Annales. Histoire, Sciences sociales

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les Annales. Histoire, Sciences sociales est une revue historique fondée début 1929 par Marc Bloch et Lucien Febvre, deux historiens alors en poste à l'Université de Strasbourg, sous le nom d’Annales d’histoire économique et sociale. Elle est aujourd’hui éditée par l’École des hautes études en sciences sociales.

Elle est à l’origine de l’École des Annales, l’une des principales écoles historiques françaises du XXe siècle.

Évolution du titre[modifier | modifier le code]

  • 19291938 : Annales d’histoire économique et sociale
  • 19391941 : Annales d’histoire sociale
  • 19421944 : Mélanges d’histoire sociale
  • 1945 : Annales d’histoire sociale
  • 19461993 : Annales. Économies, Sociétés, Civilisations (ou Annales ESC)
  • depuis 1994 : Annales. Histoire, Sciences sociales (ou Annales HSS)

La revue hier[modifier | modifier le code]

La revue aujourd’hui[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • André Burguière, « Les Annales, 1929-1979 », Annales. Économies, sociétés, civilisations, Paris, Armand Colin, no 6 (34e année),‎ novembre-décembre 1979, p. 1344-1346 (lire en ligne).
  • André Burguière, « Histoire d'une histoire : la naissance des Annales », Annales. Économies, sociétés, civilisations, Paris, Armand Colin, no 6 (34e année),‎ novembre-décembre 1979, p. 1347-1359 (lire en ligne).
  • André Burguière, L'École des Annales : une histoire intellectuelle, Paris, Odile Jacob, 2006
  • Peter Burke, The French Historical Revolution. The Annales School 1929-89, Polity Press, Key Contemporary Thinkers, Stanford University Press, March 1991.
  • Charles-Olivier Carbonell et Georges Livet (éds.), Au berceau des Annales : le milieu strasbourgeois. L'histoire en France au début du XXe siècle, Actes du Colloque de Strasbourg, (11-13 octobre 1979), Toulouse, Presses de l'Institut d'études politiques de Toulouse, 1983.
  • François Dosse, L'Histoire en miettes. Des "Annales" à la "nouvelle histoire", Paris, La Découverte, 1987
  • George Huppert, « Lucien Febvre and Marc Bloch: The Creation of the Annales », The French Review 55#4 (1982), pp. 510–513 (lire en ligne)
  • Bryce Lyon and Mary Lyon (eds.), The Birth of Annales History : The Letters of Lucien Febvre and Marc Bloch to Henri Pirenne (1921-1935), Bruxelles, Commission Royale d'Histoire, 1991
  • Bertrand Müller, « "Problèmes contemporains" et "hommes d'action" à l'origine des Annales. Une correspondance entre Lucien Febvre et Albert Thomas (1928-1930) », Vingtième Siècle, revue d'histoire, n°35, juillet-septembre 1992. pp. 78-91 (lire en ligne)
  • Bertrand Müller, « Introduction », in Marc Bloch et Lucien Febvre, Correspondance, tome 1, La naissance des Annales 1928-1933, Paris, Fayard, 1994
  • Lutz Raphaël, « Une espèce de petite révolution culturelle – Marc Bloch et les Annales d'histoire économie et sociale et l'actualité », Marc Bloch, l'historien et la cité, Strasbourg, Presses Universitaires de Strasbourg, 1997, p. 89-94.
  • Bertrand Müller, « "Une espèce de petite révolution intellectuelle" : la correspondance Bloch-Febvre », Espaces Temps, 59-61, 1995, pp. 123-129 (lire en ligne)
  • Carole Reynaud Paligot, « Les Annales de Lucien Febvre à Fernand Braudel : entre épopée coloniale et opposition Orient/Occident », French Historical Studies, vol. 32, no 1,‎ , p. 121-144 (DOI 10.1215/00161071-2008-015).
  • Peter Schöttler, Lucie Varga: les autorités invisibles. Une historienne autrichienne aux Annales dans les années trente, Paris, Le Cerf, 1991, 252 p.
  • Peter Schöttler, « Marc Bloch et Lucien Febvre face à l'Allemagne nazie », Genèses, 21, 1995, pp. 75-95. (lire en ligne)
  • Traian Stoianovitch [en], French historial method. The Annales paradigm, Ithaca-New York, Cornell University Press, 1976

Liens externes[modifier | modifier le code]