Aire d'attraction de Mont-de-Marsan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Aire d'attraction de Mont-de-Marsan
Localisation de l'aire d'attraction de Mont-de-Marsan dans le département des Landes.
Localisation de l'aire d'attraction de Mont-de-Marsan dans le département des Landes.
Géographie
Pays France
Régions Nouvelle-Aquitaine - Occitanie
Départements Landes - Gers
Caractéristiques
Type Aire d'attraction d'une ville
Code Insee 106
Catégorie Aires de 50 000 à moins de 200 000 habitants
Nombre de communes 101 soit
100 (Landes) + 1 (Gers)
Population 101 177 hab. (2018)

L'aire d'attraction de Mont-de-Marsan est un zonage d'étude défini par l'Insee pour caractériser l’influence de la commune de Mont-de-Marsan sur les communes environnantes. Publiée en octobre 2020, elle se substitue à l'aire urbaine de Mont-de-Marsan, qui comportait 47 communes dans le dernier zonage qui remontait à 2010[1].

Définition[modifier | modifier le code]

L'aire d'attraction d'une ville est composée d’un pôle, défini à partir de critères de population et d’emploi ainsi que d’une couronne constituée des communes dont au moins 15 % des actifs travaillent dans le pôle. Le pôle d’attraction constitue ainsi un point de convergence des déplacements domicile-travail[2],[3].

Type et composition[modifier | modifier le code]

L’aire d'attraction de Mont-de-Marsan est une aire inter-régionale qui comporte 101 communes : 100 situées dans les Landes et 1 dans le Gers (Lannemaignan)[4].

Elle est catégorisée dans les aires de 50 000 à moins de 200 000 habitants[2], une catégorie qui regroupe 25,3 % de la population de Nouvelle-Aquitaine et 18,5 % au niveau national[5].

Carte[modifier | modifier le code]

Carte de l'aire d'attraction de Mont-de-Marsan.
  • Commune-centre
  • Commune du pôle principal
  • Commune de la couronne
  • Composition communale[modifier | modifier le code]

    Catégorie Département Communes
    Nombre Libellé
    Commune-centre Landes 1 Mont-de-Marsan.
    Commune du pôle principal Landes 1 Saint-Pierre-du-Mont.
    Communes de la couronne Landes 98 Arengosse, Artassenx, Arthez-d'Armagnac, Arue, Aubagnan, Audignon, Aurice, Banos, Bascons, Bas-Mauco, Bats, Bélis, Benquet, Betbezer-d'Armagnac, Bordères-et-Lamensans, Bostens, Bougue, Bourdalat, Bretagne-de-Marsan, Brocas, Buanes, Cachen, Campagne, Campet-et-Lamolère, Canenx-et-Réaut, Carcarès-Sainte-Croix, Carcen-Ponson, Castandet, Cauna, Cazères-sur-l'Adour, Cère, Classun, Coudures, Dumes, Estigarde, Eyres-Moncube, Fargues, Le Frêche, Gaillères, Garein, Geloux, Grenade-sur-l'Adour, Haut-Mauco, Hontanx, Horsarrieu, Labastide-d'Armagnac, Labrit, Lacquy, Laglorieuse, Lamothe, Larrivière-Saint-Savin, Lencouacq, Le Leuy, Lucbardez-et-Bargues, Retjons, Luglon, Maillères, Maurrin, Mazerolles, Meilhan, Montaut, Montégut, Montgaillard, Montsoué, Ousse-Suzan, Payros-Cazautets, Perquie, Pouydesseaux, Pujo-le-Plan, Renung, Roquefort, Saint-Avit, Sainte-Colombe, Saint-Cricq-Villeneuve, Sainte-Foy, Saint-Gein, Saint-Gor, Saint-Julien-d'Armagnac, Saint-Justin, Saint-Loubouer, Saint-Martin-d'Oney, Saint-Maurice-sur-Adour, Saint-Perdon, Saint-Sever, Saint-Yaguen, Sarbazan, Sarraziet, Le Sen, Serres-Gaston, Souprosse, Uchacq-et-Parentis, Urgons, Vert, Vielle-Tursan, Vielle-Soubiran, Le Vignau, Villeneuve-de-Marsan, Ygos-Saint-Saturnin.
    Gers 1 Lannemaignan.

    Notes et références[modifier | modifier le code]

    1. « Composition 2010 de l'aire urbaine de Mont-de-Marsan », sur https://www.insee.fr/ (consulté le 20 novembre 2020)
    2. a et b « Base des aires d'attraction des villes 2020 », sur https://www.insee.fr/, (consulté le 20 novembre 2020)
    3. « Aire d'attraction des villes - définition », sur https://www.insee.fr/, (consulté le 20 novembre 2020)
    4. « Aire d'attraction de Mont-de-Marsan - Code officiel géographique », sur https://www.insee.fr/ (consulté le 20 novembre 2020)
    5. Gwenaël Delamarre, Géraldine Labarthe, Laurent Zambon (Insee), « En Nouvelle-Aquitaine, un habitant sur sept réside hors de l'influence d'une ville », sur https://www.insee.fr/, (consulté le 20 novembre 2020)

    Voir aussi[modifier | modifier le code]

    Articles connexes[modifier | modifier le code]