Tim Merlier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Merlier.
Tim Merlier
Merksem - Schaal Sels, 30 augustus 2015 (E14).JPG
Tim Merlier à l'issue de la Coupe Sels 2015 qu'il termine troisième.
Informations
Naissance
Nationalité
Équipe actuelle
Équipes professionnelles
Principales victoires

Tim Merlier (né le à Wortegem-Petegem) est un coureur cycliste belge, spécialisé en cyclo-cross. Champion de Belgique sur route en 2019, il est membre de l'équipe Alpecin-Fenix sur route et de l'équipe Creafin-Fristads en cyclo-cross.

Biographie[modifier | modifier le code]

Tim Merlier lors du E3 Sprint Challenge, course d'attente du Grand Prix E3 2015, qu'il termine troisième.

Spécialiste du cyclo-cross, il obtient son premier succès sur route lors du Grand Prix de Zottegem en 2016.

Il rejoint au cours de la saison 2018 l'équipe Pauwels Sauzen-Vastgoedservice, en compagnie de son frère Braam[1]. Il lève les bras à deux reprises sur le Tour du Danemark[2].

En juin 2019, à la veille du Tour de Belgique, il signe un contrat avec l'équipe continentale professionnelle Corendon-Circus[3]. Dix jours plus tard, il devient champion de Belgique sur route au sprint devant Timothy Dupont et Wout Van Aert[4]. Il remporte les deux premières étapes du Tour Alsace au cours de l'été[5] et s’empare du maillot de leader de la course française mais doit l'abandonner au soir de la troisième étape. Il clôture toutefois cette course victorieusement et s'adjuge le classement par points ainsi que la dernière étape de cette épreuve à l'issue d'un sprint ou il devance František Sisr et le coureur britannique Thomas Pidcock[6].

Palmarès en cyclo-cross[modifier | modifier le code]

Palmarès sur route[modifier | modifier le code]

Par années[modifier | modifier le code]

Classements mondiaux[modifier | modifier le code]

Année 2014 2015 2016 2017
UCI Europe Tour 968e[7] 315e[8] 176e[9] 313e[10]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Du 1er janvier 2013 au 2 juin 2015
  2. Du 3 juin 2015 au 31 décembre 2015

Références[modifier | modifier le code]

  1. Wout van Aert verliest boezemvriend aan Timmy Simons
  2. Qui est Tim Merlier, le favori des Championnats de Belgique ?
  3. « Corendon - Circus engage Tim Merlier et un espoir français du cyclo-cross », sur Sportsactu.be, (consulté le 16 novembre 2019)
  4. Tim Merlier, le champion de Belgique sur route, va profiter d’un peu de repos
  5. « Tour Alsace - Et. 1 : Classements », sur directvelo.com, (consulté le 2 aout 2019)
  6. Antoine Pouillard, « Tour Alsace - Et. 5 : Classements », sur directvelo.com, (consulté le 5 aout 2019)
  7. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2014 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  8. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2015 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  9. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2016 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  10. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2017 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 29 octobre 2017)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :