Dampfnudel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Dampfnudeln)
Aller à : navigation, rechercher
Dampfnudel

Une Dampfnudel (ou Dampfnüdel en alsacien) est un petit pain blanc ou pain au lait gonflé à la vapeur, consommé comme un repas ou en dessert.

Histoire[modifier | modifier le code]

Lieu[modifier | modifier le code]

C'est une spécialité du sud de l'Allemagne (Bavière et Palatinat) et d'Autriche. On peut aussi en manger dans le nord-est de la France, en Alsace, ainsi qu'au Luxembourg.

Ingrédients et préparation[modifier | modifier le code]

Les Dampfnudeln sont fabriquées à partir d'une pâte composée de farine blanche, eau, levure, sel, beurre ou margarine, et parfois aussi des œufs et parfois un peu de sucre. La pâte est façonnée en boules de la taille d'un œuf, mise à lever. Ensuite, elles sont cuites dans un pot fermé, de préférence une casserole de fer avec un couvercle, avec du lait, du sucre et du beurre (ou de l'eau salée et de la graisse) jusqu'à ce que se forme une espèce de croûte brune au fond après que le liquide se soit évaporé. Les sommets restent blancs.

En Bavière, il existe des Dampfnudeln fourrées, en Palatinat elles ne le sont jamais.

Les Dampfnudeln sont généralement servies comme plat principal avec un accompagnement savoureux comme du chou, de la salade, des cornichons, de la soupe de pommes de terre, de la soupe aux lentilles, ou des champignons dans de la sauce blanche. Elles peuvent également être servies comme dessert avec de la crème à la vanille, de la confiture ou des fruits cuits. En Bavière et en Palatinat, cependant, les Dampfnudeln sont traditionnellement servies comme plat principal.

Littérature[modifier | modifier le code]

  • Helga Rosemann, Dampfnudeln : Eine pfälzisch - bayerische Spezialität (Offenbach: HOMA- Verlag, 2012), ISBN 978-3-937329-65-9.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :