Couleuvre à ventre rouge

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Storeria occipitomaculata

Storeria occipitomaculata
Description de cette image, également commentée ci-après
Couleuvre à ventre rouge
Classification selon ReptileDB
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Classe Reptilia
Sous-classe Lepidosauria
Ordre Squamata
Sous-ordre Serpentes
Infra-ordre Alethinophidia
Famille Natricidae
Genre Storeria

Nom binominal

Storeria occipitomaculata
(Storer, 1839)

Synonymes

  • Coluber occipitomaculatus Storer, 1839

Statut de conservation UICN

( LC )
LC  : Préoccupation mineure

La Couleuvre à ventre rouge, Storeria occipitomaculata, est une espèce de serpents de la famille des Natricidae[1].

Répartition[modifier | modifier le code]

Cette espèce se rencontre à l'est de l'Amérique du Nord, au sud du Québec, ainsi qu'[1].

Description[modifier | modifier le code]

Elle mesure environ de 20 à 30 cm de longueur. La couleur de son corps est brun, gris ou noir et le ventre est rouge orangé vif. Son cou est orné de trois taches claires.

Cette espèce niche sous des troncs d'arbres, des tas de bois, des terrains boisés ou découverts. Contrairement aux autres couleuvres, celle-ci sort rarement se chauffer au soleil.

La Couleuvre à ventre rouge se nourrit presque exclusivement de vers de terre.

Soutenue par la queue, afin de voir la couleur de son ventre.

La Couleuvre à ventre rouge possède des écailles carénées et une plaque anale divisée. Cette espèce est vivipare[1] et donne naissance à une portée de trois à douze petits.

Liste des sous-espèces[modifier | modifier le code]

Selon Reptarium Reptile Database (6 septembre 2013)[2] :

  • Storeria occipitomaculata obscura Trapido, 1944
  • Storeria occipitomaculata occipitomaculata (Storer, 1839)
  • Storeria occipitomaculata pahasapae Smith, 1963

Publications originales[modifier | modifier le code]

  • Smith, 1963 : The identity of the Black Hills population of Storeria occipitomaculata, the red-bellied snake. Herpetologica, vol. 19, no 1, p. 17-21.
  • Storer, 1839 : Report on the fishes, reptiles and birds of Massachusetts, p. 1-426 (texte intégral).
  • Trapido, 1944 : The snakes of the genus Storeria. American Midland Naturalist, vol. 31, no 1, p. 1-84.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]