Invercargill

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Invercargill
Murihiki[1]
Image illustrative de l'article Invercargill
Administration
Pays Drapeau de Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande
Île Île du Sud
Région Southland
Autorité territoriale Conseil communal d'Invercargill
Partis au pouvoir New Zealand First
Maire Tim Shadbolt
Démographie
Population 50 328 hab. (2006[2])
Densité 103 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 24′ 47″ S 168° 20′ 51″ E / -46.412949, 168.347368 ()46° 24′ 47″ Sud 168° 20′ 51″ Est / -46.412949, 168.347368 ()  
Superficie 49 100 ha = 491 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Nouvelle-Zélande

Voir la carte administrative de Nouvelle-Zélande
City locator 14.svg
Invercargill

Géolocalisation sur la carte : Nouvelle-Zélande

Voir la carte topographique de Nouvelle-Zélande
City locator 14.svg
Invercargill
Liens
Site web icc.govt.nz

Invercargill (Murihiki en māori, c'est-à-dire la queue de la baleine) est une ville située à l'extrémité méridionale de l'île du Sud en Nouvelle-Zélande. Elle compte 50 328 habitants. Il s'agit de l'une des villes les plus australes du monde.

Invercargill est aussi le principal centre commercial de la région du Southland. La ville est entourée de riches fermes et bordée de zones de conservation de la faune et de la flore, notamment, au nord, du Parc national de Fiordland.

Étymologie[modifier | modifier le code]

Le nom d’Invercargill, proposé par le gouverneur Thomas Gore Browne le , commémore le capitaine William Cargill, superintendant de la province de Southland à cette époque. Le premier élément Inver-, d'origine écossaise (gaélique inbhear « confluent »)[3], fait allusion à la rencontre des rivières Oreti et Makarewa à cet endroit[4]. L'origine majoritairement écossaise du peuplement initial est également rappelée par les noms de plusieurs rues de la ville, spécialement dans le quartier commerçant et dans le centre, qui célèbrent certaines rivières du Royaume-Uni, et particulièrement d'Écosse.

Industrie[modifier | modifier le code]

L'agriculture reste l'activité principale de la ville. Depuis que la réfrigération est devenue disponible dans l'île (dans les années 1880), l'industrie de congélation et de préparation de la viande a façonné le tissu industriel de la région. La viande de mouton constitue la matière première de cette industrie la plus abondante, mais des élevages de bovins et de cervidés se sont aussi implantés.
La diversification de l'industrie de la région est assurée par l'horticulture, la pêche, la sylviculture et le tourisme.

Oreti Beach

La seule fonderie d'aluminium de Nouvelle-Zélande[5], qui contribue largement au dynamisme de l'économie locale, se trouve à Tiwai Point près de Bluff. Elle est alimentée en électricité par la centrale électrique souterraine du lac Manapouri.

Climat[modifier | modifier le code]

Invercargill possède un climat océanique tel que celui qu'on trouve dans les Îles Britanniques.
Invercargill est la « cité de l'Eau et de la Lumière ». La lumière est celle des longs couchers de soleil de l'été et des aurores australes. L'eau est une allusion humoristique aux trombes d'eau horizontales qu'on peut voir dans les rues de la ville lorsque les vents forts s'y engouffrent.

Relevé météorologique d'Invercargill (période: 1971-2000)
Mois jan. fév. mars avril mai juin jui. août sep. oct. nov. déc. année
Température minimale moyenne (°C) 9,4 9,7 7,7 5,6 3,7 1,5 0,9 1,9 3,7 5,5 6,8 7,4 5,4
Température maximale moyenne (°C) 18,6 18,8 17,2 15 12,2 9,7 9,5 11 12,9 14,4 15,8 17,5 14,4
Précipitations (mm) 114 79 94 100 114 99 88 71 80 95 81 100 1 112
Source : NIWA Climate Data [source =http://www.niwa.co.nz/education-and-training/schools/resources/climate]


Sports[modifier | modifier le code]

Le sport occupe une grande place dans les activités des habitants.

Le vélodrome[modifier | modifier le code]

Invercargill possède le seul vélodrome couvert de taille internationale de Nouvelle-Zélande. Il sert de base d'entraînements aux cyclistes sur piste qui participent aux compétitions internationales.

Le Rugby Park et le Splash Palace[modifier | modifier le code]

Les terrains du Rugby Park Stadium et la piscine du Splash Palace attirent des équipes de sport et des athlètes de tout le pays. Le stade de rugby (18 000 places), construit au début des années 1900 et temple de ce sport dans le Southland accueille plusieurs matches des Coupes du Monde de Rugby ayant lieu dans le pays en 1987 et en 2011. Il a été rénové en 1991.

Le Southland Stadium[modifier | modifier le code]

Le complexe sportif du Stadium Southland est accolé au vélodrome. Il permet de pratiquer du basket-ball, du netball, de l'escalade, du football, du squash, du tennis et du volley-ball[6].

Jumelages[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) About Invercargill  ; Invercargill City Council
  2. (en) « QuickStats About Invercargill City », sur Statistics New Zealand (consulté le 27 mai 2012)
  3. Ce terme fut souvent employé, de manière impropre, au sens d’ « estuaire, embouchure ».
  4. (en)E. W. Reed, The Reed Dictionary of New Zealand Place Names, Reed, Auckland, 2002, p. 221-222.
  5. « New Zealand Aluminium Smelters réduira de nouveau la production à l'usine de Tiwai Point » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?)
  6. (en) « Welcome to Stadium Southland »
  7. (en) « Sister City »

Liens externes[modifier | modifier le code]