L'Affaire Pélican (film)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
L'Affaire Pélican
Titre original The Pelican Brief
Réalisation Alan J. Pakula
Scénario Alan J. Pakula
Acteurs principaux
Sociétés de production Warner Bros.
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Thriller
Durée 141 minutes
Sortie 1993


Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

L’Affaire Pélican (The Pelican Brief) est un film américain écrit et réalisé par Alan J. Pakula, sorti en 1993.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Deux magistrats de la Cour suprême sont assassinés. Thomas Callahan, professeur de droit à la Nouvelle-Orléans, et une de ses étudiantes, qui est également sa maîtresse, Darby Shaw (Julia Roberts), s’intéressent à l’affaire et réunissent toutes les pièces et leurs théories dans un dossier. Thomas Callahan les transmet à l’un de ses amis du FBI. Le dossier, sous le nom d’Affaire Pélican, remonte alors dans les différentes instances fédérales, jusqu’au bureau du Président des États-Unis. Puis Thomas est assassiné et la vie de Darby Shaw est clairement menacée. Elle contacte alors un journaliste du Washington Herald[1], Gray Grantham (Denzel Washington), qui enquête également sur le meurtre des magistrats afin de révéler l’affaire...

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Accueil[modifier | modifier le code]

Accueil critique[modifier | modifier le code]

Aux États-Unis, le film reçoit globalement des critiques mitigées. Sur l'agrégateur américain Rotten Tomatoes, il obtient 53 % d'avis favorables pour 53 critiques de professionnels et une note moyenne de 5,5410[4]. Sur Metacritic, il décroche une moyenne de 50 sur 100 établi sur 14 critiques[5]. Du côté des spectateurs, ceux interrogés sur CinemaScore ont attribué au film une note moyenne de « B+ » sur une échelle de A + à F[6].

Box-office[modifier | modifier le code]

Lors de son exploitation, le film a rapporté 187 995 859 USD au box-office mondial[2] pour un budget estimé à 45 millions de dollars. L'affaire Pélican a réalisé, sur le sol français, 1 297 062 entrées pour une combinaison maximum de 240 salles[7].

Pays ou région Box-office Date d'arrêt du box-office Nombre de semaines
Drapeau des États-Unis États-Unis
Drapeau du Canada Canada
100 768 056 $[2] 17[8]
Drapeau de la France France 1 297 062 entrées[7] 6

Monde Total mondial 187 995 859 $[2] - -

Autour du film[modifier | modifier le code]

  • Les droits du livre de John Grisham ont été achetés avant même sa sortie, l’auteur en ayant écrit un échantillon qui a aussitôt intéressé les producteurs de la Warner.
  • F. Denton Voyles est le chef du FBI dans tous les livres de Grisham où cette organisation joue un rôle.
  • Denton Voyles apparaît également dans le film La Firme (1993), une autre adaptation d’un roman de John Grisham.
  • Le tournage a eu lieu du au à La Nouvelle-Orléans, dans le Maryland et à Washington.
  • La scène où Julia Roberts et Sam Shepard conversent dans une salle de classe a été tournée dans une véritable salle de classe de l’université Tulane de La Nouvelle-Orléans, qui a aujourd’hui déménagé.
  • Victor Mattiece, le méchant qui planifie tous les assassinats et est à la tête du complot, n’apparaît jamais dans le film, au contraire du roman.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Quotidien fictif reprenant le nom d'un ancien quotidien ayant existé de façon indépendante entre 1906 et 1939, fusionnant à cette date avec un ancien titre Washington Times (sans rapport avec l'actuel journal de ce titre) dans le quotidien Washington Times-Herald, avant d'être racheté en 1954 par le Washington Post, avec lequel il fusionne alors.
  2. a b c et d (en) « The Pelican Brief (1993) », sur The Numbers.com.
  3. « AFI|Catalog », sur catalog.afi.com.
  4. (en) « The Pelican Brief (1993) », sur Rotten Tomatoes, Fandango Media
  5. (en) « The Pelican Brief reviews », sur Metacritic, CBS Interactive
  6. (en) « Home - CinemaScore », sur CinemaScore
  7. a et b « L'affaire Pélican », sur JPbox-office.com
  8. (en) « The Pelican Brief », sur Box Office Mojo