Aljoša Asanović

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Aljoša Asanović
Image illustrative de l’article Aljoša Asanović
Aljoša Asanović en 2010
Biographie
Nationalité Drapeau : République fédérative socialiste de Yougoslavie Yougoslave
Drapeau de la Croatie Croate
Naissance (53 ans)
Lieu Split (Yougoslavie)
Taille 1,86 m (6 1)
Période pro. 19842002
Poste Milieu offensif
Parcours professionnel1
SaisonsClub 0M.0(B.)
1984-1990 Drapeau : République fédérative socialiste de Yougoslavie Hajduk Split 191 (49)
1990-1991 Drapeau : France FC Metz 038 (13)
1991-1992 Drapeau : France AS Cannes 036 0(9)
1992-1994 Drapeau : France Montpellier HSC 049 (10)
1994-1996 Drapeau : Croatie Hajduk Split 050 (14)
1995 Drapeau : Espagne Real Valladolid 008 0(1)
1996-1997 Drapeau : Angleterre Derby County 043 0(7)
1997-1998 Drapeau : Italie SSC Naples 015 0(0)
1998-2000 Drapeau : Grèce Panathinaïkos 056 (12)
2000 Drapeau : Autriche Austria Vienne 000 0(0)
2001 Drapeau : Australie Sydney United 002 0(1)
2001 Drapeau : Croatie Hajduk Split 002 0(0)
2001-2002 Drapeau : Australie Sydney United 002 0(0)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
1987-1988 Drapeau : République fédérative socialiste de Yougoslavie Yougoslavie 003 0(0)
1990-2000 Drapeau : Croatie Croatie 062 0(3)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Aljoša Asanović, né le à Split en Croatie, est un footballeur international yougoslave et croate, devenu entraîneur.

Il évolue au poste de milieu offensif du milieu des années 1980 au début des années 2000.

Biographie[modifier | modifier le code]

Dès l'âge de 11 ans, il signe une licence de footballeur dans sa ville natale, au Hajduk Split où il reste jusqu'en juin 1990. Il connaît toutes les sélections de jeunes et passe pro en 1984 tout en faisant des apparitions en équipes olympiques, espoirs et A (3 sélections).

En 1988, le président Molinari du FC Metz lui fait signer un protocole d'accord avant son départ pour le service militaire. Il est élu meilleur joueur de Yougoslavie à la fin de la saison 89-90 (marquant 15 buts) à égalité avec le « Marseillais » Dragan Stojković. Il sait tout faire, jeu court ou long, dribbles, frappes au ras du poteau, le tout des 2 pieds (avec toutefois une préférence pour le gauche). Son talent et sa vision du jeu lui permettent de conquérir les cœurs des supporters, de ses partenaires et dirigeants. Capable d'influer directement sur le sort d'une partie, il y a bien longtemps qu'on avait pas vu un joueur d'une telle classe à Metz (à cette époque), d'un joueur de qualité reconnue internationalement[réf. souhaitée].

Arrivé par la petite porte à Metz et en France, il conquiert le public puis connaît divers clubs français et européens avant d'obtenir une 3e place lors de la Coupe du monde 1998 en France avec l'équipe surprise du tournoi, la Croatie[1]. Il termine sa carrière de joueur en 2002 avec son club formateur[2].

Par la suite, il devient à son tour entraîneur. En 2006, il est l’adjoint de Slaven Bilić à la tête de l’équipe nationale de Croatie. Il suit son compatriote au Lokomotiv Moscou.

Palmarès[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

En Équipe de Yougoslavie[modifier | modifier le code]

En Équipe de Croatie[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]