et e "Shu'ayb", dans Dictionnaire du Coran, 2007, Paris, p.831-832.

Sources[modifier | modifier le code]

  • La Bible
  • Le Coran
  • Tabarî, La Chronique (De la création à David), Éd. Actes Sud, (ISBN 978-2-7427-33-17-0)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :