Pédagogie du Château

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Pédagogie du Château
Blason be Paedagogium Castri.svg
Histoire et statut
Fondation
Type
Structure architecturale (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Localisation
Pays

La pédagogie du Château (en néerlandais Pedagogie de Burcht, en latin: Paedagogium Castri ou Paedagogium Castrense, plus tard, aussi connu comme la pédagogie Het Casteel) à partir de 1427 husqu'en 1797, fut une pédagogie de l'université de Louvain. Le Château était l'une des quatre pédagogie de Louvain de la faculté des Arts, où les étudiants recevaient leur formation de base obligatoire. Après cette première formation un étudiant pouvait étudier dans les facultés supérieures, tels que celle de droit canonique ou de théologie.

La devise de la pédagogie du Château était Castrum bella gerit.

Fondation[modifier | modifier le code]

Le Château a été fondé en 1427 par Godfried van Gompel (mort en 1455) et Herman Brant (mort en 1447), tous deux professeurs dans le domaine des Arts. La pédagogie a été placé dans une maison qu'ils ontd'abord louée puis achetée à partir de 1944 dans la rue du Borcht, plus tard, rue du château, connu de nos jours comme la rue de Malines. Après leur mort, la pédagogie est considérablement élargie[1] .

Fonction[modifier | modifier le code]

L'université de Louvain était comme il était habituel au moyen-âge, et comme c'est toujours le cas à Cambridge et Oxford, un groupe de plusieurs collèges, pédagogies et fondations, qui forment les composantes de l'université, mais avait chacun leur indépendance. Les étudiants vivent et étudient dans le même bâtiment. Tandis le collège ont principalement une fonction résidentielle, les pédagogies ont une plus grande fonction éducative.

Alumni[modifier | modifier le code]

Des alumni connus du Château sont André Vésale, Thomas Montanus, Joannes Roucourt et Pierre Joseph Triest. Ancien élève Joannes Roucourt fut aussi professeur au Château[2].

Fermeture[modifier | modifier le code]

En 1797, l'université de Louvain, fut fermée comme toutes les autres universités de la République française dans le cadre de la réforme des études, créant les écoles centrales et les écoles spéciales, c'est aussi le cas de la pédagogie. En 1807, la pédagogie du Château est vendu à Ignace-Joseph Savary, une personne de Lille. Les bâtiments ont ensuite été démolis; une partie a été vendue pour faire des habitations privées et une autre partie a servi à rallonger la rue de Malines jusqu'au pont de l'Oratoire.

Références[modifier | modifier le code]