Des filles et des moteurs

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Des filles et des moteurs
25e épisode de la série Michel Vaillant
Auteur Jean Graton
Genre(s) Aventure

Thèmes Compétition automobile

Pays Drapeau de la France France
Langue originale Français
Première publication 1974
Nb. de pages 48 (46 planches)

Prépublication Le Journal de Tintin, 1974
Albums de la série Michel Vaillant

Des filles et des moteurs est le vingt-cinquième tome de la série Michel Vaillant. Il a pour thème principal la conciliation entre la vie sentimentale et la vie professionnelle des pilotes.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Quelques jours avant leur mariage, Michel Vaillant et Françoise Latour célèbrent leurs fiançailles. Steve Warson fait la connaissance de Ruth, une jeune Anglaise dont il tombe rapidement sous le charme, et Yves Douléac délaisse sa carrière en sports-prototypes pour courir en rallye avec Gabrielle Spangenberg dont il est amoureux. Au moment où la saison des courses reprend, Yves et Gabrielle terminent seconds au rallye de Monte-Carlo, mais Otto Spangenberg interdit ensuite à sa fille de revoir Yves... Steve perd la trace de Ruth mais il apprend qu'elle sera à Indianapolis à l'occasion des 500 miles, et Françoise a du mal à cacher son angoisse en voyant Michel, désormais son mari, courir en Formule 1.

Personnages réels présents[modifier | modifier le code]

Clay Regazzoni, souvent opposé à Steve Warson dans cet épisode.

Véhicules remarqués[modifier | modifier le code]

La Lagonda V12, troisième des 24 Heures du Mans 1939 évoquées par Henri Vaillant lors des fiançailles.

Publication[modifier | modifier le code]

Revues[modifier | modifier le code]

Les planches de Des filles et des moteurs furent publiées dans le Journal de Tintin entre le 1er janvier et le 12 mars 1974 (n° 1/74 à 11/74[1]).

Album[modifier | modifier le code]

Le premier album fut publié aux Éditions du Lombard en 1974 (dépôt légal 04/1974[2]).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. sur Bdoubliees.com (consulté le 20 décembre 2015)
  2. sur bedetheque.com (consulté le 20 décembre 2015)