Darius Rochebin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Darius Rochebin
Image illustrative de l’article Darius Rochebin
Darius Rochebin en 2013.

Nom de naissance Darius Noël Khoshbin
Naissance (54 ans)
Genève, Suisse
Nationalité Drapeau de Suisse Suisse
Profession Journaliste
Spécialité Le Journal de 19:30, RTS Un
Le 20.00 de Darius Rochebin, LCI
Distinctions honorifiques Chevalier de l'ordre des Arts et des Lettres
Médias
Pays Drapeau de la Suisse Suisse (RTS)
Drapeau de la France France (LCI)
Média Télévision
Fonction principale Présentateur
Télévision RTS (1995-2020)
LCI (depuis 2020)

Darius Rochebin [da.ʁjys.ʀɔʃ.bɛ̃], né Darius Khoshbin le à Genève, est un journaliste suisse d’origine iranienne.

De 1998 à 2020, il présente le journal télévisé de la Radio télévision suisse (RTS) ainsi que l’émission d’interview Pardonnez-moi, qui reçoit des personnalités suisses et internationales. En , il quitte la RTS et rejoint la chaîne française LCI pour y réaliser des interviews quotidiennes.

Biographie[modifier | modifier le code]

Darius Noël Khoshbin[1],[2] est le fils de Alishah Khoshbin (1917-1994), pharmacien né en Iran, et de Irène Mailler (1940-2008), née en Suisse. Il francise son nom en Rochebin à l'âge de vingt ans[3].

Après des études de littérature française à l'Université de Genève, il est journaliste au Journal de Genève (1987), puis au magazine L'Illustré, avant d'entrer à la Télévision suisse romande en 1995. Il présente son premier journal télévisé (TJ-Nuit) en 1996, puis l'édition du week-end en 1997.

À partir de 1998, il est le présentateur vedette du journal national suisse francophone de 19 h 30, reçu par 257 millions de foyers dans le monde grâce à sa reprise sur l'antenne de TV5 Monde. À compter de 2008, celui que le journal Le Matin surnomme le « Pape du TJ » assure seul l'animation du journal télévisé[4].

Il conduit parallèlement une émission d'interview intitulée Pardonnez-moi où il reçoit chaque dimanche une personnalité marquant l’actualité[5][réf. non conforme].

Vladimir Poutine[6], François Hollande[7], Hassan Rohani[8], Emmanuel Macron[9] ont été ses invités, de même que Sepp Blatter[10], Julian Assange[11], Edward Snowden[12] ou Roman Polanski.

Il a reçu aussi des personnalités de la vie politique : Manuel Valls, Aung San Suu Kyi, Mikhaïl Gorbatchev, Laurent Fabius, Bernadette Chirac, Christine Lagarde, Dilma Rousseff ; des artistes comme Johnny Hallyday, Alain Delon, Stromae, Gérard Depardieu, Monica Bellucci, Arnold Schwarzenegger ; des écrivains tels que Jean d'Ormesson, François-Henri Désérable, Sylvain Tesson[5].

Il a régulièrement présenté des journaux spéciaux décentralisés lors de grands événements : tsunami en Thaïlande, mort de Jean-Paul II, ouragan Katrina à la Nouvelle-Orléans, la réélection de Barack Obama en 2012[13] ou encore l'élection du pape François au Vatican.

En 2011, il est fait par la France chevalier de l’ordre des Arts et des Lettres[14].

Personnalité incontournable des médias suisses, il porte un regard parfois critique sur la profession de journaliste. Il cite, par exemple, sur le plateau de Jérémy Seydoux de Léman Bleu, Paul Valéry : « Le journalisme est un métier hystérique »[15].

À la rentrée d', Darius Rochebin cède sa place au Valaisan Philippe Revaz et à la Fribourgeoise Claire Burgy pour les éditions de la semaine du téléjournal (le 19:30) sur la RTS (du lundi au jeudi) et ne présente plus que les éditions du week-end (du vendredi au dimanche), en alternance avec Jennifer Covo[16].

En , il annonce quitter la RTS le après 25 ans de collaboration pour rejoindre le groupe TF1.

Il anime depuis le une émission d’entrevue quotidienne, du lundi au jeudi, Le 20.00 de Darius Rochebin sur la chaîne LCI[17]. Fin octobre 2020[18], il est temporairement remplacé par Elizabeth Martichoux à la suite d'accusations de harcèlement sexuel[19].

Accusations de harcèlement sexuel[modifier | modifier le code]

En , le quotidien suisse Le Temps publie une enquête contenant plusieurs témoignages de personnes déclarant avoir été harcelées sexuellement, ou avoir été l'objet d'un rapport non consenti, par le journaliste à l'époque de son emploi à la RTS. Le journal fait également état de conversations avec des mineurs tournant autour de la sexualité sous couvert de faux profils sur les réseaux sociaux. Darius Rochebin « conteste fermement s’être livré à des actes pénalement répréhensibles »[20],[21] et dépose plainte contre Le Temps pour diffamation en [22]. La Liberté parle de « Dariusgate »[23]. Cinq cent cinquante employés de la RTS signent une lettre ouverte à leur direction pour s’étonner notamment que, dans un message adressé aux équipes du journal, cette dernière évoque uniquement le cas de Darius Rochebin, alors que deux autres hommes sont également évoqués dans l'article du Temps[24].

Le , la SSR livre son rapport d'enquête. Celui-ci relève, en ce qui concerne Darius Rochebin, qu’« aucun des témoignages recueillis ne permet de conclure à des actes relevant de harcèlement sexuel ou psychologique, d'atteinte à la personnalité ou d’une quelconque infraction pénale »[25]. Dans son éditorial du , Le Temps relève toutefois que le rapport « n'infirme aucun des éléments publiés » dans son enquête d'octobre 2020[26]. Après une annonce de LCI du sur le retour du présentateur[27], Darius Rochebin est de nouveau à l'antenne depuis le [28].

Publication[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Pascale Vergereau, « ENTRETIEN. Darius Rochebin, l’atout suisse de LCI », sur ouest-france.fr, (consulté le ).
  2. Université de Genève, « Palmarès des diplômes et certificats délivrés durant l'année civile 1994 » [PDF], sur unige.ch (consulté le ).
  3. L'arbre généalogique de Darius Rochebin, generation-plus.ch, .
  4. Michel Pralong, « Pas de départ à la Chazal pour Darius », Le Matin, Lausanne,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  5. a et b http://www.bilan.ch/entreprises-plus-de-redaction/darius-rochebin-lart-exclus-mondiales.
  6. « Darius Rochebin interviewe Vladimir Poutine » [vidéo], sur Play RTS (consulté le ).
  7. « L’entretien exclusif avec François Hollande » [vidéo], sur Play RTS (consulté le ).
  8. « Interview du président iranien Hassan Rohani » [vidéo], sur Play RTS (consulté le ).
  9. « Emmanuel Macron à la RTS : "Je souhaite une meilleure intégration de la Suisse dans l'UE" », sur rts.ch, (consulté le ).
  10. « Sepp Blatter, l'entretien intégral », sur Play RTS (consulté le ).
  11. « Julian Assange » [vidéo], sur Play RTS (consulté le ).
  12. « Edward Snowden : la Suisse, la CIA et son possible refuge en Suisse », sur rts.ch, (consulté le ).
  13. « Élection présidentielle américaine : Darius Rochebin nous présente les dernières informations en direct de Los Angeles », sur www.rts.ch, (consulté le ).
  14. « Archives | L'illustré », sur illustre.ch (consulté le ).
  15. « Darius Rochebin et "la génération qui en veut moins" - Léman Bleu Télévision », sur lemanbleu.ch (consulté le ).
  16. Sylvia Revello, « Darius Rochebin passe la main en douceur », journal LE TEMPS,‎ (ISSN 1423-3967, lire en ligne, consulté le ).
  17. « Darius Rochebin quitte la RTS pour rejoindre la chaîne française LCI », sur rts.ch, (consulté le ).
  18. « LCI : accusé de harcèlement par la presse suisse, Darius Rochebin se met en retrait «quelques jours» », sur leparisien.fr, (consulté le ).
  19. « Darius Rochebin, accusé d'agressions sexuelles, se met en retrait de LCI », sur Stratégies, .
  20. Célia Héron, Sylvia Revello et Boris Busslinger, « La RTS, Darius Rochebin et la loi du silence », Le Temps,‎ (ISSN 1423-3967, lire en ligne).
  21. « Le journaliste suisse Darius Rochebin, présentateur sur LCI, accusé d’agressions sexuelles », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  22. « Darius Rochebin attaque Le Temps en justice en France », sur rts.ch, Radio Télévision Suisse, (consulté le ).
  23. Mohamed Mussadak, « Dariusgate à la RTS », sur laliberte.ch, (consulté le ).
  24. « Harcèlement à la RTS: la réaction des employé.e.s », sur heidi.news, (consulté le ).
  25. « Accusations de harcèlement à la RTS: rapports d'enquêtes livrés », sur rts.ch, (consulté le ).
  26. Madeleine von Holzen, « Braises incandescentes à la RTS », Le Temps,‎ (ISSN 1423-3967, lire en ligne, consulté le )
  27. « Affaire RTS – Darius Rochebin retrouvera son émission sur LCI le  », Tribune de Genève,‎ (lire en ligne).
  28. « Darius Rochebin est de retour sur LCI », 20min,‎ (lire en ligne Accès libre, consulté le ).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :