Dorothy West

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir West.
Dorothy West
Dorothy West (13270144833).jpg
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 91 ans)
BostonVoir et modifier les données sur Wikidata
Pseudonyme
Mary ChristopherVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Federal Writers' Project, New York Daily News (en), Vineyard Gazette (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Mouvement
Distinction
Prix Anisfield-Wolf (en) ()Voir et modifier les données sur Wikidata

Dorothy West () est un écrivain afro-américain de la Renaissance de Harlem.

Biographie[modifier | modifier le code]

Son roman le plus célèbre est The Living Is Easy, qui évoque la vie d'une famille noire de la haute société. Dorothy West est née à Boston d'un père noir affranchi et de Rachel Pease Benson. Elle remporta plusieurs prix de littérature et s'installa à Harlem en 1926. Elle se lia d'amitié avec Zora Neale Hurston et rencontra d'autres acteurs de la Renaissance de Harlem tels que Langston Hughes, Countee Cullen ou Wallace Thurman. Elle fonda le magazine Challenge en 1934 qui publia de nombreux récits afro-américains. Dans les années 1940, Dorothy West participa à la Works Progress Administration's Federal Writers' Project du New Deal. Elle s'installa par la suite sur Martha's Vineyard, une île du Massachusetts.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]