Samosate

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Samosate
Antioche de Commagène
Localisation
Pays Drapeau de la Turquie Turquie
Province Adıyaman
District Samsat
Coordonnées 37° 33′ nord, 38° 30′ est
Géolocalisation sur la carte : Turquie
(Voir situation sur carte : Turquie)
Samosate
Samosate

Samosate (dont le nom signifierait « soleil »), Samosata (en grec Σαμόσατα), Šam(ou)šat (en arménien Շամ(ու)շատ) ou Antioche de Commagène (en Grec Αντιόχεια η Κομμαγηνή) est une ancienne cité dont les ruines se situent près de la ville actuelle de Samsat, province d'Adıyaman, en Turquie, près de l'Euphrate.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le roi Samès d'Arménie est réputé être le fondateur éponyme de cette cité[1], capitale du petit royaume hellénistique de Commagène (du IIIe siècle av. J.-C. à 72) puis intégrée à la province romaine de Syrie par le légat d'Auguste propréteur Lucius Caesennius Paetus durant le règne de l'empereur Vespasien[2].

Samosate est connue comme le lieu de naissance de Lucien au IIe siècle de notre ère, et de Paul de Samosate au IIIe siècle.

En 1989, le site de Samosate est englouti sous les eaux du lac de retenue du barrage Atatürk.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Cyrille Toumanoff, Studies in Christian Caucasian History, Georgetown, Georgetown University Press, , partie III, « The Orontids of Armenia », p. 280.
  2. Victor Chapot, « Antiquités de la Syrie du Nord : Euphratésie, Osrhoène, Commagène », Bulletin de correspondance hellénique, Athènes, École française d'Athènes, vol. 26,‎ , p. 207 (DOI 10.3406/bch.1902.3362, lire en ligne, consulté le ).

Liens externes[modifier | modifier le code]