Fédération tunisienne de football

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Fédération tunisienne de football
Logo de la Fédération tunisienne de football
Logo de la Fédération tunisienne de football

Sigle FTF
Sport(s) représenté(s) Football
Création
Président Wadii Jarii
Siège Tunis
Clubs 257
Licenciés 27 463
Site web Site officiel de la FTF

La Fédération tunisienne de football (arabe : الجامعة التونسية لكرة القدم) ou FTF est une association regroupant les clubs de football de Tunisie et organisant les compétitions nationales et les matchs internationaux de la sélection de Tunisie.

La fédération nationale de Tunisie est fondée le . Elle prend la place de la Ligue de Tunisie de football créée en 1921. Elle est affiliée à la FIFA depuis 1960 et est membre de la CAF.

Histoire[modifier | modifier le code]

C'est lors d'une réunion tenue le par un comité provisoire regroupant les sociétés sportives que les premiers statuts d'un championnat officiel sont adoptés. C'est à partir de la saison 1921-1922 qu'est organisé régulièrement le championnat de Tunisie sous l'appellation de « championnat de division d'honneur ». La coupe de Tunisie démarre un an plus tard.

Aussitôt l'indépendance proclamée en 1956, les dirigeants du football tunisien entreprennent les démarches nécessaires en vue de créer un organe exclusivement national pour suppléer à la Ligue de Tunisie de football (émanation de la Fédération française de football).

Ces démarches aboutissent à la création de la Fédération tunisienne de football qui est agréé le 29 mars 1957[1]. Reconnue d'utilité publique, la FTF s'investit depuis dans sa double mission de promouvoir le football et de gérer la compétition nationale ainsi que les différentes équipes représentant la Tunisie dans les compétitions internationales.

Présidents[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Principaux clubs[modifier | modifier le code]

Voici la liste des clubs qui ont joué durant au moins une saison au sein de l'une des divisions nationales entre 1956 et 2016 :

Principaux stades[modifier | modifier le code]

Clt. Stade Capacité Localité Club
1 Stade olympique de Radès 60 000[3] Radès Équipe de Tunisie de football
2 Stade olympique d'El Menzah 45 000[3] Tunis Club africain
Espérance sportive de Tunis
3 Stade olympique de Sousse 28 000[3] Sousse Étoile sportive du Sahel
4 Stade Taïeb-Mehiri 22 000[3] Sfax Club sportif sfaxien
Océano Club de Kerkennah
5 Stade Mustapha-Ben-Jennet 20 000[3] Monastir Union sportive monastirienne
- Stade du 15-Octobre 20 000[3] Bizerte Club athlétique bizertin
7 Stade Chedly-Zouiten 18 000[3] Tunis Stade tunisien
Club olympique des transports
8 Stade Ali-Zouaoui 15 000[3] Kairouan Jeunesse sportive kairouanaise
9 Stade olympique de Gabès 10 000[3] Gabès Stade gabésien

[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Équipementiers[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Fiche signalétique », sur ftf.org.tn
  2. À l'issue de la saison 1956-1957, l'Olympique tunisien fusionne avec l'Union sportive musulmane pour former l'Union sportive musulmane olympique (USMO) qui évolue durant la saison 1957-1958. Comme elle ne parvient pas à s'assurer une place en division nationale, l'Union sportive musulmane retrouve son identité propre avant de devenir l'Union sportive maghrébine, alors que l'Olympique tunisien est finalement dissout.
  3. a, b, c, d, e, f, g, h et i (en) « Stadiums in Tunisia », sur worldstadiums.com (consulté le 16 juillet 2017)

Lien externe[modifier | modifier le code]