Congrès de Bourg-en-Bresse

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le congrès de Bourg-en-Bresse est le 64e congrès ordinaire organisé par le Parti socialiste du 28 au 30 octobre 1983.

Motions déposées pour le congrès[modifier | modifier le code]

Les débats portent sur la politique économique suivie par le gouvernement depuis 1982 et surtout depuis mars 1983 : continuité, inflexion ou rupture par rapport à 1981 et au projet socialiste rédigé en 1980 ? Le CERES se bat pour une « autre politique » alors qu'Alain Richard et ses amis rocardiens dissidents tentent de théoriser le virage de la rigueur (« du bon usage de la rigueur »). Le débat se termine par une synthèse générale et le parti apporte son soutien résolu à la politique du gouvernement de Pierre Mauroy. À la fin du congrès, le Premier ministre annonce les lois sur l'enseignement privé et sur les concentrations dans la presse.

Résultats[modifier | modifier le code]

La motion Jospin obtient 77 %, le CERES, 18 % et la motion Richard-Lienemann, 5 %.