Ziegfeld Follies

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Ziegfeld Follies
Description de cette image, également commentée ci-après
Affiche publicitaire pour les Ziegfeld Follies de 1912.
Type revues
Date première Jardin de Paris, 1907
Lieu première New York
Date dernière 1931
Mise en scène Florenz Ziegfeld

Les Ziegfeld Follies sont une série de productions théâtrales de Broadway à New York de 1907 à 1931. C'est devenu une émission de radio en 1932 et en 1936 avec The Ziegfeld Follies of the Air (en).

Inspirés par les Folies Bergère de Paris, les Ziegfeld Follies furent conçues et créées par Florenz Ziegfeld, d'après l'idée de sa femme à l'époque, la comédienne Anna Held. Le spectacle était produit par Klaw et Erlanger (en).

Ces spectacles et la vie de Florenz Ziegfeld ont fait l'objet de deux films hollywoodiens, Le Grand Ziegfeld (1936) et Ziegfeld Follies (1945).

Histoire[modifier | modifier le code]

Les Follies étaient des revues somptueuses, un mélange des futurs spectacles de Broadway et un spectacle-variété de vaudeville plus raffiné. Plusieurs des meilleurs comédiens de l'époque notamment Eddie Cantor, Fanny Brice, Bert Williams (en), Will Rogers, Ruth Etting, Helen Morgan, Marilyn Miller, W. C. Fields, Ed Wynn, Nora Bayes et d'autres, sont apparus dans le spectacle. Les Ziegfeld Follies sont aussi réputées pour leurs magnifiques danseuses de cabaret connues sous le nom de Ziegfeld girls qui, au fil des années, a vu dans ses rangs de futures stars comme Marilyn Miller, Marion Davies, Mae Murray, Paulette Goddard, Joan Blondell, Barbara Weeks, Nita Naldi, Dorothy Mackaill, Eve Arden, Billie Dove, Gilda Gray, Barbara Stanwyck, Cyd Charisse et Louise Brooks. N'étant pas "au niveau", Norma Shearer et Alice Faye furent refusées. Les filles portaient habituellement des costumes raffinés du styliste Erté, qui pouvaient devenir le sujet de conversation principal du théâtre de Broadway les jours qui suivaient.

Après la mort de Ziegfeld, sa veuve Billie Burke autorisa l'usage de son nom pour les Ziegfeld Follies en 1934 et en 1936. Le nom fut, plus tard, utilisé par des promoteurs de New York, Philadelphie et encore à Broadway, mais sans relations précises avec les Follies originales. Ces derniers efforts furent un désastre. Quand plus tard elle voyagea, l'édition de la revue de 1934 fut enregistrée dans sa totalité, depuis l'ouverture jusqu'à sa clôture, sur des disques 78 tours, qui furent édités par le producteur David Cunard afin de former un album des meilleurs moments de la production. Cet album est sorti en 1997 sur CD.

Le vainqueur de l'oscar du meilleur film en 1936 était Le Grand Ziegfeld, avec William Powell en premier rôle et Myrna Loy à ses côtés (en tant que seconde femme de Ziegfeld, Billie Burke), Luise Rainer (Anna Held, qui gagna l'oscar de la meilleure actrice) et Frank Morgan (le rival). Le film donne un aperçu de ce que les Follies étaient réellement. Il y a eu aussi en 1945 un film intitulé Ziegfeld Follies, avec notamment Fred Astaire, Judy Garland, Lena Horne, William Powell, Gene Kelly, Fanny Brice, Red Skelton, Esther Williams, Cyd Charisse, Lucille Ball et Kathryn Grayson, qui montre des chansons et des spectacles similaires à ceux des Follies.

Les Follies[modifier | modifier le code]

Poster des Ziegfeld Follies de 1919.
  • Follies de 1907 au Jardin de Paris sur les toits du New York Theatre
  • Follies de 1908 au Jardin de Paris
  • Follies de 1909 au Jardin de Paris
  • Follies de 1910 au Jardin de Paris
  • Ziegfeld Follies de 1911 au Jardin de Paris
  • Ziegfeld Follies de 1912 au Moulin Rouge (en)
  • Ziegfeld Follies de 1913 au New Amsterdam Theatre
  • Ziegfeld Follies de 1914 au New Amsterdam Theatre
  • Ziegfeld Follies de 1915 au New Amsterdam Theatre
  • Ziegfeld Follies de 1916 au New Amsterdam Theatre
  • Ziegfeld Follies de 1917 au New Amsterdam Theatre
  • Ziegfeld Follies de 1918 au New Amsterdam Theatre
  • Ziegfeld Follies de 1919 au New Amsterdam Theatre
  • Ziegfeld Follies de 1920 au New Amsterdam Theatre
  • Ziegfeld Follies de 1921 au Globe Theatre
  • Ziegfeld Follies de 1922 au New Amsterdam Theatre
  • Ziegfeld Follies de 1923 au New Amsterdam Theatre
  • Ziegfeld Follies de 1924 au New Amsterdam Theatre
  • Ziegfeld Follies de 1925 au New Amsterdam Theatre
  • Ziegfeld Follies de 1927 au New Amsterdam Theatre
  • Ziegfeld Follies de 1931 au Ziegfeld Theatre
  • Ziegfeld Follies de 1934 au Winter Garden Theatre
  • Ziegfeld Follies de 1936 au Winter Garden Theatre
  • Ziegfeld Follies de 1943 au Winter Garden Theatre
  • Ziegfeld Follies de 1957 au Winter Garden Theatre

Artistes : année par année[modifier | modifier le code]

1907[modifier | modifier le code]

1908[modifier | modifier le code]

Mlle. Dazie (1908).

1909[modifier | modifier le code]

1910[modifier | modifier le code]

1911[modifier | modifier le code]

1912[modifier | modifier le code]

1913[modifier | modifier le code]

1914[modifier | modifier le code]

Arthur Deagon, May Leslie, Gertrude Vanderbilt, Kitty Doner, Louise Meyers, George McKay, Rita Gould

1915[modifier | modifier le code]

George White, Lucille Cavanaugh, Bernard Granville, Carl Randall, Helen Rook, Phyl Dwyer, Will West, les Oakland Sisters, Charles Purcell.

1916[modifier | modifier le code]

1917[modifier | modifier le code]

Kay Laurell, Marion Davies, Kathryn Perry, Peggy Hopkins Joyce, Gladys Loftus, Marcelle Earle, Margaret Irving, Dinazarde, Justine Johnstone, Allyn King , Lilyan Tashman, Annette Bade, Rubye DeRemer, Olive Thomas, Nita Naldi, Mauricette, Phyliss, Mary Hay, Martha Mansfield, Alta King, Billie Dove, Dorothy Mackaill[2].

Les favorites du sultan sont Jessica Reed, Billie Dove, Ruth Taylor et Margaret Irving[4],[5].

1918[modifier | modifier le code]

1919[modifier | modifier le code]

Hazel Washburn , Martha Pierre , Jessie Reed[6].

1920[modifier | modifier le code]

Lillian Lorraine en 1920 aux Ziegfeld Follies.

1921[modifier | modifier le code]

Après une avant-première à Atlantic City[7], les Ziegfeld Follies de 1921 ont ouvert leurs portes au Globe Theatre de New York le 21 juin[8],[9]. Avec deux actes et vingt-neuf scènes; Parmi les interprètes[10]:

1922[modifier | modifier le code]

1923[modifier | modifier le code]

Ziegfeld Girls : Emma Klige, Ruth Zoakav, Harriet Fowler, Ferral Dewees, Katherine Gallimore, Florence Kolinsky, Dorothy Van Alst, Mary Bancroft, Claire DeFitamiere, Charlotte Suddath, Margaret Langhorne, Alberta Faust, Dorothy Ellis, Alma Nash, Margaret Sloan, Elizabeth Kay, Lois Blackburn, S. Granzow, Marion Hamilton, Feon Vanmar, Mildred Billert, Linda, Goodie Montgomery, Hetty, Janet Megrew, Doris Wilson, Gladys Coburn, Dottie Wilson. May Daw, Helen D'Algy, Alice Knowlton, Moreno, Martha Pierre, Polly Nally, Vivian Vernon, Gertrude Selden, Addie Rolfe, Helen Henderson, Winton, Catherine Burke, Mary Julian, Betty Warrington, Virginia Beardsley, Bernice Ackerman, Imogene Wilson , Beryl Halley, Marie Dahm, Stella Wooten, Gladys Peterson, Marjorie Leet, Dorothy Van Alst, Dorothy Brown, Elsie Westcott, Louise Carlton, Wilma Ansell, Roberta Grant, Billie Tichenor, Helen Ellsworth, Irma McShane, Nondas Wayne, Joan Waddell. Harriet Mamed, Lois Wilde, Peggy Shannon, Helen Dobbins, Hazel Vergess, Heloise Sheppard, Virginia Magee, Ethel Allis, Thelma Kay, Cynthia Cambridge, Dorothy Brown, Rita Moriarty, Violet Regal, Elsie Westcott, Flo Kennedy.

1924-1925[modifier | modifier le code]

1927-1928[modifier | modifier le code]

1931[modifier | modifier le code]

Earl Oxford, Buck & Bubbles, les Collette Sisters, Grace Moore, Ethel Borden, Dorothy Dell, Cliff Hall, Milt & Frank Britton's Band, Reri. Musique et sketchs de Gene Buck, Dave Stamper, Mark Hellinger, J. P. Murray, Barry Trivers, Ben Oakland, Walter Donaldson, Dr Hugo Reisenfeld, Dimitri Tiomkin, Harry Revel et Mack Gordon. Danses de Bobby Connolly. Ballets d'Albertina Rasch. Décors de Joseph Urban. Costumes de John Harkrider. Mise en scène par Edward C. Lilley. 165 représentations[2].

1934[modifier | modifier le code]

1936[modifier | modifier le code]

1943[modifier | modifier le code]

1956[modifier | modifier le code]

1957[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Ziegfeld Follies » (voir la liste des auteurs).
  1. (en) Vogue, (lire en ligne)
  2. a b et c (en) Robert Baral, Revue : a nostalgic reprise of the great Broadway period, New York : Fleet Pub. Corp., (lire en ligne)
  3. (en) This fabulous century, New York, (lire en ligne)
  4. (en) Marjorie Farnsworth, The Ziegfeld Follies, New York, Putnam, (lire en ligne), p. 140
  5. (en) Films in Review, (lire en ligne)
  6. (en) 1919 - Ziegfeld Follies - Amsterdam Theatre Program, (lire en ligne)
  7. (en) The Billboard, (lire en ligne)
  8. (en) The Billboard, (lire en ligne)
  9. (en) Burns Mantle, The Best plays of 1921-22, Boston : Small, Maynard & Co., (lire en ligne), p. 388
  10. (en) Barbara Wallace Grossman, Funny woman : the life and times of Fanny Brice, Bloomington, Indiana University Press, (ISBN 978-0-253-32653-9 et 978-0-253-20762-3, lire en ligne), p. 122
  11. (en) The Billboard, (lire en ligne)
  12. (en) Time, (lire en ligne)
  13. (en) Variety, (lire en ligne)
  14. (en) The Best plays of 1931-32 and the year book of the drama in America, New York, Dodd, Mead, (lire en ligne), p. 377-378
  15. (en) Bryan Hammond, Josephine Baker, Londres, Cape, (ISBN 978-0-224-02441-9, lire en ligne), p. 99-100

Lien externe[modifier | modifier le code]