Hichem Djaït

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Famille Djaït.
Hichem Djaït
Hichem djait.JPG

Hichem Djaït en avril 2013

Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (81 ans)
TunisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Autres informations
A travaillé pour

Hichem Djaït (هشام جعيط), né le 6 décembre 1935 à Tunis, est un historien, islamologue et penseur tunisien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il appartient à une famille de la haute bourgeoisie tunisoise. Après des études secondaires au Collège Sadiki, il obtient son agrégation en histoire en 1962 à Paris. Spécialiste de l'histoire islamique du Moyen Âge, il écrit par la suite de nombreux ouvrages publiés en Tunisie et en France[1].

Membre de plusieurs commissions internationales, il mène une réflexion sur l'entrée du monde arabo-musulman dans la modernité.

Docteur ès lettres et sciences humaines de la Sorbonne, en 1981, il est professeur émérite à l'Université de Tunis et professeur visiteur à l'Université McGill (Montréal), à Berkeley (Californie), au Collège de France, à l’École des hautes études en sciences sociales, etc.

Le 17 février 2012, il est nommé à la présidence de l'Académie tunisienne des sciences, des lettres et des arts[2], poste qu'il occupe jusqu'au 15 décembre 2015[3].

Le 8 décembre 2015, il est désigné personnalité culturelle arabe de l’année 2016 par la Fondation arabe des études et de l’édition de Beyrouth[4].

En 2016, il est lauréat du prix du Comar d’or de la création littéraire[5].

Ses livres sur l'histoire et la culture intellectuelle et religieuse du monde arabe lui ont valu une réputation internationale et lui attirent de nombreux disciples[1].

Principales publications[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]