Jacques Armand

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Jacques Armand
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 33 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités

Jacques Armand, pseudonyme de Jean-Jacques Martin (né le à Évreux et mort le à Pars) est un dessinateur de bande dessinée français. Dessinateur réaliste, Armand a collaboré à Métal hurlant et à plusieurs mensuels jeunesse français des années 1980.

Biographie[modifier | modifier le code]

Armand débute professionnellement, peu après sa sortie de l'École nationale supérieure des arts appliqués, avec une adaptation des Aventures de Gérard Lambert du chanteur Renaud publiée en 1981 puis entre en 1982 à Métal hurlant, qui publie l'année suivante Black Out, adaptée d'un scénario de Serge Gainsbourg[1]. Armand continue à collaborer à Métal hurlant jusqu'en 1985, et publie trois albums chez Futuropolis entre 1982 et 1986[1].

En 1985, Armand entre chez Bayard Presse et réalisé dans les années suivantes plusieurs histoires pour Okapi (Tigre de mer) et Je bouquine (Le Passe-muraille, Knock) ; il travaille également pour Pif (La Guerre des cerveaux) et Science et vie junior (Les Aventures d'Amélie Disquette)[1]. Alors qu'il revenait à la bande dessinée adulte en adaptant avec Jean Annestay le roman Le Roi vert de Paul-Loup Sulitzer, Armand est victime d'un accident de la route et décède à 33 ans[1].

Œuvres[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c et d Gaumer 2010.
  2. « Gérard Lambert (Les aventures de) », sur BD Gest (consulté le 2 novembre 2018).

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]