Stéphane Nater

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Stéphane Nater
image illustrative de l’article Stéphane Nater
Stéphane Nater au côté de Yassin Mikari et Hamza Mathlouthi lors du match Belgique-Tunisie
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Suisse FC Rapperswil-Jona
Numéro 28
Biographie
Nom Stéphane Houcine Nater
Nationalité Drapeau : Tunisie Tunisien
Drapeau : Suisse Suisse
Drapeau : France Français
Nat. sportive Drapeau : Tunisie Tunisien
Naissance (34 ans)
Lieu Troyes (France)
Taille 1,85 m (6 1)
Période pro. Depuis 2010
Poste Milieu défensif ou relayeur
Pied fort Droit
Parcours senior1
SaisonsClub 0M.0(B.)
2002-2004Drapeau : Liechtenstein FC Vaduz0020(0)
2004-2007Drapeau : Suisse FC Coire 970270(1)
2007-2008Drapeau : Suisse GC Biaschesi0260(0)
2008-2010Drapeau : Suisse FC Schaffhouse0530(0)
2010-2012Drapeau : Suisse Servette FC0470(4)
2012-2014Drapeau : Suisse FC Saint-Gall0740(2)
2014-2016Drapeau : Tunisie Club africain0440(1)
2016-2017Drapeau : Tunisie ES Sahel0120(0)
2017-Drapeau : Suisse FC Rapperswil-Jona00410(0)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2013-Drapeau : Tunisie Tunisie11 (0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 14 août 2018

Stéphane Houcine Nater, né le à Troyes en France, est un footballeur international tunisien[1] qui évolue au poste de milieu défensif au FC Rapperswil-Jona. Il possède également les nationalités suisse et française.

Biographie[modifier | modifier le code]

Stéphane Nater naît le à Troyes d'un père français et d'une mère tunisienne[2]. À l'âge de sept ans, il déménage avec sa famille pour aller s'installer en Suisse[3].

Carrière[modifier | modifier le code]

Championnat suisse[modifier | modifier le code]

Stéphane Nater est un milieu de terrain défensif qui peut jouer également en numéro 8 ou 10. Il est formé au FC Saint-Gall avant de rejoindre le FC Vaduz. Après un passage au FC Coire 97 et au GC Biaschesi, il rejoint le FC Schaffhouse pour deux saisons et y porte le brassard de capitaine. Durant l'été 2010, il signe au Servette FC pour une saison et prolonge pour une saison supplémentaire durant l'été 2011[4].

Le , il quitte le Servette FC pour rejoindre le FC Saint-Gall, où il signe un contrat de trois ans[5].

Après trois ans passés en Tunisie, il revient en Suisse pour signer un contrat de deux ans avec le FC Rapperswil-Jona[6].

Championnat tunisien[modifier | modifier le code]

Le , il quitte le FC Saint-Gall et la Raiffeisen Super League où il a jusque-là réalisé toute sa carrière pour découvrir la Ligue I tunisienne avec le Club africain, avec qui il paraphe un contrat de deux ans[7].

Le , il quitte le Club africain pour signer à l'Étoile sportive du Sahel[8].

Équipe nationale[modifier | modifier le code]

En 2012, Stéphane Nater affirme au site Foot Plus son souhait de jouer pour la sélection nationale de Tunisie[9]. Le , le FC Saint-Gall annonce sur son site officiel la convocation de Nater en équipe de Tunisie[10]. Convoqué pour la première fois par l'entraîneur, Ruud Krol, il fait partie du groupe qui se déplace au Cameroun mais ne joue sa première rencontre que le , au stade Cornellà-El Prat de Barcelone, contre la Colombie.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Fabien Camus et Houcine Nater obtiennent la nationalité tunisienne », sur mosaiquefm.net, (consulté le 29 mars 2016)
  2. « Tunisie - Cap Vert : Stéphane Houcine Nater convoqué par Maâloul », sur gnet.tn, (consulté le 29 mars 2016)
  3. « Nater : je donne toujours le meilleur de moi-même », sur servettefc.ch, (consulté le 29 mars 2016)
  4. « Stéphane Nater », sur servettefc.ch (consulté le 29 mars 2016)
  5. « Nater quitte Servette pour St-Gall », sur lematin.ch, (consulté le 29 mars 2016)
  6. « Nater de retour en Suisse », sur kawarji.com, (consulté le 22 juillet 2018)
  7. « Football : Stéphane Houcine Nater signe au CA », sur clubafricain.com,
  8. « Football : Stéphane Houcine Nater signe à l'ESS », sur directinfo.webmanagercenter.com, (consulté le 22 juillet 2018)
  9. « Houcine Nater : un Tunisien en Suisse », sur footplus.tn,
  10. (de) « Natiaufgebot für Nater », sur fcsg.ch, (consulté le 29 mars 2016)

Liens externes[modifier | modifier le code]