Radcliffe Institute for Advanced Study

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Radcliffe Institute for Advanced Study
Radcliffe Yard, Cambridge MA.jpg
Cour Radcliffe
Histoire
Fondation
Cadre
Type
Institution universitaire, institut de rechercheVoir et modifier les données sur Wikidata
Pays
Coordonnées
Organisation
Affiliation
Some Institutes for Advanced Study (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web

Le Radcliffe Institute for Advanced Study de Harvard a pour mission de partager des idées transformatrices dans les domaines des arts, des sciences humaines, des sciences et des sciences sociales. L’Institut comprend trois programmes :

  • Le programme de bourses du Radcliffe Institute soutient chaque année le travail de 50 artistes et chercheurs, avec un taux d'acceptation d'environ 5 % par an.
  • Le programme Academic Ventures est destiné aux projets de recherche collaboratifs et accueille des conférences et des conférences.
  • La bibliothèque Arthur et Elizabeth Schlesinger sur l'histoire des femmes en Amérique documente la vie des femmes américaines d'hier et d'aujourd'hui.

Le Radcliffe Institute organise des événements publics, dont beaucoup peuvent être visionnés en ligne. Il est l'un des neuf établissements membres du consortium Some Institutes for Advanced Study. Tomiko Brown-Nagin - Professeur de droit constitutionnel Daniel PS Paul et codirecteur du programme de droit et d'histoire de la Harvard Law School, professeur d'histoire à la Faculté des arts et des sciences de Harvard et directeur de la faculté Charles Hamilton Houston Institute for Race & Justice - est le doyen du Radcliffe Institute for Advanced Study.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le , le Radcliffe College et l’université Harvard ont officiellement fusionné pour créer l’Institut Radcliffe d’études avancées à Harvard[1]. Le 1er janvier 2001, l'historienne Drew Gilpin Faust est devenu doyenne de l'Institut Radcliffe (elle est devenue présidente de l'université Harvard en 2007). Le Radcliffe Institute for Independent Study a été fondé en 1961 par Mary Ingraham Bunting, alors présidente du Radcliffe College. Conformément à la vision de M.I. Bunting et à son désir d'empêcher l'exode des femmes hautement qualifiées et instruites de carrières prometteuses, l'Institut a fourni des bourses ainsi qu'un accès à toutes les ressources de l'université Harvard pour entreprendre les études intellectuelles créatives de leur choix[2],[3]. Le financement initial de l'institut provenait des fondations Carnegie et Rockefeller[2],[3]. L'Institut a été rebaptisé Bunting Institute en 1978 en l'honneur du Dr Bunting et a également soutenu les femmes souhaitant poursuivre des études supérieures à temps partiel.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Radcliffe Packing Up and Going to Harvard », The New York Times,
  2. a et b Arenson, « Mary Bunting-Smith, Ex-President of Radcliffe, Dies at 87 »,
  3. a et b Elaine Yaffe, Mary Ingraham Bunting: Her Two Lives, Savannah, Georgia, Frederic C. Beil, (ISBN 1-929490-26-7), p. 365

Liens externes[modifier | modifier le code]