Marc Bourgne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Marc Bourgne
Marc Bourgne.jpg
Naissance
Nationalité
Activité
Site web

Marc Bourgne est un auteur de bande dessinée français, né à Versailles le .

Biographie[modifier | modifier le code]

Aîné d’une fratrie de cinq enfants, il découvre la bande dessinée en 1973 avec l’album Le Crabe aux pinces d'or d'Hergé. Il dessine sa première BD en 1976 et décide d’être dessinateur lorsqu’il sera adulte, ce qui ne l’empêchera pas de se lancer dans des études d’histoire. L’Alaska, sujet de la maîtrise qu’il obtient à la Sorbonne à Paris en 1989, devient le décor de sa première série, Être libre (Dargaud 1992-1997) et de sa série policière Frank Lincoln (Glénat 2000-2013)[1].

Après avoir dessiné quatre tomes de Barbe-Rouge (Dargaud 1999-2004) sur des scénarios de Christian Perrissin, il reprend le dessin de Voyageur (Glénat 2008-2009) pour les quatre albums du cycle Présent de cette série écrite par Éric Stalner, Pierre Boisserie. Il collabore ensuite à un autre projet collectif en devenant l'un des quatre dessinateurs d'All Watcher, un spin-off de la série IR$ de Stephen Desberg et Bernard Wrancken (Le Lombard 2010-2011). Il reprend cette sérieen 2013 à l'occasion d'un autre spin-off, IR$ Team.

En 2011, il est sollicité par les Éditions Dupuis pour dessiner la nouvelle saison de la série créée par Jean Graton en 1957, Michel Vaillant. Cosigné par Philippe Graton, Denis Lapière et Benjamin Benéteau, le premier tome de cette prestigieuse reprise sort en novembre 2012.

Il est l’auteur du scénario du diptyque L’été 63 pour VoRo (Vents d'Ouest, 2009-2012), de celui du Dernier des Mohicans (d’après James Fenimore Cooper) pour Marcel Uderzo (Adonis, 2010) et de celui de la série Les Pirates de Barataria pour Franck Bonnet (Glénat, à partir de 2009)[2].

Il a été illustrateur pour la Bibliothèque verte (couvertures de la série Planète verte) et pour la collection Z’azimut (36 premiers volumes chez Fleurus) et est également l’auteur d’albums aux thèmes historiques, Histoire de Monaco (Dargaud, 1997) et Charles 1er l’empereur de la paix avec Marcel Uderzo (Le Lombard, 2007), ainsi que de nombreuses bandes dessinées publicitaires pour Michelin, la Générale des Eaux, Ipsen, etc[3].

Marc Bourgne vit en région parisienne, avec sa femme et leur fils[réf. nécessaire].

Publications[modifier | modifier le code]

  1. La Grande Terre (1992) ;
  2. La Vallée perdue (1993) ;
  3. Les Voleurs de chevaux (1995) ;
  4. Little Diomede (1997).
La première série de Marc Bourgne avait pour personnages principaux un couple d'adolescents, Flo et Andy, vivant des aventures fortes en émotion dans le décor de l'Alaska. Cette série a été retitrée Dernière Frontière pour sa réédition chez Theloma.
  • Histoire de Monaco en bande dessinée (Éd. Dargaud, 1997).
Un ouvrage de commande, qui a permis à l'auteur de rentabiliser un peu sa formation d'historien.
  1. L’Ombre du Démon (1999) ;
  2. Le Chemin de l’Inca (2000) ;
  3. Le Secret d’Elisa Davis 1re partie (2001) ;
  4. Le Secret d’Elisa Davis 2e partie (2004).
Une reprise scénarisée par Christian Perrissin (El Niño, Martha Jane Cannary…) et dont l'ambition était de retrouver le souffle et l'esprit des premiers tomes de la série créée par Jean-Michel Charlier et Victor Hubinon.
  1. La Loi du Grand Nord (2000) ;
  2. Off shore (2002) ;
  3. Break-up (2003) ;
  4. Kodiak (coscénario de Serge Perrotin, 2005) ;
  5. Kusu-Gun (participation d’Eillam au dessin, 2011) ;
  6. Black Bag Job (participation d’Eillam au dessin, 2013).
Frank Lincoln est détective privé en Alaska ; sa femme a disparu mystérieusement et ses enquêtes le rapprochent incidemment de la vérité.
  1. La Marque, 2004 ;
  2. Le Premier croyant, 2005 ;
  3. An'ra'se, 2006.
Même si son nom figure sur les couvertures des albums de cette série, Bourgne n'en est pas coauteur : il n'a fait que retravailler les dialogues écrits par Bonnet, le scénariste et dessinateur de Vell'a.
Un autre travail de commande faisant appel aux compétences d'historien de l'auteur, et sa première collaboration avec Marcel Uderzo (frère de l'auteur d’Astérix).
  • L'ouvre-boîte (scénario de Xavier Fauche et Manoragane Madi, Éd. P@CT, 2008, réédition en 2012 par l'Ordre des Experts Comptables).
Un album didactique destiné aux jeunes, détaillant les démarches à suivre pour créer une entreprise.
  1. Présent T1 (2008) ;
  2. Présent T2 (2009) ;
  3. Présent T3 (2009) ;
  4. Présent T4 (2009).
Deux frères voyagent à travers le temps dans cette épopée en treize albums. Bourgne a dessiné les quatre tomes de la période contemporaine. Les couvertures de ses albums sont l’œuvre de Juanjo Guarnido.
Un drame psychologique se déroulant à Paris et dans un petit village d’Auvergne en 1963, et mettant en scène un adolescent rebelle, Jeannot, aux côtés de sa demi-sœur vietnamienne, Linh. Un scénario de Marc Bourgne illustré par le québécois VoRo.
  • Les Pirates de Barataria (dessin de Franck Bonnet, Éd. Glénat) :
  1. Nouvelle-Orléans (2009) ;
  2. Carthagène (2010) ;
  3. Gande-Isle (2010) ;
  4. Océan (2011) ;
  5. Le Caire (2012) ;
  6. Siwa (2013) ;
  7. Aghurmi (2014) ;
  8. Gaspesie (2015) ;
  9. Chalmette (2016) ;
  10. Galveston (2017).
Cette série d'aventure écrite par Bourgne est librement inspirée de l'histoire vraie de Jean Laffite, pirate français et héros américain installé en Louisiane au début du XIXe siècle.
Une adaptation du roman de James Fenimore Cooper, dessinée par Marcel Uderzo.
  1. Mia Maï (2010) ;
  2. Le Trou noir financier (2011).
All Watcher est un spin-off de la série à succès de Stephen Desberg et Bernard Wrancken, I.R.$. Il s'agit d'un thriller financier en sept tomes, écrit par Desberg et mis en images par quatre dessinateurs ; Bourgne en a dessiné les tomes 5 et 7.
  • Fancy Dress contre Oak racing (scénario de Laurent-Frédéric Bollée, Éd. Productions de Monte-Carlo Éditions, 2012).
Ce court album (24 planches) est une commande de l'écurie automobile Oak racing et raconte dans un style « Blake et Mortimer » une fiction se déroulant en marge des 24 Heures du Mans 2011.
  1. Au nom du fils (2012) ;
  2. Voltage (2013) ;
  3. Liaison dangereuse (2014) ;
  4. Collapsus (2015) ;
  5. Renaissance (2016) ;
  6. Rébellion (2017)
  1. Football connection (2013) ;
  2. Le dernier tir (2014).
Cette seconde série dérivée de l'univers de I.R.$ dénonce toutes les formes de corruption affectant le milieu du football international. Marc Bourgne en a dessiné le premier et le quatrième (et dernier) tome, Daniel Koller s'étant chargé des deux autres.

Participation aux ouvrages collectifs suivants :

  • Uderzo croqué par ses amis (Soleil prod.) (1996) ;
  • Hommage à Morris (Gem’s) (1999) ;
  • La bande des… 5 (A.C.B.D.) (2003) ;
  • Chaland, portrait de l’artiste (Champaka) (2008).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Biographie », sur le site officiel de Marc Bourgne
  2. « Marc Bourgne », sur glenatbd.com
  3. « Publicités », sur le site officiel de Marc Bourgne

Annexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]