Hume Cronyn

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Hume Cronyn
Description de cette image, également commentée ci-après
Hume Cronyn et son épouse, l’actrice Jessica Tandy, en 1988 aux Emmy Awards.
Nom de naissance Hume Blake Cronyn Jr.
Naissance
London (Canada)
Nationalité Drapeau du Canada Canadienne
Drapeau des États-Unis Américaine
Décès (à 91 ans)
Fairfield (États-Unis)
Profession Acteur, scénariste
Films notables L'Ombre d'un doute
Le Fantôme de l'Opéra
Lifeboat

Hume Cronyn était un acteur et scénariste canado-américain[1], né le à London (Ontario, Canada) et mort le à Fairfield (Connecticut, États-Unis).

Sa carrière s’est étendue sur plus d’un demi-siècle, au théâtre, au cinéma, à la radio et à la télévision. Il a notamment travaillé avec Alfred Hitchcock en tant qu’acteur et scénariste.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse[modifier | modifier le code]

Hume Blake Cronyn Jr. naît à London au Canada. Il est l’un des cinq enfants de Hume Blake Cronyn, Sr. (en), homme d’affaires et député de London (qui a donné son nom au Hume Cronyn Memorial Observatory à l’Université Western, alors connue sous le nom de l’Université de Western Ontario, et à l’astéroïde (12050) Humecronyn), et de Frances Amelia (née Labatt), héritière de la brasserie du même nom, fille de John Labatt et petite-fille de John Kinder Labatt[2]. L’arrière-grand-père paternel de Cronyn, le révérend Benjamin Cronyn (en), clerc anglican d’ascendance protestante anglo-irlandaise, fut le premier évêque du diocèse anglican d’Huron (en) et fonda le Huron College (en), ensuite devenu l’Université de Western Ontario.

Son grand-oncle, Benjamin Jr., était à la fois un éminent citoyen et l’un des premiers maires de London (en) (de 1874 à 1875), mais il fut plus tard accusé de fraude et s’enfuit au Vermont. Pendant son mandat à London, il construisit un manoir appelé Oakwood, qui sert actuellement de siège social de l’Info-Tech Research Group. Cronyn était également cousin du producteur de théâtre né au Canada, Robert Whitehead, et cousin germain de l’artiste canado-britannique Hugh Verschoyle Cronyn, GM (1905-1996).

Cronyn Jr. a été le premier pensionnaire de l’ école Elmwood (en) à Ottawa (à l’époque, cette école s’appelait la Rockliffe Preparatory School) : il l’a été de 1917 à 1921. Après avoir quitté Elmwood, Cronyn fréquenta le Ridley College (en) de Saint Catharines et l’Université McGill de Montréal, où il devint membre de la Kappa Alpha Society. Cronyn Jr. a également été boxeur amateur dans la catégorie poids plumes, et fit partie de l’équipe de boxe du Canada aux Jeux olympiques d'été de 1932.

Carrière[modifier | modifier le code]

De gauche à droite, Walter Slezak, John Hodiak, Tallulah Bankhead, Henry Hull, William Bendix, Heather Angel, Mary Anderson, Canada Lee, et Hume Cronyn dans Lifeboat d’Alfred Hitchcock (photo publicitaire du film, 1944).

Après avoir obtenu son diplôme du Ridley College, Cronyn Jr. changea d’orientation, passant du droit au théâtre, tout en continuant à fréquenter l’Université McGill ; il prit des cours auprès de l’acteur Max Reinhardt et à l’American Academy of Dramatic Arts. En 1934, la même année qu’il rejoignit le club The Lambs (en), il fit ses débuts à Broadway en interprétant un concierge dans Hipper’s Holiday et se fit remarquer pour sa polyvalence, jouant différents rôles sur scène.

Son premier film hollywoodien fut L'Ombre d’un doute d’Alfred Hitchcock en 1943. Il apparut l’année suivante dans Lifeboat d’Hitchcock. Quatre ans plus tard, toujours avec Hitchcock, il travailla sur le scénario de La Corde, puis sur celui des Amants du Capricorne (1949). Entre-temps, en 1944, il avait été nommé pour l’Oscar du meilleur acteur dans un second rôle pour La Septième Croix.

Hume Cronyn dans les années 1950 (portrait studio pour la Metro-Goldwyn-Mayer).

Pendant la seconde guerre mondiale, Cronyn avait fait l’acquisition du scénario de What Nancy Wanted de Norma Barzman (scénariste qui fut ensuite mise sur liste noire avec son mari Ben Barzman, également scénariste) avec l’idée de produire le film et de mettre en vedette son épouse Jessica Tandy. Cependant, il vendit le scénario à RKO qui le tourna en 1946 sous le titre Le Médaillon.

À nouveau face à Richard Burton avec qui il venait de tourner Cléopâtre pour le cinéma, Cronyn retrouva la scène théâtrale avec le rôle de Polonius, dans un Hamlet dirigé par John Gielgud en 1964.

Cronyn fit également des apparitions à la télévision, dans The Barbara Stanwyck Show (en), dans l’épisode Kill With Kindness (1956) de la série Alfred Hitchcock présente et dans les épisodes Le Voleur de Monopoly (1970) et Mascarade (1971) de la série Hawaï police d'État.

Cronyn était membre du conseil d’administration du Festival de Stratford et faisait partie de sa compagnie attitrée. Il interpréta le personnage Shylock dans Le Marchand de Venise en 1976 et commença les représentations de sa pièce Foxfire (en) en 1980. La pièce fut ultérieurement reprise à Broadway, où la prestation de son épouse Jessica Tandy lui valut le Tony Award de la meilleure actrice ; une version en téléfilm fut ensuite produite et diffusée en 1987.

Vie privée[modifier | modifier le code]

Fin 1934 ou début 1935, Cronyn s’est marié une première fois avec la philanthrope Emily Woodruff. Il s’est agi d’un mariage « lavande » (en) et les époux n’ont jamais vécu ensemble. Woodruff insista pour que le mariage restât un secret en raison de ses relations lesbiennes. Ils divorcèrent paisiblement en 1936.

En 1942, Cronyn épousa l’actrice Jessica Tandy ; ils collaborèrent au théâtre, au cinéma, à la télévision, notamment pour Les Vertes Années (1946), La Septième Croix (1944), The Gin Game (en) (1977), Foxfire (en) (1987), Le Monde selon Garp (1982), Cocoon (1985), Miracle sur la 8e rue (1987), Cocoon, le retour (1988), To Dance with the White Dog (1993) et Camilla (1994).

Le couple joua également dans une série radiophonique de courte durée (1953-1954), The Marriage (basée sur leur précédente pièce de Broadway, The Fourposter), Cronyn jouant le rôle de l’avocat de New York Ben Marriott et Tandy celui de sa femme, ancienne acheteuse de mode, Liz, qui doit revenir à la vie domestique et s’occuper de l’éducation de leur fille, maladroite adolescente (campée par la future star de feuilleton télévisé Denise Alexander (en)). L’émission passa ensuite de la radio à la télévision, avec Cronyn comme producteur et acteur ; néanmoins, elle débuta avec une semaine de retard en raison d’une fausse couche subie par Tandy. La série, qui était la première comédie de situation diffusée en couleurs, en juillet 1954 fut l’objet de « critiques enthousiastes » ; huit épisodes furent diffusés.

Le couple a eu une fille, qu’ils ont prénommée Tandy (du nom patronymique de la mère), et un fils, Christopher. Cronyn et Jessica Tandy vécurent aux Bahamas, puis dans une propriété au bord du lac de Pound Ridge (New York), et enfin à Easton (Connecticut). Jessica Tandy mourut d’un cancer en 1994, à l’âge de 85 ans.

Après un bref veuvage, Cronyn épousa en juillet 1996 l’auteur dramatique Susan Cooper, avec qui il avait écrit Foxfire en 1980.

Cronyn publia en 1991 son autobiographie : celle-ci intitulée A Terrible Liar, couvrait sa vie et sa carrière jusqu’au milieu des années 1960. Son intention d’écrire un deuxième volume ne s’est jamais matérialisée. Cronyn est mort le 15 juin 2003 d’un cancer, quelques jours avant son 92e anniversaire.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Comme acteur[modifier | modifier le code]

Comme scénariste[modifier | modifier le code]

Comme producteur[modifier | modifier le code]

Honneurs, récompenses et nominations[modifier | modifier le code]

Honneurs[modifier | modifier le code]

En 1979, Cronyn a été admis à l’American Theater Hall of Fame (en). Le 11 juillet 1988, il a été nommé officier de l’ordre du Canada.

Cronyn a été reçu dans l’Allée des célébrités canadiennes en 1999. Il a également obtenu la médaille du 125e anniversaire de la Confédération du Canada en 1992 et la version canadienne de la médaille du jubilé d'or d'Élisabeth II en 2002.

Il a obtenu un doctorat honorifique en droit de l’Université Western Ontario le 26 octobre 1974. Son épouse, Jessica Tandy, a reçu le même diplôme le même jour.

Récompenses[modifier | modifier le code]

Cronyn fut récompensé d’un Tony Award pour son interprétation de Polonius dans Hamlet de Shakespeare, dirigé par John Gielgud en 1964.

Cronyn remporta un Drama Desk Special Award en 1986. En 1990, il reçut la National Medal of Arts. La même année, il fut aussi récompensé d’un Emmy Award pour son rôle dans le téléfilm Age Old Friends.

Nominations[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Hume Cronyn - DvdToile », sur dvdtoile.com (consulté le )
  2. (en) « Site of Woodfield 1846 - 1968 | London Public Library », sur www.londonpubliclibrary.ca (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]