Cymé (Éolide)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Cymé.
Cymé
Phocaea mapa-es.jpg
Géographie
Continent
Pays
Chef-lieu
Coordonnées
Fonctionnement
Statut
Membre de

Cymé (grec ancien : Κύμη / Kumê) était une cité grecque d'Ionie (Asie mineure), sur la côte de l'Éolide, à 40 km au nord de Smyrne.

Histoire[modifier | modifier le code]

Selon la tradition, Pélops la fonda lors de son retour vers le Péloponnèse. Le nom de la cité viendrait d'une Amazone, d'où son surnom d’Amazoneion (Ἀμαζονεῖον / Amazoneîon). L'auteur anonyme d'une Vie d'Homère en fait le lieu de naissance de l'aède. Selon Strabon, la cité fut fondée par des Grecs originaires de la région des Thermopyles, à leur retour de la guerre de Troie.

La cité subit la domination des Perses. Elle dut donner des navires à Darius Ier en 512 av. J.-C., et à Xerxès Ier en 480 av. J.-C.. Elle contribua ensuite à la ligue de Délos à hauteur de neuf talents, somme importante. Pendant la période hellénistique puis romaine, elle fut une cité discrète et sans histoire. Durant l'ère chrétienne, elle fut le siège d'un évêché.

Articles connexes[modifier | modifier le code]