Institut supérieur de philosophie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'Institut supérieur de philosophie de l'université catholique de Louvain, fut fondé le par le cardinal Désiré-Joseph Mercier pour être l'un des centres de rayonnement de la philosophie néothomiste.

Aujourd'hui, il est réputé mondialement pour ses travaux de phénoménologie, et abrite notamment les archives d'Edmund Husserl, Jean Ladrière, Michel Henry et Maurice Blondel (philosophe)

Parmi les personnalités qui y ont enseigné, on peut citer, entre autres, Joseph Maréchal, Étienne Gilson, Jacques Lacan, Paul Ricœur, Emmanuel Levinas, Maurice Merleau-Ponty, Jacques Derrida, Karl Popper, Michel Foucault, Hans-Georg Gadamer, Jan Patočka, Rémi Brague, Karl-Otto Apel, Vincent Descombes, Alain De Libera, Axel Honneth, Luuk Van Middelaar, Bernard Stevens, Raphaël Gély, et Philippe Van Parijs.

En 1968, l'Institut est scindé en deux entités distinctes : une francophone, à Louvain-la-Neuve, et une néerlandophone, le Hoger Instituut voor Wijsbegeerte demeurant à Louvain. Depuis la rentrée académique 2009-2010, l’Institut supérieur de philosophie, constitué en cadre de la recherche, est distingué de l'Ecole de philosophie, qui devient l'organe de gestion de l’enseignement de la philosophie, au sein de la Faculté de philosophie, arts et lettres.

Présidents et doyens[modifier | modifier le code]

Présidents de l'Institut unitaire
Présidents de l'Institut francophone (après la scission)
Doyens (portant aussi le titre de président)
  • Jean Ladrière (1983-1986)
  • André Berten (1986-1990)
  • Claude Troisfontaines (1990-1995)
  • Thierry Lucas (1995-2000)
  • Gilbert Gérard (2000-2003)
  • Michel Dupuis (2003-2008)
  • Bernard Feltz (2008-2009)
Présidents (après la réforme de 2009)
  • Bernard Feltz (2009-2011)
  • Danielle Lories (2011-2014)
  • Jean-Michel Counet (2014-en cours)

Centres de Recherche[modifier | modifier le code]

  • Centre Philosophie des sciences et sociétés (CEFISES) dirigé par Bernard Feltz
  • Cellule PHIGOV du CPDR dirigé par Marc Maesschalck
  • Centre Europè (CEUR) dirigé par Mark Hunyadi
  • Centre d'Etudes et de Recherches en Philosophies Contemporaines (CERPhiCo) dirigé par Jean Leclercq
  • Centre De Wulf-Mansion (CDWM) dirigé par Cécile Bonmariage
  • Centre Éthique économique et sociale (ETES/Chaire Hoover) dirigé par Philippe Van Parijs
  • Centre d'études phénoménologiques (CEP) dirigé par Danielle Lories
  • Fonds d'archives de littérature, de philosophie et des arts (Fonds-Alpha) dirigé par Jean Leclercq et Thierry Scaillet

Prix décernés par l'Institut[modifier | modifier le code]

L'Institut Supérieur de Philosophie décerne deux prix :

  • Le prix Mercier attribué les années impaires pour des travaux concernant l'ontologie, la métaphysique ou la philosophie première
  • Le prix Dopp attribué annuellement deux années de suite pour un mémoire et la troisième année pour une thèse doctorale

Publications[modifier | modifier le code]

L'Institut publie :

  • la Revue philosophique de Louvain ; créée en 1894 sous le nom de Revue néo-scolastique, elle prend son nom actuel en 1946
  • le Répertoire bibliographique de la philosophie (publié conjointement avec le Hoger Instituut voor Wijsbegeerte)
  • les Études phénoménologiques, revue semestrielle fondée en 1985, dont la publication a pris fin en 2008
  • Le Bulletin heideggérien, revue annuelle fondée en 2011

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Roger Aubert, « Désiré Mercier et les débuts de l'Institut de Philosophie » dans Revue philosophique de Louvain, vol.88/2, mai 1990, pp.147-167.
  • Louis De Raeymaeker, « Les origines de l'Institut supérieur de Philosophie de Louvain », dans Revue philosophique de Louvain, vol.49/24, 1951, pp.505-633. Consultable en ligne[1].
  • Jean Ladrière, « Cent ans de philosophie à l'Institut Supérieur de Philosophie » dans Revue philosophique de Louvain, vol.88/2, mai 1990 pp.168-213.
  • Françoise Mirguet et Françoise Hiraux, L'Institut supérieur de philosophie de Louvain (1889-1968). Inventaire des archives. Introduction historique, Louvain-la-Neuve, Academia Bruylant, 2008 (Coll. Publications des archives de l'Université catholique de Louvain, 21).

Liens externes[modifier | modifier le code]