Drapeau du Tchad

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Drapeau du Tchad
Drapeau du Tchad
Drapeau du Tchad
Utilisation Drapeau national Version officielle
Caractéristiques
Proportions 2:3
Adoption
Éléments Trois bandes verticales bleue indigo,[citation nécessaire] jaune et rouge

Le drapeau du Tchad est un drapeau tricolore vertical bleu-jaune-rouge.

Le Tchad n'a pas d'accès à la mer et le lac Tchad n'est pas navigable c'est pourquoi l'État tchadien est dépourvu de pavillon.

Constitution tchadienne[modifier | modifier le code]

Il est clairement défini dans l'article 8 de la constitution tchadienne:

« L'emblème national est le drapeau tricolore bleu, or, rouge, à trois bandes verticales et à dimensions égales, le bleu étant du côté de la hampe »

— Constitution de la République du Tchad[1]

Signification[modifier | modifier le code]

Le drapeau, adopté en 1959, est composé de trois couleurs. Ces couleurs et leur disposition ont été choisies par le dernier gouverneur de la colonie, sur le modèle du drapeau français[2]. On les interprète généralement ainsi :

  • le bleu est symbole de l'eau et du ciel. Le seul grand point d'eau du pays est le lac Tchad. Les précipitations de juin à septembre sont les plus fortes de l'année (215 mm d'eau en août) ;
  • le jaune est symbole du soleil et du sable. Le Sahara est le désert qui recouvre quasiment tout le pays, et le soleil est très fort, on a des températures en moyenne de 30 °C ;
  • le rouge est symbole du sacrifice national, car l'indépendance du pays a lieu en 1960, vis-à-vis de la France.

Drapeaux qui se ressemblent[modifier | modifier le code]

Le drapeau du Tchad est quasi identique au drapeau civil d'Andorre et au drapeau de la Roumanie car les trois sont inspirés du drapeau français. Ils ne diffèrent que par la nuance de bleu : bleu indigo[citation nécessaire] pour le Tchad, bleu de cobalt pour la Roumanie et bleu roi pour la Principauté d'Andorre.


Liens externes[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. [PDF]Constitution du 31 mars 1996 révisée
  2. Pascal Ory, L’histoire culturelle face à l’image : le drapeau, un enjeu oublié ?, Semaine L’historien et les images, colloque organisé par l’École normale supérieure, Paris, 2006. Disponible en ligne [1], consulté le 11 août 2008