Gaston Phébus (mini-série)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Gaston de Foix.
Gaston Phébus

Titre original Gaston Phébus
Autres titres
francophones
Le Lion des Pyrénées
Genre Série historique
Création Jacques Armand
Bernard Borderie
Acteurs principaux Jean-Claude Drouot
Pays d'origine Drapeau de la France France
Chaîne d'origine Antenne 2
Nb. de saisons 1
Nb. d'épisodes 6
Durée 60 minutes
Diff. originale

Gaston Phébus ou Le Lion des Pyrénées est une mini-série française en six épisodes de 60 minutes, créée par Jacques Armand et Bernard Borderie d'après l'œuvre de Myriam et Gaston de Béarn, et diffusée à partir du sur Antenne 2.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Cette mini-série historique met en scène les aventures de Gaston Fébus, comte de Foix et seigneur de Béarn, impétueux seigneur féodal du XIVe siècle, marié à Agnès de Navarre.

L'histoire se déroule pendant la guerre de Cent Ans, Gaston épouse Myriam, sa tendre amie d'enfance dont il est éperdument amoureux. Par malheur pour lui, il doit rencontrer le roi de Navarre, Charles le Mauvais. Agnès, la sœur de celui-ci, tombe follement amoureuse du beau Gaston. Avec l'aide de son frère, elle fait empoisonner Myriam et tente d'attirer Gaston dans les filets de l'amour. Fébus se vengera d'Agnès en l'épousant de force, en refusant de coucher avec elle avant de multiplier les infidélités.

Intrigues amoureuses, guerres, chevauchées fantastiques, l'histoire de la France de 1331 à 1391, mènent cette série.

Distribution[modifier | modifier le code]

Fiche technique[modifier | modifier le code]

  • Musique : Jean-Pierre Bourtayre
  • Maître d'armes : Claude Carliez
  • Bagarres réglées par Henri Cogan
  • Conseiller équestre : François Nadal

Commentaires[modifier | modifier le code]

Le tournage a eu lieu à Sarlat, aux châteaux de Beynac, Fénelon et Bonaguil, à Paris et à Vincennes.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]