Bargylía

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ruines de Bargylía

Bargylía, en grec ancien : Βαργυλία, est une ancienne cité grecque de Carie, au sud-ouest de l'Asie mineure, située entre Iasos (en) et Myndos[1]. De nos jours, Bargylía fait partie du village de Boğaziçi, Milas (en) en Turquie.

Alors qu'il projette d'envahir la Carie, le roi de Macédoine Philippe V passe l'hiver 201-200 avant J.-C. à Bargylía, mais ses affaires le rappellent en Europe [2].


Références[modifier | modifier le code]

  1. (el) « Strabo, Geography », sur perseus.tufts.edu (consulté le 2 juin 2018).
  2. François Lefèvre, Histoire du monde grec antique, Paris, Librairie générale française, , p. 382

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Source de la traduction[modifier | modifier le code]