Les Casse-cou

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Les Casse-cou
7e épisode de la série Michel Vaillant
Auteur Jean Graton
Scénario Jean Graton, André-Paul Duchâteau
Genre(s) Aventure, policier

Thèmes Cascadeurs
Personnages principaux Michel Vaillant
Gil Delamare
Lieu de l’action France, Belgique
Époque de l’action Années 1960

Pays Drapeau de la France France
Langue originale Français
Première publication 1964
Nb. de pages 64 (62 planches)

Prépublication Le Journal de Tintin en 1962
Albums de la série Michel Vaillant

Les Casse-cou est le septième tome de la série Michel Vaillant.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Michel Vaillant est contacté par son ami cascadeur Gil Delamare qui lui propose de participer au tournage d'un film à sensation sur les courses automobiles titré Les casse-cou. Michel accepte cette offre qui va lui donner l'occasion de tester le tout nouveau prototype de la firme Vaillant. Si les cascades sont contrôlées au millimètre, il n'en va pas de même des intentions malfaisantes d'un individu qui a décidé, dans l'ombre, de discréditer aux yeux du public le coureur automobile.

Véhicules remarqués[modifier | modifier le code]

Voitures[modifier | modifier le code]

Une Simca Beaulieu semblable à celle du cascadeur Gil Delamare.

Camions[modifier | modifier le code]

Lieux visités[modifier | modifier le code]

Publication[modifier | modifier le code]

Revues[modifier | modifier le code]

Les planches des Casse-cou furent publiées dans le Journal de Tintin entre le 6 février et le 4 septembre 1962 (n° 6/62 à 36/62[1]).

Album[modifier | modifier le code]

Le premier album fut publié aux Éditions du Lombard en 1964 (dépôt légal 09/1964[2]).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. sur Bdoubliees.com (consulté le 15 décembre 2015)
  2. sur bedetheque.com (consulté le 15 décembre 2015)