Ismaël Bennacer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Ismaël Bennacer
Image illustrative de l’article Ismaël Bennacer
Bennacer avec l’équipe U19 d’Arsenal en 2015.
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Italie AC Milan
Numéro 4
Biographie
Nationalité Drapeau : Algérie Algérien
Drapeau : France Français
Drapeau : Maroc Marocain
Nat. sportive Drapeau : Algérie Algérien
Naissance (22 ans)
Lieu Arles (France)
Taille 1,75 m (5 9)
Période pro. 2014-
Poste Milieu relayeur
Pied fort Gauche
Parcours junior
Années Club
2004-2014Drapeau : France AC Arles-Avignon
Parcours senior1
AnnéesClub 0M.0(B.)
2014-2015Drapeau : France AC Arles-Avignon007 0(1)
2015-2017Drapeau : Angleterre Arsenal FC001 0(0)
2017 Drapeau : France Tours FC016 0(1)
2017-2019Drapeau : Italie Empoli FC077 0(2)
2019- Drapeau : Italie AC Milan050 0(1)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2015Drapeau : France France -18 ans004 0(1)
2015-2016Drapeau : France France -19 ans007 0(1)
2016-Drapeau : Algérie Algérie024 0(1)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).
Dernière mise à jour : 26 novembre 2020

Ismaël Bennacer, né le à Arles, est un footballeur international algérien évoluant au poste de milieu de terrain à l'AC Milan.

En 2019, il est un des acteurs majeurs du parcours victorieux de l’équipe d’Algérie lors de la Coupe d’Afrique des nations en Égypte sous la houlette de Djamel Belmadi. Il est désigné meilleur joueur de la compétition par la CAF.

Biographie[modifier | modifier le code]

Carrière en club[modifier | modifier le code]

Débuts professionnels (2015-2017)[modifier | modifier le code]

Ismaël Bennacer naît à Arles, dans le Sud de la France d'un père marocain et d'une mère algérienne[1].

Il est formé à Arles-Avignon. Lancé dans le grand bain professionnel le , lors d'un match de coupe de France face au Red Star où il inscrit son premier but en pro (défaite 2-1)[2],[3], il a ensuite fait ses débuts en Ligue 2 en tant que titulaire face à Orléans (1-1)[4],[5], mais sort à la mi-temps. Un temps écarté, après avoir refusé de signer un premier contrat pro[6], il a tout de même de nouveau foulé la pelouse du Parc des sports d'Avignon en fin de saison. Le il rejoint les Gunners d'Arsenal en provenance de l'AC Arles-Avignon, après avoir été surveillé et analysé par le scout français Gilles Grimandi[7]. Il signe un contrat de cinq ans avec Arsenal[8].

Malgré l'intérêt de Manchester City[9], de l'Olympique lyonnais et de l'Olympique de Marseille, le jeune milieu de terrain a admis peu de temps après son arrivée dans le nord de Londres qu'il a choisi Arsenal en raison de la présence d'Arsène Wenger et celles de nombreux français dans les rangs des Gunners[10]. Il dispute son premier match avec l'équipe première d'Arsenal lors de la défaite 3-0 en coupe de la Ligue face à Sheffield Wednesday le [11],[12]. Cela restera son seul et unique match avec l'équipe première d'Arsenal.

Pour gagner du temps de jeu, il est prêté le jusqu’à la fin de la saison au Tours FC[13]. Le , il dispute ses premières minutes sous ses nouvelles couleurs en accrochant le Stade de Reims (1-1), lors de la 23e journée de Ligue 2[14]. Il entre à la 70e minute de la rencontre, à la place de Fantamady Diarra[15]. Puis, le il inscrit son premier but en Ligue 2 sur coup franc face à Sochaux (victoire 3-1)[16],[17]. Il s’impose alors dans l’entrejeu tourangeau[18].

Empoli FC (2017-2019)[modifier | modifier le code]

Le , il signe un contrat de quatre ans avec Empoli qui évolue en Serie B[19]. Le , il joue son premier match de Serie B lors de la 1re journée contre Ternana (1-1)[20], remplaçant Davide Zappella. Le , lors de la 2e journée il fête sa première titularisation en Serie B à l'occasion d'une victoire 3-2 face à Bari[21],[22]. Le , lors de la 7e journée, il délivre sa première passe décisive en faveur de son coéquipier Alfredo Donnarumma, face à Avellino (défaite 3-2)[23]. Puis, le il inscrit son premier but en Serie B à la dernière minute de la rencontre contre Cittadella offrant ainsi un précieux point à Empoli qui s’empare de la tête du classement du championnat[24],[25]. Son but a même été comparé à l’illustre Diego Maradona par la presse italienne[26],[27].

Par la suite, le , lors de la 31e journée, il délivre deux autres passes décisives face à Venise (victoire 3-2)[28],[29]. Le , il inscrit son second but de la saison face à Cesena (victoire 2-3)[30],[31]. Le , lors de la 38e journée, il est titulaire face à Novara et dispute l’intégralité de la rencontre. Malgré le match nul obtenu à domicile, Empoli est assuré de terminer en tête de son championnat disposant désormais de 14 points d’avance sur ses poursuivants Parme et Palerme[32]. À la fin de la saison, il remporte la Serie B avec Empoli[33]. Il décide de rester au club malgré plusieurs offres[34],[35],[36].

L’année suivante, le , il joue son premier match de Serie A lors de la 1re journée contre Cagliari (victoire 2-0), remplaçant Antonino La Gumina[37]. Le , il fête sa première titularisation en Serie A à l'occasion d'une défaite 0-1 face à la Lazio Rome[38]. Le , lors de la 14e journée, il délivre sa première passe décisive en Serie A en faveur de son coéquipier Rade Krunić, contre la SPAL (2-2)[39],[40]. Le , il est élu joueur de la saison de l’équipe toscane[41],[42],[43]. Il est l’auteur d’une saison remarquée avec le promu[44].

AC Milan (depuis 2019)[modifier | modifier le code]

Il est auteur d'une belle saison à Empoli, malgré la relégation du club en Serie B[45]. Le , il signe un contrat de cinq ans avec l'AC Milan[46]. Le montant du transfert est de 16 millions d'euros[47]. Sur le banc de touche pour la 1re journée de Serie A face à l'Udinese, il entre à la 76e minute de la rencontre, à la place de Lucas Paquetá (défaite 1-0)[48],[49]. Pour son premier match en tant que titulaire face à Brescia (victoire 1-0)[50],[51], lors de la 2e journée, il est élu homme du match par les supporters du club[52]. Le , il participe à son premier derby de la Madonnina (perdu 4-2 face à l'Inter Milan, après avoir mené 2-0 à la mi-temps)[53],[54]. Le , lors de la 34e journée, il inscrit son premier but en Serie A face à Bologne (victoire 5-1)[55],[56].

L'AC Milan intègre un nouveau détail dans son contrat avec l'ajout d'une clause libératoire fixée à 50 millions d'euros mais elle sera active dès l'année prochaine (2021)[57]. Malgré l'intérêt de gros clubs européens tel que Paris Saint-Germain[58], Manchester City[59], Manchester United[60] ou Real Madrid[61] le jeune milieu décide de continuer l'aventure avec les Rossoneri[62],[63].

L’année suivante, il découvre la Ligue Europa, il joue son premier match dans cette compétition lors du 2e tour de qualification en tant que titulaire le face aux Shamrock Rovers (victoire 0-2)[64],[65]. Le , lors du 3e tour de qualification, il délivre sa première passe décisive en Ligue Europa en faveur de son coéquipier Hakan Çalhanoğlu, face au FK Bodø/Glimt (victoire 3-2)[66],[67]. Il remporte les barrages de la Ligue Europa face à Rio Ave FC (2-2). Score final de cette séance de tirs au but complètement folle : 10-11[68] et il a même tirer deux tirs aux buts, réussissant le premier mais échouant lors du second[69]. Il participe à sa première phase de groupes de la Ligue Europa[70].

Carrière internationale (depuis 2016)[modifier | modifier le code]

Bien qu’il ait porté le maillot de l’équipe de France des moins de 18 ans et moins de 19 ans entre 2015 et 2016, Ismaël Bennacer pouvait aussi jouer pour l'Algérie et le Maroc[1]. Approché par ces deux fédérations, il tranche en 2016, à 18 ans, en faveur des Verts[71], déclarant : « Il n'y a pas eu d'hésitation ça a été un choix du cœur et surtout un choix sportif »[72], « Les Marocains m’ont proposé de jouer avec les Espoirs, l’Algérie m’a intégré avec les grands »[73].

Le , il est convoqué pour la première fois en équipe d'Algérie par le sélectionneur national Milovan Rajevac, pour un match des éliminatoires de la CAN 2017 contre le Lesotho[74],[75]. Le , il honore sa première sélection contre le Lesotho. Lors de ce match, il entre à la 84e minute de la rencontre, à la place de Hillal Soudani[76]. Le match se solde par une large victoire 6-0 des Algériens[77]. À la suite du forfait de Saphir Taïder, le , il est rappelé par le sélectionneur[78] mais, ne dispute aucune rencontre de la CAN 2017. L'Algérie est éliminée au premier tour[79],[80].

Le , il délivre sa première passe décisive en sélection en faveur de son coéquipier Mehdi Abeid, face à la Gambie (1-1)[81], dans le cadre des qualifications de la CAN 2019[82]. Puis, le , il fait partie des 23 appelés par le sélectionneur national Djamel Belmadi pour la CAN 2019[83].

En Égypte, à la surprise générale, l’Algérie termine avec brio première de son groupe en battant dans un premier temps le Kenya (2-0)[84],[85], dans un second temps elle bat le Sénégal grande favorite de cette CAN, sur le score de 1-0[86],[87],[88] ; et face à la Tanzanie, la sélection algérienne s'impose facilement sur le score de 3-0[89]. Le , en match de huitième de finale, l'Algérie tombe sur la Guinée et gagne sur un score confortable de 3-0[90], c'est à partir des quarts de finale que la fatigue se ressent : ils gagnent sur un match très poussif en allant même jusqu’aux tirs au but face à la Côte d'Ivoire[91]. En demi-finales, l'Algérie tombe sur le Nigeria, et s'impose difficilement sur le score de 2-1, avec un but de Riyad Mahrez à la dernière minute[92]. Enfin, le en finale de la Coupe d'Afrique des nations 2019, Bennacer rencontre de nouveau le Sénégal, s'imposant sur le même score de 1-0 et remportant ainsi la Coupe d'Afrique des Nations, la seconde de l'histoire de l’Algérie[93],[94]. Lors de ce tournoi, il joue sept matchs et délivre trois passes décisives. Il est élu meilleur joueur de la compétition[95].

Le , il inscrit son premier but en sélection face au Mexique (2-2), lors d'un match amical[96]. À l’issue de la rencontre, il s’est montré fier d’avoir inscrit son premier but en sélection : « Match solide contre le Mexique, bravo à toute l’équipe. Fier d’avoir inscrit mon premier but en sélection »[97].

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques détaillées[modifier | modifier le code]

Statistiques de Ismaël Bennacer au 26 Novembre 2020[98]
Saison Club Championnat Coupe nationale Coupe de la Ligue Compétition(s)
continentale(s)
Drapeau : Algérie Algérie Total
Division M B Pd M B Pd M B Pd C M B Pd M B Pd M B Pd
2013-2014 Drapeau de la France AC Arles-Avignon B CFA 2 2 0 0 - - - - - - - - - - - - - 2 0 0
2014-2015 Drapeau de la France AC Arles-Avignon B CFA 2 16 0 0 - - - - - - - - - - - - - 16 0 0
Sous-total 18 0 0 - - - - - - - - - - - - - 18 0 0
2014-2015 Drapeau de la France AC Arles-Avignon Ligue 2 6 0 0 1 1 0 - - - - - - - - - - 7 1 0
2015-2016 Drapeau de l'Angleterre Arsenal FC Premier League - - - - - - 1 0 0 - - - - - - - 1 0 0
2016-2017 Drapeau de l'Angleterre Arsenal FC Premier League - - - - - - - - - - - - - 1 0 0 1 0 0
Sous-total - - - - - - 1 0 0 - - - - 1 0 0 2 0 0
2016-2017 Drapeau de la France Tours FC (prêt) Ligue 2 16 1 2 - - - - - - - - - - - - - 16 1 2
2017-2018 Drapeau de l'Italie Empoli FC Serie B 39 2 4 - - - - - - - - - - 5 0 0 44 2 4
2018-2019 Drapeau de l'Italie Empoli FC Serie A 37 0 5 1 0 0 - - - - - - - 10 0 4 48 0 9
Sous-total 76 2 9 1 0 0 - - - - - - - 15 0 4 92 2 13
2019-2020 Drapeau de l'Italie AC Milan Serie A 31 1 0 4 0 1 - - - - - - - 5 0 1 40 1 2
2020-2021 Drapeau de l'Italie AC Milan Serie A 8 0 1 - - - - - - C3 7 0 2 3 1 0 18 1 3
Sous-total 39 1 1 4 0 1 - - - - 7 0 2 8 1 1 58 2 5
Total sur la carrière 155 4 12 6 1 1 1 0 0 - 7 0 2 24 1 5 193 6 20

En équipe d'Algérie[modifier | modifier le code]

Matchs internationaux[modifier | modifier le code]

Le tableau suivant liste les rencontres de l'équipe d'Algérie dans lesquelles Ismaël Bennacer a été sélectionné depuis le jusqu'à présent.

Buts internationaux[modifier | modifier le code]

Liste des buts en sélection d'Ismaël Bennacer
00 Date Lieu Compétition Résultat Adversaire Détail Sél.
1er Stade Cars Jeans, La Haye, Pays-Bas Match amical N 2-2 Drapeau : Mexique Mexique But inscrit après 45 minutes 45e du pied gauche 1-1 22e

Palmarès[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

En équipe d'Algérie[modifier | modifier le code]

Distinctions personnelles[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Clément Chaillou, « CAN 2019 : Qui est Bennacer, la révélation de l'Algérie », sur rmcsport.bfmtv.com,
  2. Nicolas Barbaroux, « Ismaël Bennacer : "Je ne changerai pas" », sur laprovence.com,
  3. « Feuille du match Red Star FC - AC Arles-Avignon », sur transfermarkt.fr
  4. Luc Hagège, « Six choses à savoir sur Ismaël Bennacer (AC Milan), cible du PSG », sur lequipe.fr,
  5. « Feuille du match US Orléans - AC Arles-Avignon », sur transfermarkt.fr
  6. Guillaume Marion, « Arsenal, Bennacer va s’engager », sur goal.com,
  7. « Bennacer va signer avec l'AC Milan », sur rmcsport.bfmtv.com,
  8. Damien Petricola, « Ismaël Bennacer rejoint Arsenal », sur laprovence.com,
  9. (en) « Arsenal set to pip Manchester City to French wonderkid Ismael Bennacer », sur talksport.com,
  10. Mehdi Arhab, « Algérie : Dix choses à savoir sur Ismaël Bennacer », sur francefootball.fr,
  11. Alexis Pereira, « Arsenal : Wenger fracasse ses baby Gunners », sur footmercato.net,
  12. « Feuille du match Sheffield Wednesday - Arsenal FC », sur transfermarkt.fr
  13. « Bennacer en prêt au Tours FC », sur lanouvellerepublique.fr,
  14. « Feuille du match Stade de Reims - Tours FC », sur transfermarkt.fr
  15. « Tours : Bennacer a joué 20 minutes face à Reims », sur lagazettedufennec.com,
  16. Yahia Saouthi, « Tours FC : Ismael Bennacer ouvre son compteur but d’un superbe coup franc », sur lagazettedufennec.com,
  17. « Feuille du match Tours FC - FC Sochaux-Montbéliard », sur transfermarkt.fr
  18. Dorian Waymel, « Ismaël Bennacer décrypte “le changement de mentalité” apporté par El Ouardani », sur maligue2.fr,
  19. César Guessous, « Le jeune international algérien Ismaël Bennacer signe à Empoli », sur besoccer.com,
  20. « Feuille du match Ternana Calcio - Empoli FC », sur transfermarkt.fr
  21. « Serie B : Première titularisation de Bennacer avec Empoli », sur lagazettedufennec.com,
  22. « Feuille du match Empoli FC - FC Bari », sur transfermarkt.fr
  23. « Feuille du match US Avellino - Empoli FC », sur transfermarkt.fr
  24. Samir Khelifa, « Série B : Bennacer permet aux siens de garder la tête », sur lagazettedufennec.com,
  25. « Feuille du match AS Cittadella - Empoli FC », sur transfermarkt.fr
  26. « Empoli : un but à la Maradona pour Bennacer », sur lagazettedufennec.com,
  27. « Bennacer enflamme la presse italienne », sur lebuteur.com,
  28. « Empoli : Bennacer passeur décisif face à Venise », sur lebuteur.com,
  29. « Feuille du match Empoli FC - Venise FC », sur transfermarkt.fr
  30. « Italie : Bennacer buteur, Empoli gagne à Cesena », sur dzfoot.com,
  31. « Feuille du match AC Cesena - Empoli FC », sur transfermarkt.fr
  32. « Serie B : Empoli et Bennacer sont champions d’Italie », sur lagazettedufennec.com,
  33. « Serie B : la joie de Bennacer et Empoli », sur lagazettedufennec.com,
  34. Samir Khelifa, « Ismaël Bennacer : « J’ai progressé dans tous les domaines avec Empoli » », sur lagazettedufennec.com,
  35. « Bennacer pas pressé de s’en aller », sur lebuteur.com,
  36. « Italie : Empoli refuse deux offres pour Bennacer », sur dzfoot.com,
  37. « Feuille du match Empoli FC - Cagliari Calcio », sur transfermarkt.fr
  38. « Feuille du match Empoli FC - Lazio Rome », sur transfermarkt.fr
  39. « Empoli : Première passe décisive en Serie A pour Ismaël Bennacer », sur footalgerien.com,
  40. « Feuille du match SPAL - Empoli FC », sur transfermarkt.fr
  41. « Empoli : Bennacer désigné meilleur joueur de la saison », sur lagazettedufennec.com,
  42. (it) « L’albo d'oro premio leone d'argento », sur premioleonedargento.it
  43. (it) « Ismael Bennacer vince il Leone d’Argento 2019 », sur empolichannel.it,
  44. Antoine Marion, « Ismaël Bennacer, le joyau d’Empoli », sur calciomio.fr,
  45. « Calcio : Empoli et Bennacer relégués Série B », sur dzfoot.com,
  46. Aurélien Macedo et Dahbia Hattabi, « Officiel : Ismaël Bennacer rejoint l'AC Milan », sur footmercato.net,
  47. Xavier Beal, « Mercato : Ismaël Bennacer signe à l'AC Milan », sur tf1.fr,
  48. « Milan AC : Bennacer entre en cours de jeu face à Udinese », sur dzfoot.com,
  49. « Feuille du match Udinese Calcio - AC Milan », sur transfermarkt.fr
  50. « Italie : La grande première de Bennacer à Milan », sur dzfoot.com,
  51. « Feuille du match AC Milan - Brescia Calcio », sur transfermarkt.fr
  52. « Italie : Bennacer homme du match face à Brescia », sur dzfoot.com,
  53. « Inter Milan - AC Milan (4-2), L'AC Milan s'incline magré Zlatan », sur goal.com,
  54. « Feuille du match Inter Milan - AC Milan », sur transfermarkt.fr
  55. « Bennacer marque un sublime but face à Bologne », sur djezzy-foot.com,
  56. « Feuille du match AC Milan - Bologne FC », sur transfermarkt.fr
  57. « Bennacer : Nouveau détail dans son contrat avec le Milan AC », sur dzfoot.com,
  58. « Mercato - PSG : Ismaël Bennacer aurait fait une annonce fracassante à Leonardo », sur le10sport.com,
  59. Mouhamed Diallo, « Mahrez tente de convaincre Bennacer à rejoindre Manchester City », sur afriquesports.net,
  60. Rodolph Tomegah, « Ismaël Bennacer : Manchester United aussi s'intéresse à l'algérien », sur africatopsports.com,
  61. Ahmed Oul, « Real Madrid : Zinédine Zidane s’intéresse à Ismaël Bennacer », sur observalgerie.com,
  62. « Ismaël Bennacer n'est pas pressé de quitter le Milan », sur madeinparisiens.com,
  63. John Attisso, « AC Milan : Un départ pas d’actualité pour Ismaël Bennacer », sur africatopsports.com,
  64. « Une Première Européenne réussie pour Bennacer », sur lebuteur.com,
  65. « Feuille du match Shamrock Rovers - AC Milan », sur transfermarkt.fr
  66. « Europa Ligue : Bennacer passeur contre Bodø/Glimt », sur dzfoot.com,
  67. « Feuille du match AC Milan - FK Bodø/Glimt », sur transfermarkt.fr
  68. « Feuille du match Rio Ave FC - AC Milan », sur transfermarkt.fr
  69. Abdelkader Zinou, « Europa League : Ça passe pour Bennacer, Feghouli éliminé », sur lagazettedufennec.com,
  70. « Europa League (phase de poules) : Bennacer et le Milan dans un groupe relevé », sur footalgerien.com,
  71. « Ismaël Bennacer choisit l'Algérie », sur lequipe.fr,
  72. « Bennacer : "L'Algérie un choix du coeur et sportif" », sur dzfoot.com,
  73. « Ismaël Bennacer, un Vert de plus en plus mûr », sur rfi.fr,
  74. « (Officiel) Ismael Bennacer qualifié et sera retenu face au Lesotho », sur lebuteur.com,
  75. « Algérie : première convocation pour Ismaël Bennacer », sur francefootball.fr,
  76. « Bennacer, l’attraction », sur lebuteur.com,
  77. « Feuille du match Algérie - Lesotho », sur transfermarkt.fr
  78. « CAN 2017 : Bennacer remplace TaÏder », sur sofoot.com,
  79. « CAN 2017: pas de miracle pour l'Algérie, éliminée avant les quarts », sur lexpress.fr,
  80. Romain Scotto, « CAN 2017: autopsie du fiasco de l'équipe d'Algérie », sur lexpress.fr,
  81. « Feuille du match Algérie - Gambie », sur transfermarkt.fr
  82. « Algérie-Gambie (1-1) : les Verts ratent le coche », sur aps.dz,
  83. « CAN 2019 : la liste des 23 de l'Algérie », sur francefootball.fr,
  84. « CAN 2019 : l’Algérie s’impose face au Kenya », sur jeuneafrique.com,
  85. « ALG-KEN : Bennacer homme du match », sur dzfoot.com,
  86. « CAN 2019. Au forceps, l'Algérie remporte le choc du groupe C face au Sénégal », sur ouest-france.fr,
  87. « Algérie – Sénégal : Bennacer, élu homme du match », sur lebuteur.com,
  88. « Bennacer : « Content de gagner contre une grande équipe » », sur dzfoot.com,
  89. « CAN 2019 : l'Algérie cartonne encore, le Sénégal qualifié », sur rmcsport.bfmtv.com,
  90. Antoine Grasland, « CAN 2019 : l'Algérie fait très grosse impression face à la Guinée et file en 1/4 », sur footmercato.net,
  91. Camille Belsoeur, « CAN 2019 : l’Algérie triomphe de la Côte d’Ivoire aux tirs au but », sur jeuneafrique.com,
  92. Saïd El Abadi, « Le sublime coup franc de Riyad Mahrez qui offre la victoire à l'Algérie face au Nigeria », sur cnews.fr,
  93. « CAN 2019 : l’Algérie remporte le deuxième titre de son histoire », sur lemonde.fr,
  94. « CAN 2019 – Bennacer s’exprime sur la finale face au Sénégal », sur actuexpress.net,
  95. « Algérie : Ismaël Bennacer élu meilleur joueur de la Coupe d'Afrique des nations 2019 », sur francefootball.fr,
  96. « Amical Algérie – Mexique : le magnifique but de Bennacer », sur tsa-algerie.com,
  97. « Ismaël Bennacer : « Fier d'avoir inscrit mon premier but en sélection » », sur africatopsports.com,
  98. « Fiche d’Ismaël Bennacer », sur footballdatabase.eu
  99. « Bennacer : «Remporter le trophée du meilleur joueur sera mon prochain objectif» », sur www.lebuteur.com, .
  100. (it) « Premiato ed intervistato Ismael Bennacer “Giocatore del Mese – Orme Azzurre” di Novembre », sur pianetaempoli.it,
  101. (it) « Premiato Ismael Bennacer “Giocatore del Mese – Orme Azzurre/Banca Alta Toscana” di Febbraio », sur pianetaempoli.it,
  102. « Mahrez, Koulibaly, Ziyech, Mané, Salah... L'équipe type des Africains de l'année », sur francefootball.fr,

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :