Ferdinand IV (grand-duc de Toscane)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Ferdinand IV de Toscane)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Ferdinand IV
Illustration.
Ferdinand IV de Toscane.
Titre
Grand-duc de Toscane

(8 mois et 1 jour)
Prédécesseur Léopold II
Successeur Annexion au Royaume d'Italie
Biographie
Dynastie Habsbourg-Toscane
Nom de naissance Ferdinand Salvator Marie Joseph Jean Baptiste François Louis Gonzague Raphaël Rainier Janvier
Date de naissance
Lieu de naissance Florence
Date de décès (à 72 ans)
Lieu de décès Salzburg
Père Léopold II de Toscane
Mère Marie-Antoinette de Bourbon-Siciles
Conjoint Anne Marie de Saxe
Alice de Bourbon-Parme
Enfants Léopold-Ferdinand de Habsbourg-Toscane
Louise-Antoinette de Habsbourg-Toscane
Joseph-Ferdinand de Habsbourg-Toscane
Pierre-Ferdinand de Habsbourg-Toscane

Ferdinand IV (grand-duc de Toscane)
Grands-ducs de Toscane

Ferdinand de Habsbourg-Toscane (en italien : Ferdinando Salvatore Maria Giuseppe Giovanni Battista Francesco Lodovico Gonzaga Raffaele Ranerio Gennaro), né le à Florence et mort le à Salzbourg, fut le dernier grand-duc de Toscane, de 1859 à 1860, sous le nom de Ferdinand IV, avant son rattachement au nouveau royaume d'Italie.

Il était le fils de Léopold II, grand-duc souverain de Toscane de 1824 à 1859, et de Marie-Antoinette de Bourbon-Siciles.

Biographie[modifier | modifier le code]

Dernier grand duc souverain de Toscane, il succéda à son père en 1859 alors qu'il était un jeune veuf de 23 ans, père d'une petite fille, dans une Italie où, soutenue par la France de Napoléon III, la Maison de Savoie affrontait victorieusement l'Empereur François-Joseph Ier d'Autriche, chef de la Maison de Habsbourg-Lorraine, qu'il ne pouvait que soutenir.

Déchu de son trône l'année suivante, lors du rattachement de la Toscane au nouveau royaume d'Italie il s'exila à Vienne tandis que Victor-Emmanuel II de Savoie s'installait à Florence qu'il consacrait capitale de l'Italie avant de prendre Rome à l'occasion de la chute de Napoléon III, protecteur de la Ville Sainte.

Ferdinand était, avec son beau-frère, le roi de Saxe Albert Ier, un des rares amis intimes de l'empereur François-Joseph Ier. Leurs relations s'espacèrent quand les enfants de Ferdinand firent entrer le scandale au sein de leur vie conjugale[1].

En 1856, Ferdinand IV épousa Anne de Saxe (1836-1859). De cette union naîtra :

  • Antoinette (1858-1883), qui deviendra Chanoinesse du Chapitre de Prague avec le rang d'Abbesse lié à sa naissance.

En 1868, Ferdinand IV épousa Alice de Bourbon-Parme (1849-1935). De cette union naîtront :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]