Grande zone arabe de libre-échange

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Grande zone arabe de libre-échange
(GZALE)
Carte de l'organisation
Membres de la GZALE.
Situation
Création
Type Zone de libre-échange
Siège Drapeau de l'Égypte Le Caire (Égypte)
Langue Arabe
Organisation
Membres 18 membres
Diagramme des différents partenariats entre les pays de la Ligue arabe.

La Grande zone arabe de libre-échange[1],[2],[3], en abrégé GZALE (en anglais, Greater Arab Free Trade Area, GAFTA), est un pacte de la Ligue arabe en vigueur depuis le . Il vise à créer une zone de libre-échange arabe et un marché de plus de 300 millions de personnes. 19 des 22 États membres de la Ligue arabe ont signé le pacte à Amman, en Jordanie, en 1997[4]. Cet accord prévoyait une baisse progressive des tarifs douaniers (10 % par an) et l'élimination des barrières non tarifaires[4].

Histoire[modifier | modifier le code]

Contexte[modifier | modifier le code]

La GZALE est le prolongement de la politique menée par les pays arabes du Conseil de l'unité économique arabe (en) (CUEA) créé le et entré en vigueur le , avec le but de parvenir à achever l'union économique entre ses États membres.

Histoire récente[modifier | modifier le code]

En janvier 2009, la zone de libre-échange est opérationnelle[3],[5].

Membres[modifier | modifier le code]

Membres actuels[modifier | modifier le code]

Possibles futurs membres[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]