Eric Bledsoe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Eric Bledsoe
Image illustrative de l'article Eric Bledsoe
Eric Bledsoe avec les Clippers de Los Angeles
Fiche d’identité
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance (28 ans)
Birmingham, Alabama
Taille 1,85 m (6 1)
Poids 93 kg (205 lb)
Surnom Mini-LeBron
Situation en club
Club actuel Drapeau : États-Unis Bucks de Milwaukee
Numéro 6
Poste Meneur
Carrière universitaire ou amateur
2009-2010 Wildcats du Kentucky
Draft de la NBA
Année 2010
Position 18e
Franchise Thunder d'Oklahoma City
Carrière professionnelle *
Saison Club Moy. pts
2010-2011
2011-2012
Jan.2012
2012-2013
2013-2014
2014-2015
2015-2016
2016-2017
2017-2018
Clippers de Los Angeles
Clippers de Los Angeles
Jam de Bakersfield
Clippers de Los Angeles
Suns de Phoenix
Suns de Phoenix
Suns de Phoenix
Suns de Phoenix
Bucks de Milwaukee
06,7
03,3
12,5
08,5
17,7
17,0
20,4
21,1
0-

* Points marqués dans chaque club dans le cadre de la saison régulière du championnat national.

Eric Bledsoe, né le à Birmingham dans l'Alabama est un joueur de basket-ball américain. Il évolue au poste de meneur de jeu.

Carrière universitaire[modifier | modifier le code]

Il joue une saison dans l'équipe universitaire des Wildcats de l'université du Kentucky. Le , il annonce son intention de prendre part à la Draft 2010 de la NBA[1].

Carrière professionnelle[modifier | modifier le code]

Clippers de Los Angeles (2010-2013)[modifier | modifier le code]

Il est sélectionné en 18e position par le Thunder d'Oklahoma City avant d'être envoyé aux Clippers de Los Angeles. Il est sélectionné au Rookie Challenge du All-Star Game 2011 en compagnie de son partenaire de club Blake Griffin. Pour sa première saison en NBA, il a des moyennes de 6,7 points et 3,6 passes décisives par match et a été titulaire 25 fois. De ce fait, il est nommé dans le second cinq majeurs des rookies de l'année.

Durant sa deuxième année, en raison de l'arrivée de Chris Paul, il joue seulement 11 minutes par match, avec seulement une titularisation et des statistiques en baisse. En effet, durant cette saison, il a été envoyé chez le Jam de Bakersfield, l'équipe de D-League affiliée aux Clippers.

Le 24 octobre 2012, lors de la pré-saison, en l'absence de Chris Paul, il est proche d'un triple-double (22 points, 11 passes et 9 interceptions) lors de la victoire des siens contre les Lakers de Los Angeles[2]. Après un match de pré-saison, son coéquipier Jamal Crawford le surnomme "Mini-Lebron" et LeBron James confirme ensuite que ce surnom correspond très bien à Bledsoe[3]. Dans cette lignée, pour sa troisième saison, ses statistiques augmentent malgré le fait qu'il soit toujours meneur remplaçant de Paul pour la plupart des matches qu'il a disputé. En février 2013, il participe au Slam Dunk Contest lors du NBA All-Star Game.

Suns de Phoenix (2013-2017)[modifier | modifier le code]

Saison 2013-2014[modifier | modifier le code]

Le 2 juillet 2013, il est transféré aux Suns de Phoenix dans un échange à trois équipes avec les Clippers et les Bucks de Milwaukee[4]. Le 30 décembre, lors de son retour aux Clippers de Los Angeles, il est touché au genou droit et doit manquer au moins une semaine de compétition[5]. Après quelques examens, le staff médical des Suns constate une déchirure du ménisque et choisit d'opérer Bledsoe[6]. Le 10 janvier, après son opération, les Suns annoncent qu'il pourra rejouer avant la fin de la saison[7] ; son absence est estimée entre quatre et six semaines[8]. Au début du mois de février, Bledsoe affirme que sa rééducation se passe très bien[9]. Son retour à l'entraînement est attendu à la fin du mois de février[10].

Saison 2014-2015[modifier | modifier le code]

Le 23 décembre 2014, il réalise son second triple-double en 15 jours, lors de la victoire des siens 124 à 115 contre les Mavericks de Dallas avec 16 points, 11 passes et 10 rebonds[11].

Le 21 mars 2015, il établit son record de points en carrière avec 34 unités lors de la victoire des Suns 117 à 102 contre les Rockets de Houston[12].

Saison 2015-2016[modifier | modifier le code]

Le 31 octobre 2015, Bledsoe est à deux points de battre son record de points en carrière en terminant le rencontre avec 33 points et 6 passes décisives lors de la victoire 101 à 90 contre les Trail Blazers de Portland. Le 12 novembre, Bledsoe est à une passe décisive de réaliser un triple-double en terminant la rencontre avec 26 points, 10 rebonds et 9 passes décisives lors de la victoire 118 à 104 contre les Clippers de Los Angeles. Le 13 décembre, lors de la victoire contre les Timberwolves du Minnesota, Bledsoe termine avec 23 points, 9 passes décisives, 4 interceptions et 4 contres, pour la seconde fois de sa carrière. C'est le premier four-by-four (au moins 4 rebonds, 4 passes décisives, 4 interceptions et 4 contres) par un arrière depuis Dwyane Wade le 28 février 2009.

Le 26 décembre 2015, lors du deuxième quart-temps contre les Sixers de Philadelphie, il se blesse au genou gauche[13]. Après quelques examens, cette blessure s'avère être une déchirure du ménisque[14]. Deux ans après connu la même blessure à l'autre ménisque, il doit se faire opérer et mettre un terme à sa saison[15].

Bucks de Milwaukee (depuis 2017)[modifier | modifier le code]

Saison 2017-2018[modifier | modifier le code]

Désireux de partir de Phoenix, Eric Bledsoe est transféré vers les Bucks de Milwaukee contre Greg Monroe et deux tours de draft.

Statistiques[modifier | modifier le code]

Universitaires[modifier | modifier le code]

Saison Équipe Match. 5 Dép Min. % Tirs % 3pts % LF Rbds/m Pass./m BV/m Ctrs/m Pts/m
2009-2010 Kentucky 37 35 30,3 46,3 38,3 66,7 3,05 2,86 1,41 0,32 11,32
Total 37 35 30,3 46,3 38,3 66,7 3,05 2,86 1,41 0,32 11,32

Professionnelles[modifier | modifier le code]

D-League[modifier | modifier le code]

Saison Équipe Match. 5 Dép Min. % Tirs % 3pts % LF Rbds/m Pass./m BV/m Ctrs/m Pts/m
2009-2010 Bakersfield 2 0 21,2 50,0 50,0 60,0 1,50 8,50 0,50 0,00 12,50
Total 2 0 21,2 50,0 50,0 60,0 1,50 8,50 0,50 0,00 12,50

NBA[modifier | modifier le code]

Saison régulière[modifier | modifier le code]

Légende : gras = ses meilleures performances

Saison Équipe Match. 5 Dép Min. % Tirs % 3pts % LF Rbds/m Pass./m BV/m Ctrs/m Pts/m
2010-2011 LA Clippers 81 25 22,7 42,4 27,6 74,4 2,75 3,57 1,14 0,32 6,70
2011-2012* LA Clippers 40 1 11,6 38,9 20,0 63,6 1,62 1,65 0,78 0,35 3,30
2012-2013 LA Clippers 76 12 20,4 44,5 39,7 79,1 2,96 3,07 1,43 0,72 8,46
2013-2014 Phoenix 43 40 32,9 47,7 35,7 77,2 4,70 5,47 1,60 0,33 17,74
2014-2015 Phoenix 81 81 34,6 44,7 32,4 80,0 5,22 6,09 1,57 0,56 17,00
2015-2016 Phoenix 31 31 34,2 45,3 37,2 80,2 4,03 6,13 2,03 0,61 20,39
2016-2017 Phoenix 66 66 33,0 43,4 33,5 84,7 4,80 6,30 1,40 0,50 21,10
2017-2018 Phoenix 3 3 27,6 40,0 30,8 78,6 2,33 3,00 1,33 0,67 15,67
Milwaukee 10 10 27,6 40,0 26,2 72,3 4,00 5,00 2,10 0,70 16,70
Total 431 269 27,1 44,3 33,1 79,8 3,79 4,60 1,41 0,49 13,21

Note: * Cette saison a été réduite de 82 à 66 matchs en raison du Lock out.
Dernière mise à jour le 1er décembre 2017.

Playoffs[modifier | modifier le code]

Légende : gras = ses meilleures performances

Saison Équipe Match. 5 Dép Min. % Tirs % 3pts % LF Rbds/m Pass./m BV/m Ctrs/m Pts/m
2011-12 LA Clippers 11 0 17,2 58,7 42,9 62,5 2,36 2,09 1,18 0,36 7,91
2012-13 LA Clippers 6 0 16,2 50,0 11,1 66,7 2,50 3,00 0,33 0,50 6,50
Total 17 0 16,8 55,9 25,0 64,3 2,41 2,41 0,88 0,41 7,41

Records personnels en NBA[modifier | modifier le code]

Les records personnels d'Eric Bledsoe, officiellement recensés par la NBA sont les suivants[16] :

Type de statistique Saison régulière Playoffs
Record Adversaire Date Record Adversaire Date
Points 41 Nuggets de Denver

Clippers de Los Angeles

1er février 2017 23 @ Spurs de San Antonio
Paniers marqués 13 Pélicans de la Nouvelle-Orléans

Clippers de Los Angeles

11 décembre 2016

1er février 2017

10 @ Spurs de San Antonio 15 mai 2012
Paniers tentés 27 @ Clippers de Los Angeles

Nuggets de Denver

2 janvier 2017

28 janvier 2017

16 @ Spurs de San Antonio 15 mai 2012
Paniers à 3 points réussis 5 @ Warriors de Golden State 3 décembre 2016 1 4 fois
Paniers à 3 points tentés 11 Pélicans de la Nouvelle-Orléans 11 décembre 2016 3 4 fois
Lancers francs réussis 14 @ Raptors de Toronto

Nuggets de Denver

22 janvier 2017

28 janvier 2017

3 Grizzlies de Memphis
@ Grizzlies de Memphis

Lancers francs tentés 15 3 fois 5 Grizzlies de Memphis
Rebonds offensifs 4 5 fois 4 @ Spurs de San Antonio 15 mai 2012
Rebonds défensifs 11 Pelicans de La Nouvelle-Orléans 5 Grizzlies de Memphis
Rebonds totaux 13 Thunder d'Oklahoma City 6 Grizzlies de Memphis 20 avril 2013
Passes décisives 16 @ Clippers de Los Angeles 6 Grizzlies de Memphis
Interceptions 7 Nuggets de Denver 3 @ Spurs de San Antonio
Spurs de San Antonio
15 mai 2012
Contres 4 Thunder d'Oklahoma City
Timberwolves du Minnesota
26 février 2015
1 7 fois
Balles perdues 9 Grizzlies de Memphis 4 @ Spurs de San Antonio
Minutes jouées 46 Pistons de Détroit 27 @ Spurs de San Antonio 15 mai 2012

Records personnels en D-League[modifier | modifier le code]

Les records personnels d'Eric Bledsoe, officiellement recensés par la D-League sont les suivants[17] :

Type de statistique Saison régulière
Record Adversaire Date
Points 15 D-Fenders de Los Angeles
Paniers marqués 6 D-Fenders de Los Angeles 26 janvier 2012
Paniers tentés 11 D-Fenders de Los Angeles 26 janvier 2012
Paniers à 3 points réussis 1 D-Fenders de Los Angeles 26 janvier 2012
Paniers à 3 points tentés 2 D-Fenders de Los Angeles 26 janvier 2012
Lancers francs réussis 4 Charge de Canton
Lancers francs tentés 6 Charge de Canton 27 janvier 2012
Rebonds offensifs
Rebonds défensifs 2 D-Fenders de Los Angeles 26 janvier 2012
Rebonds totaux 2 D-Fenders de Los Angeles 26 janvier 2012
Passes décisives 10 Charge de Canton 27 janvier 2012
Interceptions 1 D-Fenders de Los Angeles 26 janvier 2012
Contres
Balles perdues 4 Charge de Canton 27 janvier 2012
Minutes jouées 24 Charge de Canton 27 janvier 2012

Palmarès[modifier | modifier le code]

Salaires[modifier | modifier le code]

Année Équipe Salaire
2010-2011 Clippers 1 485 000 $
2011-2012* Clippers 1 596 360 $
2012-2013 Clippers 1 707 720 $
2013-2014 Suns 2 626 473 $
2014-2015 Suns 12 173 913 $
Total Gains 19 589 466 $
2015-2016 Suns 13 086 957 $
2016-2017 Suns 14 000 001 $
2017-2018 Bucks 14 500 000 $
2018-2019 Bucks 15 000 000 $

Note : * En 2011, le salaire moyen d'un joueur évoluant en NBA est de 5 150 000 $[18].

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Five Kentucky Players Head To NBA Draft », sur www.espn.com, (consulté le 22 novembre 2010)
  2. Jonathan Demay, « Eric Bledsoe proche du triple double face aux Lakers », sur basketusa.com,
  3. Fabrice Auclert, « LeBron James confirme que Eric Bledsoe est bien « mini LeBron » », sur basketusa.com,
  4. Dimitri Kucharczyk, « Eric Bledsoe à Phoenix, J.J. Redick et Jared Dudley aux Clippers », sur basketusa.com,
  5. Fabrice Auclert, « Phoenix : Eric Bledsoe absent au moins une semaine », sur basketusa.com,
  6. Fabrice Auclert, « Eric Bledsoe va se faire opérer du genou ! », sur basketusa.com,
  7. Arnaud Gelb, « Opéré du ménisque, Eric Bledsoe pourra rejouer cette saison », sur basketusa.com,
  8. Emmanuel Laurin, « Eric Bledsoe de retour dans 4 à 6 semaines », sur basketusa.com,
  9. Elliot Bojman, « La rééducation d’Eric Bledsoe se passe très bien », sur basketusa.com,
  10. Dimitri Kucharczyk, « Eric Bledsoe de retour à l’entraînement la semaine prochaine ? », sur basketusa.com,
  11. Christophe Brouet, « Les highlights du triple-double d’Eric Bledsoe face aux Mavs », sur basket-infos.com,
  12. « Le MVP de la nuit : Eric Bledsoe (34 pts, record en carrière) », sur basketusa.com,
  13. Emmanuel Laurin, « Eric Bledsoe blessé au genou gauche », sur basketusa.com,
  14. Dimitri Kucharczyk, « Eric Bledsoe touché au ménisque », sur basketusa.com,
  15. Dimitri Kucharczyk, « Eric Bledsoe absent pour le reste de la saison ! », sur basketusa.com,
  16. (en) « Eric Bledsoe : Career Stats and Totals », sur nba.com (consulté le 12 février 2016)
  17. (en) « Eric Bledsoe : Career Stats and Totals (D-League) », sur nba.com (consulté le 15 novembre 2014)
  18. Fabrice Auclert, « Le salaire moyen d’un joueur NBA est de 5.15 millions de dollars », sur basketusa.com, (consulté en 2012)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :