36e congrès national de la SFIO

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le 36e congrès de la SFIO, aussi appelé Congrès de Nantes, se tient à la Salle du Champ-de-Mars à Nantes du 27 au 30 mai 1939[1].

Le Congrès aborde les questions de la représentation proportionnelle, le problème Nord-africain, la laïcité et la politique extérieure. Avec la montée des tensions avec l'Allemagne, le parti se divise entre les bellicistes comme Léon Blum, Jean Zyromski et les pacifistes comme Paul Faure. Pour la première fois depuis le départ des communistes, les motions de Léon Blum (60 %) et Paul Faure (39%) s'opposent, bien qu'une motion de synthèse soit adoptée.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Frédéric Faravel, « Les Congrès du Parti socialiste », PS du canton Marines-Vigny (consulté le 25 juillet 2015)