Countee Cullen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Countee Cullen
Counteecullen.jpg
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 42 ans)
New YorkVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Nom de naissance
Countee LeRoy PorterVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
Membre de
Mouvement
Distinctions
Bourse Guggenheim
Prix de la fondation William E. Harmon pour accomplissement exceptionnel parmi les Afro-Américains (en)Voir et modifier les données sur Wikidata

Countee Cullen, né le à New York et mort dans la même ville le , est un poète afro-américain, adopté par le révérend Frederick Ashbury Cullen.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est élevé dans le quartier de Harlem, à New York, et reçoit une éducation méthodiste.

Diplômé de l'université de New York en 1923, il commence à publier des poèmes dans The Crisis et Opportunity. La parution de son premier recueil de poésie, Color (1925), vibrant plaidoyer contre le racisme fait sensation dans le monde des lettres, car les Noirs y sont valorisées grâce à une style classique où se conjuguent avec une rare maîtrise les influences stylistiques de William Wordsworth, William Blake et John Keats.

Cullen poursuit ses études à l'université Harvard en 1926, obtient une maîtrise en anglais, puis séjourne en France. Il reçoit une bourse Guggenheim en 1928. La même année, il épouse Yolanda Du Bois, la fille de W.E.B. Du Bois, mais les époux divorcent deux ans plus tard. Cullen se remarie par la suite avec Ida Mae Robertson.

Il est l'auteur d'un unique roman, One Way to Heaven (1931), et d'un populaire ouvrage de littérature d'enfance et de jeunesse intitulé The Lost Zoo (1940).

Œuvre[modifier | modifier le code]

Recueils de poésie[modifier | modifier le code]

  • Color (1925)
  • Tableau (1925)
  • Harlem Wine (1926)
  • Copper Sun (1927)
  • The Ballad of the Brown Girl (1927)
  • The Black Christ and Other Poems (1929)
  • Any Human to Another (1934)
  • The Medea and Some Other Poems (1935)
  • On These I Stand: An Anthology of the Best Poems of Countee Cullen (1947), anthologie posthume

Roman[modifier | modifier le code]

  • One Way to Heaven (1931)

Littérature d'enfance et de jeunesse[modifier | modifier le code]

  • The Lost Zoo (1940)

Mémoires[modifier | modifier le code]

  • My Lives and How I Lost Them (1942)

Théâtre[modifier | modifier le code]

  • St. Louis Woman (1946)

Liens externes[modifier | modifier le code]