Monique Mélinand

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Monique Mélinand
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Nom de naissance
Monique Marianne Gabrielle Camille MélinandVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Période d'activité
Depuis Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoints
Enfant
Autres informations
Maître

Monique Mélinand, est une actrice française née le à Paris et morte le à Boulogne-Billancourt[1],[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse[modifier | modifier le code]

Monique Mélinand naît le dans le 6e arrondissement de Paris d'un père Adam Mélinand, professeur de philosophie[2].

Parcours[modifier | modifier le code]

Élève de Louis Jouvet elle le suit dans la tournée du Théâtre de l'Athénée en Amérique Latine pendant la guerre.

Carrière[modifier | modifier le code]

À la défection de Madeleine Ozeray, elle la remplace dans ses rôles et dans le cœur de Jouvet.

Elle fait une grande carrière au théâtre.

Sans jamais être une vedette consacrée au cinéma, elle tient le rôle principal de La Pocharde (1953) mais aussi dans La Gueule ouverte de Maurice Pialat.

Elle est l'épouse infidèle de Jean Gabin dans Le Sang à la tête (1956).

Elle tourne aussi avec Henri Verneuil, Jacques Rouffio.

Vie privée[modifier | modifier le code]

Elle a été la compagne de Louis Jouvet jusqu'à sa mort en 1951, puis l'épouse de Jean Martinelli de 1952 à 1964, enfin la compagne d'André Thorent.

Elle est la mère d'Agathe Mélinand et la marraine de Sylvie Dorléac la petite sœur de Françoise Dorléac et Catherine Deneuve.

Décès[modifier | modifier le code]

Elle s'éteint le à Boulogne-Billancourt, à l'âge de 96 ans[2]. Ses obsèques se sont déroulées au Crématorium du Père-Lachaise le [3].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Théâtre[modifier | modifier le code]

Doublage[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Films[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Séries télévisées[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • L'@ide-Mémoire - Volume 1 (2006) - Informations sur [1]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]