Lance Stephenson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Stephenson.
Lance Stephenson Portail du basket-ball
Lance Stephenson 2010 NIT Cincinnati vs Dayton.jpg
Lance Stephenson en 2010
Fiche d’identité
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance (26 ans)
Brooklyn, New York
Taille 1,96 m (6 5)
Poids 104 kg (229 lb)
Situation en club
Club actuel Agent libre
Poste Arrière
Carrière universitaire ou amateur
2009-2010 Bearcats de Cincinnati
Draft de la NBA
Année 2010
Position 40e
Franchise Pacers de l'Indiana
Carrière professionnelle *
Saison Club Moy. pts
2010-2011
2011-2012
2012-2013
2013-2014
2014-2015
2015-2016
2015-2016
2016
Pacers de l'Indiana
Pacers de l'Indiana
Pacers de l'Indiana
Pacers de l'Indiana
Hornets de Charlotte
Clippers de Los Angeles
Grizzlies de Memphis
Pelicans de la Nouvelle-Orléans
03,1
02,5
08,8
13,8
08,2
04,7
14,2
09,7

* Points marqués dans chaque club dans le cadre des compétitions nationales et continentales.

Lance Stephenson, Jr., né le à Brooklyn, New York est un joueur de basket-ball américain. Il évolue au poste d'arrière.

Biographie[modifier | modifier le code]

Carrière universitaire[modifier | modifier le code]

Il joue une seule saison dans l'équipe universitaire des Bearcats de Cincinnati. Le 7 avril 2010, il annonce qu'il se présente à la Draft 2010 de la NBA[1].

Carrière professionnelle[modifier | modifier le code]

Pacers de l'Indiana (2010-2014)[modifier | modifier le code]

Saison 2010-11[modifier | modifier le code]

Il est sélectionné en 40e position par les Pacers de l'Indiana. Pour son premier match lors de la Summer League d'Orlando 2010, il marque 21 points, prend quatre rebonds et distribue trois passes décisives lors de la victoire 88 à 77 contre le Magic d'Orlando. Le 22 juillet 2010, Stephenson signe un contrat de plusieurs années avec les Pacers.

Le 27 février 2011, Stephenson fait ses débuts en NBA avec les Pacers contre les Suns de Phoenix ; il joue quatre minutes et marque deux points, distribue deux passes décisives, prend un rebond et perd une balle. À la fin de la saison, les Pacers ne font plus jouer Stephenson en raison de problèmes d'immaturité.

Saison 2011-12[modifier | modifier le code]

Le 25 avril 2012, Stephenson est titularisé pour la première fois de sa carrière avec les Pacers et marque 22 points contre les Bulls de Chicago.

Saison 2012-13[modifier | modifier le code]

Durant la saison 2012/2013, Stephenson devient un titulaire régulier pour les Pacers en raison de la blessure de Danny Granger.

Le 18 mai 2013, lors du match 6 de la demi-finale de la conférence Est contre les Knicks de New York, Stephenson bat son record de points en carrière avec 25 points auxquels il ajoute 10 rebonds, trois passes décisives pour aider les Pacers à battre les Knicks et avancer en finale de conférence contre le Heat de Miami.

Saison 2013-14[modifier | modifier le code]

Le 11 novembre 2013, contre les Grizzlies de Memphis, Stephenson réalise son premier triple-double en carrière avec 13 points, 11 rebonds et 12 passes décisives.

Le 22 novembre 2013, lors de la victoire contre les Celtics de Boston, Stephenson réalise son second triple-double avec 10 points, 11 rebonds et 10 passes décisives. Avec cette victoire, les Pacers ont un bilan de 11 victoires et une défaite, le meilleur début de saison dans l'histoire de la franchise.

Le 22 décembre 2013, lors de la victoire contre les Celtics de Boston, Stephenson réalise son troisième triple-double avec 12 points, 10 rebonds et 10 passes décisives.

Le 16 janvier 2014, Stephenson bat son record de points en carrière avec 28 unités contre les Knicks.

Stephenson termine la saison avec cinq triple-double et finit deuxième dans les votes pour le titre de NBA Most Improved Player derrière le meneur des Suns de Phoenix Goran Dragić.

Il participe aux playoffs 2014 avec les Pacers en ayant terminé la saison à la première place de la conférence Est mais ils s'inclinent en finale de conférence contre le Heat de Miami pour la deuxième année consécutive. Stephenson a attiré les critiques de la presse et de son président Larry Bird pour son trash-talking et ses tentatives de perturber l'adversaire comme souffler dans l'oreille du joueur du Heat LeBron James, avec ses actions non professionnelles. Toutefois, avec Stephenson qui devient unrestricted free agent, Bird déclare "Je veux le voir revenir. On ne veut pas laisser partir un tel talent comme ça si on peut l'aider" mais il ajoute "Nous lui avons fait une offre et nous ne reviendrons pas dessus". Les Pacers lui proposent un contrat de 44 millions de dollars sur cinq ans mais Stephenson choisit de tester le marché, estimant qu'il valait plus[2].

Hornets de Charotte (2014-2015)[modifier | modifier le code]

Le 18 juillet 2014, Stephenson signe un contrat de 27 millions de dollars sur trois ans avec les Hornets de Charlotte[3]. Le 29 octobre 2014, il fait ses débuts avec les Hornets lors du match d'ouverture de la saison 2014/2015 contre les Bucks de Milwaukee ; en 40 minutes de jeu, il termine avec sept points, treize rebonds et huit passes décisives et son équipe remporte le match 108 à 106 après prolongation.

Le 7 novembre, alors qu'il a une moyenne inférieure à sept points par match avant d'affronter les Hawks d'Atlanta, Stephenson fait gagner les Hornets 122 à 119 après deux prolongations sur un panier à trois points au buzzer ; il réalise son premier double-double avec les Hornets avec 17 points et 13 rebonds.

Le 14 janvier 2015, Stephenson fait son retour sur les parquets après avoir manqué 14 rencontres en raison d'une entorse à la cheville et marque huit points en 19 minutes contre les Spurs de San Antonio.

À la fin de la saison, il devient le plus mauvais tireur à trois points sur une saison parmi les joueurs ayant cent tentatives ou plus, avec 17,1% à 18 réussites sur 105 tentatives[4].

Clippers de Los Angeles (2015-fév.2016)[modifier | modifier le code]

Le 2015-06-16, il est transféré aux Clippers de Los Angeles en échange de Matt Barnes et de Spencer Hawes[5]. Le 28 octobre 2015, il fait ses débuts avec les Clippers lors du match d'ouverture de la saison 2015/2016 et marque 7 points en étant titulaire lors de la victoire 111 à 104 contre les Kings de Sacramento. Le 2 décembre, il réalise son meilleur match de la saison en marquant 19 points mais ne peut empêcher la défaite contre son ancienne équipe des Pacers de l'Indiana.

Grizzlies de Memphis (depuis février 2016)[modifier | modifier le code]

Le 18 février 2016, Stephenson est transféré, avec un futur premier tour de draft aux Grizzlies de Memphis contre Jeff Green[6]. Trois jours plus tard, il fait ses débuts avec les Grizzlies, match qu'il termine avec seize points, trois rebonds, deux passes décisives et une interception en 22 minutes de jeu en étant remplaçant lors de la défaite 98 à 85 chez les Raptors de Toronto. Le 11 mars, il bat son record de points en carrière avec 33 unités lors de la victoire 121 à 114 contre les Pelicans de La Nouvelle-Orléans après une prolongation.

Statistiques[modifier | modifier le code]

Universitaires[modifier | modifier le code]

Saison Équipe Match. 5 Dép Min. % Tirs % 3pts % LF Rbds/m Pass./m BV/m Ctrs/m Pts/m
2009-10 Cincinnati 34 32 28,2 44,1 21,9 66,4 5,35 2,47 0,91 0,18 12,32
Carrière 34 32 28,2 44,1 21,9 66,4 5,35 2,47 0,91 0,18 12,32

Professionnels[modifier | modifier le code]

Saison régulière[modifier | modifier le code]

Saison Équipe Match. 5 Dép Min. % Tirs % 3pts % LF Rbds/m Pass./m BV/m Ctrs/m Pts/m
2010–11 Indiana 12 0 9,6 33,3 0,0 78,6 1,50 1,75 0,33 0,00 3,08
2011–12 Indiana 42 1 10,5 37,6 13,3 47,1 1,26 1,10 0,50 0,12 2,52
2012–13 Indiana 78 72 29,2 45,9 33,0 65,2 3,90 2,86 1,05 0,21 8,81
2013–14 Indiana 78 78 35,3 49,1 35,2 71,1 7,15 4,60 0,69 0,09 13,85
2014–15 Charlotte 61 25 25,8 37,6 17,1 62,7 4,54 3,93 0,62 0,13 8,21
2015–16 LA Clippers 43 10 15,8 49,4 40,4 70,0 2,51 1,40 0,56 0,07 4,74
Memphis 22 2 26,0 47,3 21,7 81,6 4,64 2,77 0,73 0,27 14,23
Carrière 336 188 25,0 45,0 30,2 69,1 4,23 3,01 0,71 0,13 8,71

Dernière mise à jour le 7 avril 2016.

Playoffs[modifier | modifier le code]

Saison Équipe Match. 5 Dép Min. % Tirs % 3pts % LF Rbds/m Pass./m BV/m Ctrs/m Pts/m
2012 Indiana 4 0 3,0 22,2 50,0 50,0 0,00 0,25 0,00 0,00 1,50
2013 Indiana 19 19 35,4 40,8 28,1 62,2 7,58 3,32 1,21 0,11 9,42
2013 Indiana 19 19 37,1 45,5 35,8 71,4 6,89 4,21 0,84 0,21 13,63
Carrière 42 38 33,1 43,0 32,3 67,0 6,55 3,43 0,93 0,14 10,57

Records personnels et distinctions[modifier | modifier le code]

Les records personnels de Lance Stephenson, officiellement recensés par la NBA sont les suivants[7] :

Type de statistique Saison régulière Playoffs
Record Adversaire Date Record Adversaire Date
Points 33 Pelicans de La Nouvelle-Orléans 25 Knicks de New York
Heat de Miami

Paniers marqués 12 Pelicans de La Nouvelle-Orléans 11 mars 2016 10 Heat de Miami 20 mai 2014
Paniers tentés 21 @ Bucks de Milwaukee 18 Hawks d'Atlanta
Paniers à 3 points réussis 5 Cavaliers de Cleveland 3 3 fois
Paniers à 3 points tentés 9 @ Knicks de New York 7 3 fois
Lancers francs réussis 8 4 fois 7 Knicks de New York 18 mai 2013
Lancers francs tentés 12 Pelicans de La Nouvelle-Orléans 11 mars 2016 8 Knicks de New York 18 mai 2013
Rebonds offensifs 5 Clippers de Los Angeles
@ Kings de Sacramento

5 Hawks d'Atlanta
Rebonds défensifs 14 @ Lakers de Los Angeles
@ Trail Blazers de Portland

12 Hawks d'Atlanta
Rebonds totaux 14 3 fois 14 Hawks d'Atlanta 3 mai 2014
Passes décisives 13 @ Nuggets de Denver 8 3 fois
Interceptions 5 Celtics de Boston 3 5 fois
Contres 2 Bucks de Milwaukee
@ Pacers de l'Indiana

2 @ Hawks d'Atlanta
Balles perdues 8 Wizards de Washington 6 @ Wizards de Washington
Minutes jouées 47 Hawks d'Atlanta 46 @ Heat de Miami

Palmarès[modifier | modifier le code]

Salaires[modifier | modifier le code]

Année Équipe Salaire
2010-2011 Indiana 750 000 $
2011-2012* Indiana 810 000 $
2012-2013 Indiana 870 000 $
2013-2014 Indiana 1 005 000 $
2014-2015 Charlotte 9 000 000 $
Total Gains 12 435 000 $
2015-2016 Memphis 9 000 000 $
2016-2017 Memphis 9 400 000 $

Note : * En 2011, le salaire moyen d'un joueur évoluant en NBA est de 5 150 000 $[8].

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Former Lincoln star Lance Stephenson to declare for NBA draft after one season at Cincinnati », sur www.thenewstribune.com,‎ (consulté le 5 janvier 2010)
  2. Jonathan Demay, « Indiana veut prolonger Lance Stephenson », sur basketusa.com,‎ (consulté le 8 avril 2016)
  3. Dimitri Kucharczyk, « Lance Stephenson s’engage avec les Hornets ! », sur basketusa.com,‎ (consulté le 8 avril 2016)
  4. Elliot Bojman, « Tirs à trois points : record de nullité historique pour Lance Stephenson », sur basketusa.com,‎ (consulté le 8 avril 2016)
  5. « Officiel: Lance Stephenson envoyé aux Clippers! », sur basketsession.com,‎ (consulté le 16 juin 2015)
  6. Fabrice Auclert, « Jeff Green aux Clippers en échange de Lance Stephenson », sur basketusa.com,‎ (consulté le 8 avril 2016)
  7. (en) « Lance Stephenson : Career Stats and Totals », sur nba.com (consulté le 7 avril 2016)
  8. Fabrice Auclert, « Le salaire moyen d’un joueur NBA est de 5.15 millions de dollars », sur basketusa.com (consulté le 23 juillet 2011)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :