Dean Koontz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections « Koontz » redirige ici. Pour les autres significations, voir Koontz (homonymie).
Dean Koontz
Nom de naissance Dean Ray Koontz
Alias
David Axton, Brian Coffey,
Deanna Dwyer, K.R. Dwyer,
John Hill, Leigh Nichols,
Richard Paige, Owen West,
Aaron Wolfe
Naissance (72 ans)
Everett, Pennsylvanie, Drapeau des États-Unis États-Unis
Activité principale
Auteur
Langue d’écriture Anglais américain
Genres

Œuvres principales

Dean Ray Koontz, né le à Everett, en Pennsylvanie, est un romancier et nouvelliste américain, auteur de best-sellers appartenant le plus souvent aux genres populaires du suspense, de l'horreur et de la science-fiction.

Biographie[modifier | modifier le code]

Koontz est issu d'une famille pauvre vivant sous le joug de la tyrannie d'un père alcoolique et violent. En dépit de cela, Koontz fait des études à l'université de Shippensburg, en Pennsylvanie (plus tard connue sous le nom de Shippensburg State College), où il obtient une maîtrise en Lettres. En 1967, il décroche un poste de professeur d'anglais à la Mechanicsburg High School. Pendant ses temps libres, il écrit son premier roman, Star Quest, publié en 1968. Suivront une douzaine de romans de science-fiction.

Dans les années 1970, il commence à publier des romans populaire de suspense et d'horreur sous son patronyme et sous plusieurs pseudonymes. Il affirme avoir accepté le recours à des noms de plume sous la pression d'éditeurs l'ayant convaincu que les auteurs changeant de genre sont victimes de « croisement négatif » : aliénant les fans assidus tout en n'attirant pas de nouveaux lecteurs. Les pseudonymes connus incluent Deanna Dwyer, K. R. Dwyer, Aaron Wolfe, David Axton, Brian Coffey, John Hill, Leigh Nichols, Owen West, Richard Paige et Anthony North. Certains des romans publiés sous ces pseudonymes sont maintenant vendus sous le véritable nom de l'auteur.

Certains des titres publiés avant les années 1990 sont délibérément en rupture d'impression : Koontz a racheté les droits de publication de plusieurs de ses premiers écrits qu'il considère de qualité inférieure (il a cependant suggéré qu'il pourrait éventuellement retravailler et publier à nouveau certains d'entre eux, au moins la collection « Dean Koontz Companion » apparue au milieu des années 1990).

Le roman qui a suscité le premier gros succès de Koontz demeure La Nuit des cafards (Whispers, 1980). Il apparaît ensuite régulièrement sur la liste des best-sellers du New York Times.

Dean Koontz réside à Newport Beach, une ville du sud de la Californie (c'est d'ailleurs dans cette région que se passent la plupart de ses romans) avec sa femme Gerda.

Amoureux des chiens, et tout particulièrement des golden retrievers, l'écrivain leur octroie régulièrement une place de choix dans ses romans. Il a également publié un ouvrage signé par sa chienne Trixie peu après sa mort, Life is Good: Lessons in Joyful Living.

Doté d'un fort sens de l'humour, ses romans mêlent souvent divers genres populaires, notamment le roman policier, l'horreur et la science-fiction et, dans certains cas, la littérature d'enfance et de jeunesse. Pour Claude Mesplède, en dépit d'une œuvre impressionnante, Koontz reste « un petit maître de série B, avec quelques belles réussites mais aussi des ouvrages alimentaires à l'écriture chaotique »[1].

Œuvres[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

Série Black Cat Mysteries[modifier | modifier le code]

  • Blood Risk (1973)
  • Surrounded (1974)
  • The Wall of Masks (1975)

Trilogie de Moonlight Bay[modifier | modifier le code]

  • Fear Nothing (1998)
    Publié en français sous le titre Ne crains rien, traduit par Michèle Garène, Paris, Robert Laffont, coll. « Best-sellers », 2000 (ISBN 2-221-08873-5) ; réédition, Paris, Presses-Pocket, coll. « Pocket Terreur » no 9245, 2002 (ISBN 2-266-10554-X)
  • Seize the Night (1999)
    Publié en français sous le titre Jusqu'au bout de la nuit, traduit par Dominique Defert, Paris, Robert Laffont, coll. « Best-sellers », 2000 (ISBN 2-221-08998-7)
  • Ride the Storm (à paraître)

Série Odd Thomas[modifier | modifier le code]

  • Odd Thomas (2003)
    Publié en français sous le titre L'Étrange Odd Thomas, traduit par Dominique Defert, Paris, Paris, J.-C. Lattès, 2007 (ISBN 978-2-7096-2871-6) ; réédition, Paris, LGF, coll. « Le Livre de poche. Fantastique » no 31392, 2008 (ISBN 978-2-253-12318-7)
  • Forever Odd (2005)
    Publié en français sous le titre L'Ami Odd Thomas, traduit par Dominique Defert, Paris, Paris, J.-C. Lattès, 2010 (ISBN 978-2-7096-2793-1) ; réédition, Paris, LGF, coll. « Le Livre de poche » no 32626, 2012 (ISBN 978-2-253-02367-8)
  • Brother Odd (2006)
  • Odd Hours (2008)
  • Odd Interlude (2012), court roman
  • Odd Apocalypse (2012)
  • Deeply Odd (2013)
  • Odd Thomas: You Are Destined to Be Together Forever (2014), court roman
  • Saint Odd (2015)

Série Frankenstein[modifier | modifier le code]

  • Prodigal Son (2005)
    Publié en français sous le titre Le Fils prodigue, Paris, LGF, coll. « Le Livre de poche » no 27046, 2007 (ISBN 978-2-253-11874-9)
  • City of Night (2005), écrit en collaboration avec Ed Gorman
    Publié en français sous le titre La Cité de la nuit, Paris, LGF, coll. « Le Livre de poche » no 27047, 2008 (ISBN 978-2-253-11932-6)
  • Dead and Alive (2009)
    Publié en français sous le titre Le Combat final, Paris, LGF, coll. « Le Livre de poche » no 27048, 2010 (ISBN 978-2-253-12079-7)
  • Lost Souls (2010)
  • The Dead Town (2011)

Trilogie Makina[modifier | modifier le code]

  • Last Light (2015), court roman
  • Final Hour (2015), court roman
  • Troubled Times (2018), court roman

Série Jane Hawk[modifier | modifier le code]

  • The Silent Corner (2017)
    Publié en français sous le titre Dark web, traduit par Sebastian Danchin, Paris, L'Archipel, 2018 (ISBN 978-2-8098-2362-2)
  • The Whispering Room (2017)
  • The Crooked Staircase (2018)
  • The Forbidden Door (2018)

Autres romans[modifier | modifier le code]

  • Star Quest (1968)
  • Fear That Man (1969)
  • The Fall of the Dream Machine (1969)
  • The Dark Symphony (1969)
  • Hell's Gate (1970)
  • Dark of the Woods (1970), court roman
    Publié en français sous le titre Dans l'ombre des bois, traduit par Bruno Martin, Paris, éditions OPTA, coll. « Galaxie-bis » no 37 (126 bis), 1974
  • Beastchild (1970)
    Publié en français sous le titre Le Monstre et l'Enfant, traduit par Maud Perrin, Paris, Presses-Pocket, coll. « Pocket Science-fiction » no 5041, 1978 (ISBN 2-266-00648-7)
  • Anti-Man (1970)
  • Demon Child (1971)
  • The Crimson Witch (1971)
  • Warlock (1972)
  • Time Thieves (1972)
  • Starblood (1972)
  • The Flesh in the Furnace (1972)
    Publié en français sous le titre La Chair dans la fournaise, traduit par Daphné Halin, Paris, éditions OPTA, coll. « Anti-mondes » no 24, 1976 (ISBN 2-7201-0048-X)
  • A Darkness in My Soul (1972)
  • The Haunted Earth (1973)
  • Demon Seed (1973), version révisée parue en 1997
    Publié en français sous le titre La Semence du démon, traduit par Mimi Perrin, Paris, éditions OPTA, coll. « Anti-mondes » no 14, 1974 (ISBN 2-7201-0065-X) ; réédition, Paris, LGF, coll. « Le Livre de poche » no 7008, 1977 (ISBN 2-253-01620-9) ; réédition, Paris, Presses-Pocket, coll. « Pocket Terreur » no 9055, 1999 (ISBN 2-266-04337-4)
  • A Werewolf Among Us (1973)
  • Hanging On (1973)
  • After The Last Race (1974)
  • Nightmare Journey (1975)
  • Night Chills (1976)
    Publié en français sous le titre La Peste grise, traduit par Maud Perrin, Paris, Presses-Pocket, coll. « Pocket Science-fiction » no 5057, 1979 (ISBN 2-266-00761-0) ; réédition, Paris, Presses-Pocket, coll. « Pocket Terreur » no 9035, 1989 (ISBN 2-266-02661-5)
  • The Vision (1977)
    Publié en français sous le titre Miroirs de sang, traduit par Maud Perrin, Paris, Presses-Pocket, coll. « Pocket Science-fiction » no 5137, 1982 (ISBN 2-266-01151-0) ; réédition, Paris, Presses-Pocket, coll. « Pocket Terreur » no 9015, 1989 (ISBN 2-266-02929-0)
  • Whispers (1980)
    Publié en français sous le titre La Nuit des cafards, traduit par Martine Leroy, Paris, Hachette, 1984 (ISBN 2-01-009946-X) ; réédition, Paris, LGF, coll. « Le Livre de poche » no 7496, 1985 (ISBN 2-253-03751-6) ; réédition, Paris, Presses-Pocket, coll. « Pocket Terreur » no 9046, 1991 (ISBN 2-266-03855-9)
  • Phantoms (1983)
    Publié en français sous le titre Spectres, traduit par Jacqueline Lahana, Paris, J'ai lu, coll. « Épouvante » no 1963, 1986 (ISBN 2-277-21963-0) ; réédition, Paris, Presses-Pocket, coll. « Pocket Terreur » no 9188, 1998 (ISBN 2-266-08015-6) ; réédition revue et corrigée, Paris, Fleuve noir, coll. « Thriller fantastique » no 9188, 2004 (ISBN 2-265-07875-1)
  • Darkfall (1984), également publié sous le titre Darkness Comes
    Publié en français sous le titre Le Rideau des ténèbres, traduit par Véronique David-Marescot, Paris, J'ai lu, coll. « Épouvante » no 2057, 1986 (ISBN 2-277-22057-4) ; réédition dans une nouvelle traduction de France-Marie Watkins, Paris, J'ai lu, coll. « Épouvante » no 2057, 1991 (ISBN 2-277-22057-4) ; réédition de la traduction de Véronique David-Marescot, Paris, Presses-Pocket, coll. « Pocket Terreur » no 9191, 1998 (ISBN 2-266-08019-9)
  • Twilight Eyes (1985), version augmentée parue en 1987
    Publié en français sous le titre Les Yeux foudroyés, traduit par Jacques Damy-Polanis et Serge Quadruppani, Paris, Albin Michel, coll. « Blême », 1989 (ISBN 2-226-03801-9) ; réédition, Paris, J'ai lu, coll. « Épouvante » no 3072, 1991 (ISBN 2-277-23072-3)
  • Strangers (1986)
    Publié en français sous le titre Les Étrangers, traduit par Jacques Guiod, Paris, Albin Michel, coll. « Spécial Suspense », 1988 (ISBN 2-226-03544-3) ; réédition, Paris, J'ai lu, coll. « Épouvante » no 3005, 1991 (ISBN 2-277-23005-7)
  • Watchers (1987)
    Publié en français sous le titre Chasse à mort, traduit par Évelyne Châtelain, Paris, Albin Michel, coll. « Spécial Suspense », 1988 (ISBN 2-226-03308-4) ; réédition, Paris, J'ai lu, coll. « Épouvante » no 2877, 1990 (ISBN 2-277-22877-X)
  • Lightning (1988)
    Publié en français sous le titre Le Temps paralysé, traduit par Évelyne Châtelain, Paris, Albin Michel, coll. « Blême », 1990 (ISBN 2-226-04804-9) ; réédition, Paris, J'ai lu, coll. « Épouvante » no 3291, 1992 (ISBN 2-277-23291-2)
  • Oddkins: A Fable for All Ages (1988)
  • Midnight (1989)
    Publié en français sous le titre Midnight, traduit par William Desmond, Paris, Albin Michel, 1991 (ISBN 2-226-05256-9) ; réédition, Paris, J'ai lu, coll. « Épouvante » no 3623, 1994 (ISBN 2-277-23623-3)
  • The Bad Place (1991)
    Publié en français sous le titre La Maison interdite, traduit par Jean-Daniel Brèque, Paris, Albin Michel, 1992 (ISBN 2-226-05886-9) ; réédition, Paris, Presses-Pocket, coll. « Pocket Terreur » no 9114, 1994 (ISBN 2-226-00370-3) (notice BnF no FRBNF35682560) ; réédition, Paris, Fleuve noir, coll. « Thriller fantastique » no 9114, 2006 (ISBN 2-265-08324-0)
  • Cold Fire (1992)
    Publié en français sous le titre Fièvre de glace, traduit par Michel Pagel, Paris, Albin Michel, 1993 (ISBN 2-226-06270-X) ; réédition, Paris, Presses-Pocket, coll. « Pocket Terreur » no 9115, 1995 (ISBN 2-266-00371-2)
  • Hideaway (1992)
    Publié en français sous le titre La Cache du diable, traduit par Bernard Blancl, Paris, Albin Michel, 1994 (ISBN 2-226-06917-8) ; réédition, Paris, Presses-Pocket, coll. « Pocket Terreur » no 9159, 1996 (ISBN 2-266-06931-4) ; réédition revue et corrigée, Paris, Fleuve noir, coll. « Thriller fantastique » no 9159, 2005 (ISBN 2-265-08112-4)
  • Dragon Tears (1993)
    Publié en français sous le titre Les Larmes du dragon, traduit par Michel Demuth, Paris, Plon, coll. « Frissons », 1996 (ISBN 2-259-00305-2) ; réédition, Paris, Presses-Pocket, coll. « Pocket Terreur » no 9182, 1998 (ISBN 2-266-07742-2)
  • Mr. Murder (1993)
    Publié en français sous le titre Mr. Murder, traduit par Michel Pagel, Paris, Plon, 1995 (ISBN 2-259-00307-9) ; réédition, Paris, Presses-Pocket, coll. « Pocket Terreur » no 9109, 1996 (ISBN 2-266-07221-8)
  • Winter Moon (1994)
    Publié en français sous le titre Lune froide, traduit par Claude Califano, Paris, Presses-Pocket, coll. « Pocket Terreur » no 9132, 1995 (ISBN 2-266-06289-1)
  • Dark Rivers of the Heart (1994)
    Publié en français sous le titre La Porte rouge, traduit par Michel Pagel, Paris, Plon, 1997 (ISBN 2-259-18452-9) ; réédition, Paris, Presses-Pocket, coll. « Pocket Terreur » no 9198, 2000 (ISBN 2-266-08254-X) ; réédition, Paris, Fleuve noir, coll. « Thriller fantastique » no 9198, 2004 (ISBN 2-265-07861-1)
  • Icebound (1995)
    Publié en français sous le titre Prison de glace, traduit par Jacques Guiod, Paris, Presses-Pocket, coll. « Pocket » no 4423, 1996 (ISBN 2-266-06815-6)
  • Intensity (1995)
    Publié en français sous le titre Intensité, traduit par Michèle Garène, Paris, Robert Laffont, coll. « Best-sellers », 1998 (ISBN 2-221-08404-7) ; réédition, Paris, Presses-Pocket, coll. « Pocket » no 11575, 2001 (ISBN 2-266-12207-X)
  • Ticktock (1996)
    Publié en français sous le titre Tic tac, traduit par Anne Crichton, Paris, Presses-Pocket, coll. « Pocket Terreur » no 9184, 1997 (ISBN 2-266-07820-8)
  • Sole Survivor (1997)
    Publié en français sous le titre Seule survivante, traduit par Valérie Rosier, Paris, Paris, Robert Laffont, coll. « Best-sellers », 1999 (ISBN 978-2-221-08438-0) ; réédition, Paris, Presses-Pocket, coll. « Pocket » no 9211, 2001 (ISBN 2-266-08963-3)
  • False Memory (1999)
    Publié en français sous le titre Mémoire truquée, traduit par Dominique Defert, Paris, Paris, Robert Laffont, coll. « Best-sellers », 2001 (ISBN 2-221-09326-7) ; réédition, Paris, Presses-Pocket, coll. « Pocket Terreur » no 9210, 2000 (ISBN 2-266-08962-5)
  • From the Corner of His Eye (2000)
    Publié en français sous le titre Regard oblique, traduit par Anne Crichton, Paris, Paris, Robert Laffont, coll. « Best-sellers », 2002 (ISBN 2-221-09551-0) ; réédition, Paris, Presses-Pocket, coll. « Pocket Thriller » no 11977, 2004 (ISBN 2-266-13204-0)
  • One Door Away from Heaven (2001)
    Publié en français sous le titre La Dernière Porte, traduit par Yves Sarda, Paris, Paris, J.-C. Lattès, 2003 (ISBN 2-7096-2421-4) ; réédition, Paris, LGF, coll. « Le Livre de poche » no 30305, 2005 (ISBN 2-253-11253-4)
  • By the Light of the Moon (2002)
    Publié en français sous le titre Au clair de lune, traduit par Dominique Defert, Paris, Paris, J.-C. Lattès, 2004 (ISBN 2-7096-2466-4) ; réédition, Paris, LGF, coll. « Le Livre de poche » no 37254, 2007 (ISBN 978-2-253-12054-4)
  • The Face (2003)
    Publié en français sous le titre Le Visage de l'ange, traduit par Dominique Defert, Paris, Paris, J.-C. Lattès, 2006 (ISBN 2-7096-2636-5) ; réédition, Paris, LGF, coll. « Le Livre de poche. Fantastique » no 27063, 2008 (ISBN 978-2-253-12055-1)
  • The Taking (2004)
  • Life Expectancy (2004)
    Publié en français sous le titre Jour fatal, traduit par Dominique Defert, Paris, Paris, J.-C. Lattès, 2008 (ISBN 978-2-7096-2872-3) ; réédition, Paris, LGF, coll. « Le Livre de poche » no 31732, 2010 (ISBN 978-2-253-08790-8)
  • Velocity (2005)
    Publié en français sous le titre Le choix vous appartient, traduit par Dominique Defert, Paris, Paris, J.-C. Lattès, 2009 (ISBN 978-2-7096-2870-9) ; réédition, Paris, LGF, coll. « Le Livre de poche » no 32211, 2011 (ISBN 978-2-253-02353-1)
  • The Husband (2006)
    Publié en français sous le titre Le Mari, traduit par Philippe Bonnet, Paris, Paris, J.-C. Lattès, 2011 (ISBN 978-2-7096-2927-0) ; réédition, Paris, LGF, coll. « Le Livre de poche » no 32506, 2012 (ISBN 978-2-253-16258-2)
  • The Good Guy (2007)
    Publié en français sous le titre Un type bien, traduit par Dominique Defert, Paris, Paris, J.-C. Lattès, 2012 (ISBN 978-2-7096-3022-1)
  • The Darkest Evening of the Year (2007)
    Publié en français sous le titre Soir de cauchemar, traduit par Dominique Defert, Paris, Paris, J.-C. Lattès, 2013 (ISBN 978-2-7096-3072-6)
  • Your Heart Belongs to Me (2008)
  • Relentless (2009)
  • Breathless (2009)
  • Darkness Under the Sun (2010), court roman
  • What the Night Knows (2010)
  • The Moonlit Mind (2011), court roman
  • 77 Shadow Street (2011)
  • Wilderness (2013), court roman
  • Innocence (2013)
  • The Neighbor (2014), court roman
  • The City (2014)
  • Ashley Bell (2015)
  • Ricochet Joe (2018), court roman

Romans signés Deanna Dwyer[modifier | modifier le code]

  • Legacy of Terror (1971)
  • Children of the Storm (1972)
  • Dance with the Devil (1972)
  • The Dark of Summer (1972)

Romans signés K. R. Dwyer[modifier | modifier le code]

  • Chase (1972)
    Publié en français sous le titre La Peau des héros, traduit par France-Marie Watkins, Paris, Gallimard, coll. « Série noire » no 1631, 1973 ; nouvelle traduction par Claude Califano publiée sous la signature Dean Koontz et sous le titre Étranges Détours, Paris, Presses-Pocket, coll. « Pocket Terreur » no 9164, 1997 (ISBN 2-266-07281-1)
  • Shattered (1973)
    Publié en français sous titre Les Passagers, traduit par Marcel Frère, Gallimard, coll. « Série noire » no 1707, 1975 ; réédition, Paris, Gallimard, coll. « Carré noir » no 256, 1977 (ISBN 2-07-043256-4) ; réédition de la même traduction sous le titre La Mort à la traîne, Paris, Presses-Pocket, coll. « Pocket Terreur » no 9040, 1990 (ISBN 2-266-03625-4)
  • Dragonfly (1975)
    Publié en français sous titre L'Opération Libellule, traduit par Jacques Hall, Gallimard, coll. « Super noire » no 78, 1977 (ISBN 2-07-046078-9)

Romans signés Brian Coffey[modifier | modifier le code]

  • Blood Risk (1973)
    Publié en français sous le titre Basses Besognes, traduit par Noël Chassériau, Paris, Gallimard, coll. « Série noire » no 1660, 1974
  • The Face of Fear (1977), également paru sous le pseudonyme K. R. Dwyer
    Publié en français sous la signature Dean Koontz et sous le titre Le Visage de la peur, traduit par Michel Deutsch, Paris, J'ai lu, coll. « Épouvante » no 2166, 1987 (ISBN 2-277-22166-X) ; réédition, Paris, J'ai lu, coll. « Épouvante » no 2166, 1994 (ISBN 2-277-22166-X) ; réédition, Paris, Presses-Pocket, coll. « Pocket Terreur » no 9192, 1998 (ISBN 2-266-08018-0)
  • The Voice of the Night (1980)
    Publié en français sous la signature Dean Koontz et sous le titre La Voix des ténèbres, traduit par Isabelle Glasberg, Paris, Presses-Pocket, coll. « Pocket Terreur » no 9010, 1989 (ISBN 2-266-02565-1)

Romans signés Leigh Nichols[modifier | modifier le code]

  • The Key to Midnight (1979), version révisée parue en 1995
    Publié en français sous la signature Dean Koontz et sous le titre La Clé interdite, traduit par Anne Crichton, Paris, Presses-Pocket, coll. « Pocket Terreur » no 9243, 2001 (ISBN 2-266-10255-9)
  • The Eyes of Darkness (1981)
    Publié en français sous la signature Dean Koontz et sous le titre Les Yeux des ténèbres, traduit par Jacqueline Lenclud, Paris, Presses-Pocket, coll. « Pocket Terreur » no 9011, 1990 (ISBN 2-266-02566-X)
  • The House of Thunder (1982)
    Publié en français sous la signature Leigh Nichols et sous le titre L'Antre du tonnerre, traduit par Marc Veignat Paris, J'ai lu, coll. « Épouvante » no 1966, 1986 (ISBN 978-2-277-21966-8) ; réédition sous la signature Dean Koontz, Paris, Presses-Pocket, coll. « Pocket Terreur » no 9190, 1999 (ISBN 2-266-08017-2)
  • Twilight (1984), aussi publié sous le titre The Servants of Twilight
    Publié en français sous la signature Dean Koontz et sous le titre L'Heure des chauves-souris, traduit par Alain Dorémieux, Paris, J'ai lu, coll. « Épouvante » no 2263, 1994 (ISBN 2-277-22263-1) ; réédition, Paris, Presses-Pocket, coll. « Pocket Terreur » no 9189, 1998 (ISBN 2-266-08016-4)
  • Shadow Fires (1987)
    Publié en français sous la signature Leigh Nichols et sous le titre Feux d'ombre, traduit par Anne Crichton, Paris, J'ai lu, coll. « Épouvante » no 2537, 1989 (ISBN 978-2-277-22537-9) ; réédition sous la signature Dean Koontz, Paris, Presses-Pocket, coll. « Pocket Terreur » no 9244, 2001 (ISBN 2-266-10383-0)

Romans signés Owen West[modifier | modifier le code]

  • The Funhouse (en) (1980)[2]
    Publié en français sous la signature Dean Koontz et sous le titre La Nuit du forain, traduit par Claude Califano, Paris, Presses-Pocket, coll. « Pocket Terreur » no 9061, 1991 (ISBN 2-266-04511-3)
  • The Mask (1981)
    Publié en français sous la signature Dean Koontz et sous le titre Le Masque de l'oubli, traduit par Sophie Balma, Paris, Presses-Pocket, coll. « Pocket Terreur » no 5041, 1989 (ISBN 2-266-02567-8) ; réédition, Paris, Fleuve noir, coll. « Thriller fantastique » no 9004, 2003 (ISBN 2-265-07715-1)

Roman signé David Axton[modifier | modifier le code]

  • Prison of Ice (1976)

Roman signé John Hill[modifier | modifier le code]

  • The Long Sleep (1975)

Roman signé Anthony North[modifier | modifier le code]

  • Strike Deep (1974)

Roman signé Richard Paige[modifier | modifier le code]

  • The Door to December (1985), également paru sous le pseudonyme Leigh Nichols

Roman signé Aaron Wolfe[modifier | modifier le code]

  • Invasion (1975), version révisée parue en 1994 sous le titre Winter Moon

Recueils de nouvelles[modifier | modifier le code]

  • Soft Come the Dragons (1970)
  • Strange Highways (1994), édition révisée et augmentée en septembre 2001
    Publié en français sous le titre Démons intimes, traduit par Claude Califano, Paris, Presses-Pocket, coll. « Pocket Terreur » no 9165, 1997 (ISBN 2-266-07282-X)

Nouvelles[modifier | modifier le code]

  • This Fence (1965)
  • The Kittens (1965)
    Publié en français sous le titre Les Chatons, dans le volume Démons intimes, traduit par Claude Califano, Paris, Presses-Pocket, coll. « Pocket Terreur » no 9165, 1997 (ISBN 2-266-07282-X)
  • A Miracle is Anything (1966)
  • Some Disputed Barricade (1966)
  • Love 2005 (1967)
  • Soft Come the Dragons (1967)
    Publié en français sous le titre Quand viennent les dragons, traduit par Denise Hersant dans Fiction no 195, mars 1970 ; réédition dans l'anthologie La Cathédrale de sang : L'Épopée fantastique - 4, Paris, Presse-Pocket, coll. « Le Livre d'or de la science-fiction » no 5143, 1982 (ISBN 2-266-01177-4) ; réédition dans le volume La Grande Anthologie de la Fantasy, Paris, éditions Omnibus, 2003 (ISBN 2-258-05858-9)
  • To Behold the Sun (1967)
    Publié en français sous le titre Voir le soleil en face, traduit par Frank Straschitz dans Fiction no 185, mai 1969
  • Dreambird (1968)
    Publié en français sous le titre L'Oiseau de rêves, traduit par Frank Straschitz, dans le magazine Galaxie (2e série), no 62, juillet 1969
  • The Psychedelic Children (1968)
    Publié en français sous le titre Les Enfants du voyage, traduit par Michel Deutsch dans Fiction no 182, février 1969
  • The Twelfth Bed (1968)
    Publié en français sous le titre Le Douzièmes Lit, traduit par Frank Straschitz dans Fiction no 192, décembre 1969
  • Muse (1969)
    Publié en français sous le titre La Muse détruite, traduit par Ariette Rosenblum dans Fiction no 197, mai 1970
  • The Face in His Belly (1969), première et deuxième parties
  • Dragon In the Land (1969)
    Publié en français sous le titre Un dragon sur la terre des dragons, traduit par René Lathière dans Fiction no 245, mai 1974
  • Where the Beast Runs (1969)
  • Killerbot (1969), nouvelle révisée et rééditée en 1977 sous le titre A Season for Freedom
  • Temple of Sorrow (1969)
  • In the Shield (1969)
    Publié en français sous le titre Derrière le bouclier, traduit par Bruno Martin, dans le magazine Galaxie (2e série), no 65, octobre 1969
  • Unseen Warriors (1970)
  • Shambolain (1970)
    Publié en français sous le titre Shambolain, traduit par François Trucheau, dans le magazine Galaxie (2e série), no 88, septembre 1971
  • The Crimson Witch (1970)
  • Beastchild (1970)
  • Emanations (1970)
  • The Mystery of His Flesh (1970)
    Publié en français sous le titre Le Mystère de Sa chair, traduit par Michel Deutsch dans Fiction no 204, décembre 1970
  • The Good Ship Lookoutworld (1970)
  • Nightmare Gang (1970)
  • A Third Hand (1970)
    Publié en français sous le titre Des mains partout, traduit par Bruno Martin dans Fiction no 201, septembre 1970
  • Bruno (1971)
    Publié en français sous le titre Bruno, traduit par Bruno Martin dans Fiction no 217, janvier 1972 ; réédition dans une nouvelle traduction de Claude Califano sous le même titre dans le volume Démons intimes, Paris, Presses-Pocket, coll. « Pocket Terreur » no 9165, 1997 (ISBN 2-266-07282-X)
  • Altarboy (1972)
  • Cosmic Sin (1972)
    Publié en français sous le titre Des choux et des hommes, traduit par Bruno Martin dans Fiction no 237, septembre 1973
  • The Terrible Weapon (1972)
  • Ollie's Hands (1972), nouvelle révisée et rééditée en 1987
    Publié en français sous le titre Les Mains d'Ollie, traduit par Claude Califano, dans le volume Étranges Détours, Paris, Presses-Pocket, coll. « Pocket Terreur » no 9164, 1997 (ISBN 2-266-07281-1)
  • A Mouse in the Walls of the Global Village (1972)
  • Grayworld (1973)
  • The Sinless Child (1973)
  • Wake Up To Thunder (1973)
  • Terra Phobia (1973)
  • The Undercity (1973)
    Publié en français sous le titre Sous les pavés, la pègre, traduit par Luc Malbernard dans l'anthologie Dans la cité future : dix récits de science-fiction, Paris, Casterman, coll. « Autres temps, autres mondes », 1979 (ISBN 2-203-22627-7)
  • We Three (1974)
    Publié en français sous le titre Conflit de générations, traduit par Paul Devigne, dans le volume L'Étape ultime, Ides et Autres no 6, décembre 1987 ; réédition dans une nouvelles traduction par Claude Califano sous le titre Nous, trois, dans le volume Étranges Détours, Paris, Presses-Pocket, coll. « Pocket Terreur » no 9164, 1997 (ISBN 2-266-07281-1)
  • Night of the Storm (1974), nouvelle réécrite sous forme de roman en 1976
    Publié en français sous le titre La Nuit de la tempête, traduit par Claude Califano dans le volume Démons intimes, Paris, Presses-Pocket, coll. « Pocket Terreur » no 9165, 1997 (ISBN 2-266-07282-X)
  • Down in the Darkness (1986)
    Publié en français sous le titre Dans la profondeur des ténèbres, traduit par Jean-Daniel Brèque dans l'anthologie Territoires de l'inquiétude - 7, Paris, éditions Denoël, coll. « Présence du fantastique » no 34, 1993 (ISBN 2-207-60034-3)
  • Weird World (1986)
  • Snatcher (1986)
    Publié en français sous le titre Le Voleur, traduit par Claude Califano, dans le volume Étranges Détours, Paris, Presses-Pocket, coll. « Pocket Terreur » no 9164, 1997 (ISBN 2-266-07281-1)
  • The Monitors of Providence (1986), nouvelle écrite en collaboration
  • The Black Pumpkin (1986)
    Publié en français sous le titre La Citrouille noire, traduit par Claude Califano, dans le volume Étranges Détours, Paris, Presses-Pocket, coll. « Pocket Terreur » no 9164, 1997 (ISBN 2-266-07281-1)
  • Graveyard Highway (1987)
  • Twilight of the Dawn (1987)
    Publié en français sous le titre Le Crépuscule de l'aube, traduit par Claude Califano, dans le volume Étranges Détours, Paris, Presses-Pocket, coll. « Pocket Terreur » no 9164, 1997 (ISBN 2-266-07281-1)
  • Miss Atilla the Hun (1987)
    Publié en français sous le titre Mademoiselle Attila, traduit par Claude Califano, dans le volume Étranges Détours, Paris, Presses-Pocket, coll. « Pocket Terreur » no 9164, 1997 (ISBN 2-266-07281-1)
  • Hardshell (1987)
    Publié en français sous le titre Le Dur, traduit par Claude Califano dans le volume Démons intimes, Paris, Presses-Pocket, coll. « Pocket Terreur » no 9165, 1997 (ISBN 2-266-07282-X)
  • The Interrogation (1987)
    Publié en français sous le titre L'Interrogatoire, traduit par Mélanie Fazi dans la revue Ténèbres no 10, juin 2000
  • Trapped (1989), nouvelle réécrite sous forme de roman en 1992
    Publié en français sous le titre Pris au piège, traduit par Claude Califano, dans le volume Étranges Détours, Paris, Presses-Pocket, coll. « Pocket Terreur » no 9164, 1997 (ISBN 2-266-07281-1)
  • Pinkie (1998)
  • Black River (1999)
  • Darkness Under the Sun (2010)
  • The Moonlit Mind (2011)

Littérature d'enfance et de jeunesse[modifier | modifier le code]

  • Oddkins: A Fable for All Ages (1988)
  • Santa's Twin ()
  • The Paper Doorway : Funny Verse and Nothing Worse ( )
  • Every Day's a Holiday : Amusing Rhymes for Happy Times ( )
  • Robot Santa: The Further Adventures of Santa's Twin ( )
  • I, Trixie Who Is Dog (2009), signé Trixie

Poésie[modifier | modifier le code]

  • The Reflector (1965-1967), recueil incluant les textes The Day, Growing Pains, Sing A Song Of Sixpence, This Fence, Cellars, Cloistered Walls, Flesh, For A Breath I Tarry, Hey, Good Christian, Holes, It, I've Met One, Mold In The Jungle, "Once, The Rats Run, Sam: the Adventurous, Exciting, Well-Traveled Man, Something About This City, The Standard Unusual, A Trio Of Possible Futures, You Dirty Jap, Said The Jap, Where No One Fell
  • The Paper Doorway: Funny Verse and Nothing Worse (2001), recueil incluant les textes A Bad Cat, A Beverage with Antlers, A Cure for Ugly, A Long Day of Rhyming, A Short Trip, A Skeleton's Hotel, A Strange Day on the Farm, Advice, Ages of a Toad, All Families Are Not the Same, An Accident at the Pole, An Angry Poem by a Dragon's Mother, An Interesting Fact About Dogs, At War with Wood, Auntie, Balance, Baseball is Safer, Being Me, Better Than Money, Boogeyman, Cats in Spats, Crime and Punishment, Dangerous Music, Dinner with Jilly, Do Trees Sneeze?, Dogs and Hogs, Fashion-Plate Fido, Food Psychos, Frankenbunny, Handyman, Head Number Two, Horse Thief, I Don't Share, If I Were a Potato, Insults, Listen to the Wind, Lucky Skunk, Mary Thinks She Wants a Puppy, My Words, Peace Through Hopping, Peg-Leg Zeg, Plurals, Poem by My Dog, Princess with a Tail, Rain, Red Hair, Rocks, Rumor, Safe Household Accidents, Sick, Silly, Snowland, So There, Stars, Mars, and Chocolate Bars, The Bear with One Green Ear, The Cabbage Feels No Pain, The Fearful Bee, The Man With Four Eyes, The Monstrous Broccoli Excuse, The Paper Doorway, The Pig with Pride, The Prettiest Butterfly I Will Ever See, The Reliable Bunny, The Seasons of a Toad, The Shark in the Park, The Threat, The Wart, The Woggle Wrangler, The Young Musician - Or Maybe Thug, Them and Us, Thinking About Me, Those Weird Guys in Nursery Rhymes, Toast and Jam, Up, Wally the Werewolf, What I Like, What Will We Do, What Will We Do?, Why Good Manners Matter, Why I Find It So Hard to Learn, Why Most People Prefer Cats and Dogs, Why?, Wishes, You Get the Pickle You Ask For
  • Every Day's a Holiday: Amusing Rhymes for Happy Times (2003), recueil incluant les textes Holiday Gifts, Stop The World! It's Your Birthday!, Holiday Data Glitch, New Year's Eve, New Year's Day, Appropriate Holiday Entertainment, Carnival!, Gravity Day, Martin Luther King, Jr. Day, Snow Day, Valentine's Day, Abraham Lincoln's Birthday, George Washington's Birthday, Saint Patrick's Day, The First Day of Spring, Every Day's A Holiday, Easter: The Danger of Improving Holiday Traditions, Avril Fool's Day, Sakura Matsuki (Cherry Blossom Festival), Dino Day, Cinco de Mayo, Teacher's Day, Annual Animals' Day in Court, Mother's Day Is Every Day, Thanks to Us, Cat Day, Memorial Day, Things That Can Spoil a Good Holiday, Father's Day, The Eighteen Acceptable Excuses Not to Celebrate a Holiday, Toad Day, The Last Day of School, the Saddest Day of the Year, Graduation Day, The First Day of Summer, Me Day, Independence Day: Free to Be Ignorant Old Me, Dog Day, Friendship Day, Holidays on Other Planets, Labor Day, Grandfather's Day, Grandma's Day or Why One Day There Will Be Good Cookies on the Moon, The First Day of Autumn, Lost-Tooth Day, Rosh Hashanah, Troll Day, Whether You Like IT of Not, Yom Kippur, Holiday Dinner, Columbus Day, How to Get to Sleep Before a Holiday, Mr. Halloween, What Should Go into a Holiday Pie, Día de los Muertos, Praise the Chicken Day - or Else, Diwali by Golly, National Book Week: Why Paper Tigers Are the Preferred Breed, Holiday, Holinight, Thanksgiving Turkey Dresses in Hand-Me-Downs, The First Day of Winter, The Shortest Day of the Year, Christmas Eve, Christmas Day, Up-Is-Down Day, Kwanzaa, Not the Stuff of Holidays

Essais[modifier | modifier le code]

  • Ibsen's Dream (Reflector, 1966)
  • Of Childhood (Reflector, 1966)
  • Préface à Love Heels: Tales from Canine Companions for Independence ( )
  • Introduction à Great Escapes: New Designs for Home Theaters by Theo Kalomirakis ( )

Autres publications[modifier | modifier le code]

  • The Pig Society avec Gerda Koontz (1970)
  • The Underground Lifestyles Handbook avec Gerda Koontz (1970)
  • Writing Popular Fiction (1972)
  • How To Write Best-Selling Fiction (1981)
  • Trapped (1993), roman graphique
  • The Book of Counted Sorrows (2003)
  • Life is Good! Lessons in Joyful Living avec Trixie Koontz ( )
  • Christmas Is Good!: Trixie Treats And Holiday Wisdom avec Trixie Koontz ( )
  • Bliss to You: Trixie's Guide to a Happy Life avec Trixie Koontz ( )

Adaptations et scénarios[modifier | modifier le code]

Aucune adaptation n'a été approuvée par l'auteur, en particulier Watchers II, Watchers III, Watchers Reborn et Frankenstein. Pour la plupart des autres, il s'est dit mécontent du résultat. À noter qu'il plane sur le film Haute Tension (2003) un fort soupçon de plagiat d'un roman de Koontz, Intensité

Au cinéma[modifier | modifier le code]

À la télévision[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. *Claude Mesplède, Dictionnaire des littératures policières, volume 2 (J - Z), Nantes, Joseph K, coll. « Temps noir », 2007, page 251
  2. Novélisation écrite d'après le film Massacres dans le train fantôme (The Funhouse), lui-même écrit par Larry Block et produit par Universal, avec Elizabeth Berridge et Cooper Huckabee

Liens externes[modifier | modifier le code]