Marc Bourgne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Marc Bourgne
MarC Bourgne 305341 Reims BD.jpg
Naissance
Nationalité
Activité
Site web

Marc Bourgne est un auteur de bande dessinée français, né à Versailles le .

Biographie[modifier | modifier le code]

Aîné d’une fratrie de cinq enfants, il découvre la bande dessinée en 1973 avec l’album Le Crabe aux pinces d'or d'Hergé. Il dessine sa première BD en 1976 et décide d’être dessinateur lorsqu’il sera adulte, ce qui ne l’empêchera pas de se lancer dans des études d’histoire. L’Alaska, sujet de la maîtrise qu’il obtient à la Sorbonne à Paris en 1989, devient le décor de sa première série, Être libre (Dargaud, 1992-1997) et de sa série policière Frank Lincoln (Glénat, 2000-2013)[1].

Après avoir dessiné quatre tomes de Barbe-Rouge (Dargaud, 1999-2004) sur des scénarios de Christian Perrissin, il reprend le dessin de Voyageur (Glénat, 2008-2009) pour les quatre albums du cycle Présent de cette série écrite par Éric Stalner, Pierre Boisserie. Il collabore ensuite à un autre projet collectif en devenant l'un des quatre dessinateurs d'All Watcher, un spin-off de la série IR$ de Stephen Desberg et Bernard Wrancken (Le Lombard, 2010-2011). Il reprend cette série en 2013 à l'occasion d'un autre spin-off, IR$ Team.

En 2011, il est sollicité par les Éditions Dupuis pour dessiner la nouvelle saison de la série créée par Jean Graton en 1957, Michel Vaillant. Cosigné par Philippe Graton, Denis Lapière et Benjamin Benéteau, le premier tome de cette reprise sort en novembre 2012[2]. En janvier 2018, il met fin à cette collaboration[3].

Il est l’auteur du scénario du diptyque L’été 63 pour VoRo (Vents d'Ouest, 2009-2012), de celui du Dernier des Mohicans (d’après James Fenimore Cooper) pour Marcel Uderzo (Adonis, 2010), de celui de la série Les Pirates de Barataria pour Franck Bonnet (Glénat 2009-2018),de celui de la série Le sentier de la guerre pour Didier Pagot (Glénat, à partir de 2018) et de celui de Alix origines pour Laurent Libessart (Casterman, à partir de 2019)[4].

Il a été illustrateur pour la Bibliothèque verte (couvertures de la série Planète verte) et pour la collection Z’azimut (36 premiers volumes chez Fleurus) et est également l’auteur d’albums aux thèmes historiques, Histoire de Monaco (Dargaud, 1997) et Charles 1er l’empereur de la paix avec Marcel Uderzo (Le Lombard, 2007), ainsi que de nombreuses bandes dessinées publicitaires pour Michelin, la Générale des Eaux, Ipsen, etc[5].

En 2018, il est sollicité par Benoît Mouchart, directeur éditorial bande dessinée des Éditions Casterman, pour écrire la série Alix origines, racontant l'enfance d'Alix, dont le premier tome, L'Enfance d'un gaulois, dessiné par Laurent Libessart, paraît en février 2019[6]. La série, éloignée du style ligne claire, reçoit un accueil mitigé dans les médias spécialisés, assez négatif sur BDZoom[7] et sur BD Gest'[8], mais plutôt positif sur Actua BD[9] et sur Planète BD[10].

Sous le pseudonyme de Bruce Morgan, il signe des bandes dessinées érotiques[11], Bruce Morgan étant l'anagramme de Marc Bourgne[12].

Publications[modifier | modifier le code]

  1. La Grande Terre (1992) ;
  2. La Vallée perdue (1993) ;
  3. Les Voleurs de chevaux (1995) ;
  4. Little Diomede (1997).
La première série de Marc Bourgne avait pour personnages principaux un couple d'adolescents, Flo et Andy, vivant des aventures dans le décor de l'Alaska. Cette série a été retitrée Dernière Frontière pour sa réédition chez Theloma.
  • Histoire de Monaco en bande dessinée (Éd. Dargaud, 1997).
Un ouvrage de commande.
  1. L’Ombre du Démon (1999) ;
  2. Le Chemin de l’Inca (2000) ;
  3. Le Secret d’Elisa Davis 1re partie (2001) ;
  4. Le Secret d’Elisa Davis 2e partie (2004).
Une reprise scénarisée par Christian Perrissin (El Niño, Martha Jane Cannary…) à partir de la série créée par Jean-Michel Charlier et Victor Hubinon.
  1. La Loi du Grand Nord (2000) ;
  2. Off shore[13]. (2002) ;
  3. Break-up[14] (2003) ;
  4. Kodiak[15] (coscénario de Serge Perrotin, 2005) ;
  5. Kusu-Gun[16]. (participation d’Eillam au dessin, 2011) ;
  6. Black Bag Job[17]. (participation d’Eillam au dessin, 2013).
Un autre travail de commande, et sa première collaboration avec Marcel Uderzo (frère de l'auteur d’Astérix).
  • L'ouvre-boîte (scénario de Xavier Fauche et Manoragane Madi, Éd. P@CT, 2008, réédition en 2012 par l'Ordre des Experts Comptables).
Un album didactique portant sur la création une entreprise.
  1. Présent T1 (2008) ;
  2. Présent T2 (2009) ;
  3. Présent T3 (2009) ;
  4. Présent T4 (2009).
Deux frères voyagent à travers le temps. Bourgne a dessiné les quatre tomes de la période contemporaine. Les couvertures de ses albums sont l’œuvre de Juanjo Guarnido.
Un drame psychologique se déroulant à Paris et dans un petit village d’Auvergne en 1963, et mettant en scène un adolescent rebelle, Jeannot, aux côtés de sa demi-sœur vietnamienne, Linh. Un scénario de Marc Bourgne illustré par le québécois VoRo.
  • Les Pirates de Barataria (dessin de Franck Bonnet, Éd. Glénat)[19]. (participation d’Eillam au dessin, 2011):
  1. Nouvelle-Orléans (2009) ;
  2. Carthagène (2010) ;
  3. Gande-Isle (2010) ;
  4. Océan (2011) ;
  5. Le Caire (2012) ;
  6. Siwa (2013) ;
  7. Aghurmi (2014) ;
  8. Gaspesie (2015) ;
  9. Chalmette (2016) ;
  10. Galveston (2017).
  11. Sainte-Hélène (2018)
  12. Yucatàn (2018)
Cette série d'aventure écrite par Bourgne est librement inspirée de l'histoire de Jean Laffite, pirate français et héros américain installé en Louisiane au début du XIXe siècle.
Une adaptation du roman de James Fenimore Cooper, dessinée par Marcel Uderzo.
  1. Mia Maï (2010) ;
  2. Le Trou noir financier (2011).
All Watcher est un spin-off de la série Stephen Desberg et Bernard Wrancken, I.R.$, thriller financier ; Bourgne en a dessiné les tomes 5 et 7.
  • Fancy Dress contre Oak racing (scénario de Laurent-Frédéric Bollée, Éd. Productions de Monte-Carlo Éditions, 2012).
Ce court album (24 planches) est une commande de l'écurie automobile Oak racing.
  1. Au nom du fils (2012) ;
  2. Voltage (2013) ;
  3. Liaison dangereuse (2014) ;
  4. Collapsus (2015) ;
  5. Renaissance (2016) ;
  6. Rébellion (2017)
  • I.R.$ Team (scénario : Stephen Desberg, Éd. du Lombard) :
  1. Football connection (2013) ;
  2. Le dernier tir (2014)
Pour cette seconde série dérivée de l'univers de I.R.$, Marc Bourgne a dessiné le premier et le quatrième (et dernier) tome, Daniel Koller s'étant chargé des deux autres.
  • L'art du crime (scénario: Olivier Berlion et Marc Omeyer, Éd. Glénat):
  1. La mélodie d'Ostelinda (2018)
  • Le sentier de la guerre (dessin: Didier Pagot, éd. Glénat):
  1. Fort Buford (2018)
  2. Paha Sapa (à paraître)
Le personnage imaginaire d'une jeune femme artiste peintre sert de témoin, dans cette série, à l'épopée du grand chef sioux Sitting Bull.
  • Tica (scénario: Hélène Therrode, éd. Inukshuk):
  1. Chaton perché (2018)
Compilation de strips humoristiques publiés sous le pseudonyme de Marhel dans le magazine Rustica.
  1. L'enfance d'un Gaulois (2019)
  2. Le peuple du feu (à paraître)
L'enfance d'Alix, le personnage créé par Jacques Martin en 1948.

Participation aux ouvrages collectifs suivants :

  • Uderzo croqué par ses amis (Soleil prod.) (1996) ;
  • Hommage à Morris (Gem’s) (1999) ;
  • La bande des… 5 (A.C.B.D.) (2003) ;
  • Chaland, portrait de l’artiste (Champaka) (2008).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Biographie », sur le site officiel de Marc Bourgne
  2. Gilles Ratier, « « Michel Vaillant : nouvelle saison » T1 (« Au nom du fils ») par Marc Bourgne, Benjamin Benéteau, Philippe Graton et Denis Lapière », sur BD Zoom,
  3. Milan Morales, « « Marc Bourgne arrête Michel Vaillant », sur generationbd,
  4. « Marc Bourgne », sur glenatbd.com
  5. « Publicités », sur le site officiel de Marc Bourgne
  6. Stéphane Jacquet, « Marc Bourgne et Alix Origines: l'interview », sur alixmag,
  7. Henri Filippini, « Alix origines : Jacques Martin, revenez ! », sur BDZoom,
  8. F.Houriez, « Alix origines 1.L’Enfance d’un Gaulois », sur BD Gest', 18 mars2019
  9. Didier Pasamonik, « La série Alix tourne le dos à "L’École de Bruxelles" », sur Actua BD,
  10. Guillaume Garcia-Mora, « Alix origines T1 L’Enfance d’un Gaulois », sur Planete BD,
  11. « Morgan, Bruce », sur bédéthèque.com.
  12. « Bruce Morgan », sur Bande dessinée info, .
  13. Benoît Cassel, « Frank Lincoln T2 : Off shore », sur Planete BD,
  14. Benoît Cassel, « Frank Lincoln T3 : Break up », sur Planete BD,
  15. Benoît Cassel, « Frank Lincoln T4 : Kodiak », sur Planete BD,
  16. Mick Léonard, « Frank Lincoln T5 : Kusu-Gun », sur Planete BD,
  17. Mick Léonard, « Frank Lincoln T6 : Black Bag Job », sur Planete BD,
  18. Rédaction, Voici « L'Été 63 », ICI Radio-Canada, 10 septembre 2009
  19. Gael Bissuet, « Les Pirates de Barataria, tomes 1 à 7 : une BD de Marc Bourgne et Franck Bonnet (Glénat) », sur Publikart,

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Analyses[modifier | modifier le code]

Interviews[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]