Séminaire (religion)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Le terme Séminaire désigne l'institution qui forme les prêtres, pasteurs ou ministres de diverses religions organisée en Églises établies.

Christianisme[modifier | modifier le code]

Des Églises chrétiennes nomment séminaire les institutions qui forment leurs prêtres, pasteurs ou ministres[1].. On parle donc de séminaire catholique, séminaire anglican, séminaire orthodoxe, séminaire luthérien, séminaire protestant.

Judaïsme[modifier | modifier le code]

Le Judaïsme rabbinique a adopté à l'époque moderne un modèle de formation des rabbins analogue à celui de l'Église catholique. Ils emploient eux-mêmes les expressions "séminaire rabbinique", "Jewish Seminary" pour désigner leurs institutions d'enseignement.

Autres religions[modifier | modifier le code]

Dans certains pays comme la République populaire de Chine, des religions qui traditionnellement n'avaient pas d'organisation centralisée et formaient leurs religieux par la transmission de maître à disciples ont dû se structurer en Églises établies, à l'image du catholicisme. Ainsi les bouddhistes et les taoistes ont des instituts de formation ou séminaires reconnus par les autorités, qui délivrent des diplômes dont les titulaires peuvent occuper des fonctions dans la hiérarchie officielle[2].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Dictionnaire Larousse, Définition du mot séminaire, consulté le 10 avril 2021.
  2. La pensée en Chine aujourd'hui dirigé par Anne Cheng et Jean-Philippe de Tonnac, Gallimard Folio Essais 2007, (ISBN 2070336506)