Liste des comtes de Flandre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Comte de Flandre)
Comte de Flandre, Pair Laïc primitif sur le tombeau de Saint Remi.

Voir aussi Comté de Flandre et Maison de Flandre.

Comtes de Flandre[modifier | modifier le code]

Pour la généalogie voir ici (en).

Les Baudouin (« Baudouinides »)[modifier | modifier le code]

Rang Portrait Nom Règne Notes Armoiries
1 Baldwin I and Judith of France.jpg Baudouin Ier Bras de Fer
(mort en 879)
v. 865 - 879 Arms of Flanders Ancient.svg
2 Baldwin II the Bald.jpg Baudouin II le Chauve
(v. 865 - 918)
879 - 918 Fils du comte Baudouin Ier et de Judith de France.
3 Arnulf De Grote.jpg Arnoul Ier le Grand
(v. 888 - 964)
918 - 964 Fils du comte Baudouin II et d'Ælfthryth de Wessex.
4 Baldwin III.jpg Baudouin III le Jeune
(v. 940 - 962)
958 - 962 Fils du comte Arnoul Ier et d'Adèle de Vermandois.
5 ArnulfII.jpg Arnoul II le Jeune
(v. 961 - 987)
965 - 987 Fils du comte Baudouin III et de Mathilde de Saxe.
6 Baldwin IV1.jpg Baudouin IV le Barbu[1]
(v. 980 - 1035)
987 - 1035 Fils du comte Arnoul II et de Rozala de Toscane.
7 Boudewijn V.jpg Baudouin V de Lille
(v. 1012 - 1067)
1035 - 1067 Fils du comte Baudouin IV et d'Ogive de Luxembourg. Co-régent de France (1060-1066) pour son neveu par alliance le roi Philippe Ier.
8 Baldwin VI Richilda.jpg Baudouin VI de Mons
(v. 1030 - 1070)
1067 - 1070 Fils du comte Baudouin V et d'Adèle de France, comtesse de Corbie. En 1045, il fut investi momentanément par l'empereur Henri III de la marche d'Anvers. En 1051, il épousa Richilde de Hainaut, veuve du comte Herman de Hainaut, et entra en possession de ce territoire où il devint Baudouin Ier de Hainaut.
9 Arnulf III the Simple.jpg Arnoul III le Malheureux
(v. 1055 - 1071)
1070 - 1071 Fils du comte Baudouin VI et de la comtesse Richilde de Hainaut. Qualifié de « comte de Hainaut » du vivant de sa mère, selon certains auteurs, la succession de la Flandre passant à son oncle Robert Ier ci-dessous, tandis que le Hainaut est dévolu à son frère cadet Baudouin II de Hainaut
10 Robert I.jpg Robert Ier le Frison
(v. 1031 - 1093)
1071 - 1093 Fils du comte Baudouin V et d'Adèle de France. Frère cadet de Baudouin VI. Son mariage en 1063 avec Gertrude de Saxe, veuve de Florent Ier de Hollande, lui donna le gouvernement de ce territoire pendant la minorité de Thierry V de Hollande. En 1071 il déposséda de la Flandre son neveu Arnoul III de Flandre qui fut tué à la bataille de Cassel.
11 RobertII.jpg Robert II le Hiérosolymitain
(1065 - 1111)
1093 - 1111 Fils du comte Robert Ier et de Gertrude de Saxe (vers 1034-1113). Il fut associé au gouvernement par son père en 1086.
12 Baldwin VII.jpg Baudouin VII à la Hache
(v. 1093 - 1119)
1111 - 1119 Fils du comte Robert II et de Clémence de Bourgogne. Sans postérité connue de son union (1105, séparés ensuite) avec Agnès de Bretagne

Maison de Danemark[modifier | modifier le code]

Rang Portrait Nom Règne Notes Armoiries
13 CharlesIer.jpg Charles Ier le Bon
(v. 1083 - 1127)
1119 - 1127 Petit-fils du comte Robert Ier et de Gertrude de Saxe, fils de la fille de Robert Ier le Frison, Adèle de Flandre et du roi de Danemark Knut IV de Danemark dit Knud le Saint, neveu du comte Robert II et cousin germain du comte Baudouin VII. Sans postérité connue de son union (av. 1119) avec Marguerite de Clermont-Beauvaisis. Arms of Flanders Ancient.svg

Maison de Normandie[modifier | modifier le code]

Rang Portrait Nom Règne Notes Armoiries
14 William Clito.jpg Guillaume Cliton
(1101 - 1128)
1127 - 1128 Fils du duc de Normandie Robert II Courteheuse et de Sybille de Conversano, petit-fils de Guillaume le Conquérant et de Mathilde de Flandre, elle-même fille du comte Baudouin V et d'Adélaïde de France, et par conséquent cousin du précédent comte, mort assassiné et sans enfants. Selon certaines sources, non vérifiées (pour les dates et « droits ») : prétendant à la couronne ducale de Normandie, puis duc titulaire de Normandie (Guillaume III). Sans postérité connue de son union (1127) avec Jeanne de Montferrat. Arms of Flanders Ancient.svg

Maison d'Alsace[modifier | modifier le code]

Rang Portrait Nom Règne Notes Armoiries
15 Graaf Diederik.jpg Thierry d'Alsace
(v. 1100 - 1168)
1128 - 1168 Fils du duc de Lorraine Thierry II de Lorraine et de Gertrude de Flandre, elle-même fille du comte Robert Ier le Frison et de Gertrude de Saxe. Seigneur de Bitche (dates non connues). Compétiteur du précédent et reconnu comme comte par les villes de Flandre dès  ; investi du comté par le roi de France Louis VI après la mort de Guillaume Cliton le . Arms of Flanders Ancient.svg
16 Graaf Filips.jpg Philippe Ier d'Alsace
(v. 1143 - 1191)
1168 - 1191 Fils du comte Thierry d'Alsace et de Sibylle d'Anjou. Par son premier mariage (sans postérité) en 1159 avec Élisabeth de Vermandois, sœur du comte Raoul II de Vermandois, il hérita du Vermandois et du Valois, comtés qui furent réunis par Philippe Auguste à la couronne de France en 1186-1191. Marié en secondes noces en 1183 avec Mathilde de Portugal, il meurt en 1191 devant Saint-Jean d'Acre, sans laisser d'héritier direct. Ses États passèrent à son beau-frère, Baudouin le Courageux, comte de Hainaut, qui avait épousé en 1169 sa sœur Marguerite d'Alsace. Arms of Flanders.svg
17 Gravin Margareta.jpg Marguerite Ire d'Alsace
(1145 - 1194)
et Baudouin VIII le Courageux (1150 - 1195)
1191 - 1194 Troisième fille du comte Thierry et de Sibylle d'Anjou, sœur du comte Philippe d'Alsace. Par son second mariage (1169) avec le comte de Hainaut Baudouin dit « le Courageux », elle fut comtesse de Hainaut (1171-1194) et comtesse de Namur (1188-1190).

Les Baudouin-Constantinople[modifier | modifier le code]

Rang Portrait Nom Règne Dynastie Notes Armoiries
18 Baldwin IX.jpg Baudouin IX de Constantinople
(1171 - v. 1205)
1194 - v. 1205 Flandre Aussi comte de Hainaut sous le nom de Baudouin VI de Hainaut. Fils de la comtesse Marguerite d'Alsace et du comte Baudouin VIII. Parti pour la quatrième croisade en , devint empereur de Constantinople le et mourut captif chez les Bulgares en 1205 ou 1206. Arms of Flanders.svg
19 Johanna van Constantinopel.jpg Jeanne de Constantinople
(1199/1200 - 1244)
et Ferrand de Portugal (1188-1233) puis Thomas de Piémont (1199-1259)
v. 1205 - 1244 Flandre Fille aînée du comte Baudouin IX et de Marie de Champagne. Orpheline très jeune, elle fut confiée d'abord à la garde de l'évêque de Liège, puis à Philippe le Noble, comte de Namur, puis à celle de Philippe Auguste. Elle épousa en 1212 Ferrand, fils du roi Sanche Ier de Portugal, puis Thomas, fils de Thomas Ier de Savoie. Tous deux portèrent, pendant le règne de Jeanne, le titre de comte de Flandre et de Hainaut.
20 Gravin Margaretha.jpg Marguerite II de Constantinople
(v. 1202 - 1280)
1244 - 1278 Flandre Fille cadette du comte Baudouin IX (Baudouin VI) et de Marie de Champagne, elle hérita du comté de Flandre à la mort de sa sœur, la comtesse Jeanne de Constantinople. Elle épousa en juillet 1212 Bouchard d'Avesnes, puis après l'annulation de ce mariage, en 1223, Guillaume II de Dampierre. De son premier mariage elle eut : Jean, qui épousa en 1246 Alix, sœur du comte Guillaume II de Hollande, et Baudouin. De son second mariage : Guillaume et Gui, comte de Flandre en 1278, titre qu'il reçut dès le par cession de sa mère.

Maison de Dampierre[modifier | modifier le code]

Rang Portrait Nom Règne Notes Armoiries
21 Guy De Dampierre.jpg Gui de Dampierre
(1225 - 1305)
1278 - 1305 Fils de la comtesse Marguerite de Hainaut et de Guillaume II de Dampierre. Par son premier mariage (1246) avec Mathilde de Béthune, il est seigneur de Béthune et de Termonde (1248-1264). Reçut le titre de comte de Flandre dès le par cession de sa mère. En 1263 Gui acheta le comté de Namur à Baudouin II de Courtenay et le céda en 1297 à son fils Jean. Arms of Flanders.svg
22 Robert III.jpg Robert III de Béthune
(v. 1247 - 1322)
1305 - 1322 Fils du comte Gui de Dampierre et de Mathilde. Seigneur de Béthune (1264-1322). Il épouse en 1265 Blanche d'Anjou. Par son second mariage (1272) avec la comtesse de Nevers, Yolande de Bourgogne, veuve du comte Jean Tristan de Valois, fils de saint Louis, il devient comte de Nevers (1272-1280).
23 LouisIer.jpg Louis Ier de Nevers
(v. 1304 - 1346)
1322 - 1346 Petit-fils du comte Robert III et de la comtesse Yolande de Nevers, fils du comte Louis Ier de Nevers et de la comtesse Jeanne de Rethel. Il épousa en 1320 Marguerite de France (8 ans), fille de Philippe le Long. Il hérita de sa mère, en 1325, du comté de Rethel. Il fut tué le à la bataille de Crécy.
24 Graaf Lodewijk.jpg Louis II de Male
(1330 - 1383)
1346 - 1384 Fils du comte Louis Ier et de la comtesse de Bourgogne Marguerite Ire. Il épousa en 1347 Marguerite de Brabant, fille de Jean III de Brabant. Il hérita à la mort de sa mère, Marguerite de France, comtesse de Bourgogne et d'Artois, le , de la Bourgogne (= Franche-Comté) et de l'Artois. Sa fille, Marguerite de Maele, veuve de Philippe de Rouvres (dernier duc de Bourgogne de la première Maison capétienne de Bourgogne) en 1361, épousa en 1369 Philippe le Hardi (premier duc de Bourgogne de la seconde Maison capétienne de Bourgogne), qui avait reçu de son père, le roi de France Jean II le Bon, en 1363, le duché de Bourgogne.
25 Gravin Margareta1.jpg Marguerite III de Male
(1350 - 1405)
1384-1405 Veuve (à l'âge de 11 ans) du duc Philippe Ier de Bourgogne dit Philippe de Rouvres, fille et héritière de Louis de Male. Elle fut de son propre chef : comtesse de Bourgogne (1383-1405), comtesse d'Artois (1383-1405), comtesse de Flandre (1384-1405), comtesse de Nevers, comtesse de Rethel. Par son premier mariage (avec Philippe Ier de Rouvres ci-dessus) elle devint : comtesse de Bourgogne (1357-1361), comtesse d'Artois (1357-1361), duchesse de Bourgogne (1357-1361), comtesse d'Auvergne (1360-1361) et comtesse de Boulogne (1360-1361). Par son second mariage avec Philippe le Hardi (ci-dessous) : duchesse de Bourgogne (1369-1404) (et autres terres). Armes marguerite male.png

Maison de Bourgogne[modifier | modifier le code]

Rang Portrait Nom Règne Notes Armoiries
26 Jan zonder vrees.jpg Jean sans Peur
(1371 - 1419)
1405 - 1419 Fils de Philippe le Hardi et de Marguerite de Male. Aussi duc (1404-1419) et comte de Bourgogne (1405-1419), comte d'Artois (1405-1419) et autres terres. Arms of Jean Sans Peur.svg
27 Filips de Goede.jpg Philippe II le Bon
(1396 - 1467)
1419 - 1467 Fils de Jean sans Peur. Duc et comte de Bourgogne, comte de Flandre et d'Artois ; devient également comte de Namur (1429) ; duc de Brabant, de Lothier, de Limbourg et marquis d'Anvers (1430) ; comte de Hainaut, de Hollande et de Zélande et seigneur de Frise (1433) ; duc de Luxembourg (1443). Arms of Philippe le Bon.svg
28 Karel de Stoute.jpg Charles II le Téméraire
(1433 - 1477)
1467 - 1477 Fils de Philippe le Bon. Hérite de l'État bourguignon, conquiert les territoires de Gueldre, de Zutphen et de Lorraine, achète la Haute-Alsace. Meurt devant Nancy en 1477.
29 Max marie.jpg Marie de Bourgogne
(1457 - 1482)
et Maximilien d'Autriche (1459-1519)
1477 - 1482 Fille et héritière de Charles le Téméraire. Épouse Maximilien de Habsbourg ; perd définitivement le duché de Bourgogne et la Picardie.

Maison de Habsbourg (1482-1700)[modifier | modifier le code]

Rang Portrait Nom Règne Notes Armoiries
30 Philips de Schone.jpg Philippe III le Beau
(1478 - 1506)
1482 - 1506 Fils de Maximilien Ier et de Marie de Bourgogne. De son propre chef, il fut « duc de Bourgogne » (souverain des Pays-Bas). Par mariage avec Jeanne Ire de Castille dite Jeanne la Folle : roi de León et de Castille (1504-1506). Arms of Philip IV of Burgundy.svg
31 Charles V Flandria Illustrata.jpg Charles III de Gand
(1500 - 1558)
1506 - 1555 Fils de Philippe le Beau. De son propre chef : « duc de Bourgogne » (souverain des Pays-Bas), roi d'Espagne (Charles {Ier}, empereur des Indes, et autres titres. Par élection : empereur des Romains (Charles Quint). Middle Arms of Charles I of Spain, Charles V as Holy Roman Emperor-Middle (1530-1556).svg
32 Philip II of Spain Flandria Illustrata.jpg Philippe IV le Catholique
(1527 - 1598)
1555 - 1598 Fils de Charles Quint. Roi d'Espagne (Philippe II). Il quitta définitivement les Pays-Bas pour l'Espagne en 1559. Ses successeurs n'y revinrent jamais. Arms of Philip II of Spain (1558-1580).svg
33 Isabella Clara Eugenia of Spain - Frans Pourbus II.jpg Isabelle d'Espagne
(1566 - 1633)
1598 - 1621 Fille de Philippe IV, elle dirigea les Pays-Bas à titre personnel jusqu'à la mort d'Albert, puis au nom de son neveu, Philippe V. Coat of Arms of Infanta Isabella of Spain as Governor Monarch of the Low Countries.svg
33 Albert de Habsbourg.jpg Albert d'Autriche
(1559 - 1621)
1598 - 1621 Fils de Maximilien II, empereur élu des Romains, neveu de Charles III de Gand, il gouverna les Pays-Bas au nom de Philippe le Catholique à partir de 1595, puis à titre personnel de son mariage avec son arrière-cousine Isabelle jusqu'à sa mort. Coat of Arms of Archduke Albert of Austria as Governor-Monarch of the Low Countries.svg
34 Philip IV of Spain - Velázquez 1644.jpg Philippe V le Grand
(1605 - 1665)
1621 - 1665 Fils de Philippe, lui-même fils de Philippe III le Catholique, il hérita des Pays-Bas quand Albert mourut sans qu'Isabelle ait de descendance mâle, deux mois et demi après qu'il soit devenu roi des Espagnes et roi de Portugal (il perdra ce dernier trône lors de la révolution de 1640). Full Ornamented Royal Coat of Arms of Spain (1621-1668).svg
35 Juan de Miranda Carreno 002.jpg Charles IV l'Ensorcelé
(1661 - 1700)
1665 - 1700 Fils de Philippe V le Grand, il régna jusqu'en 1677 sous la régence de sa mère, Marie-Anne d'Autriche, et mourut sans héritier du fait de sa dégénérescence congénitale, ce qui entraîna la guerre de Succession d'Espagne. Full Ornamented Royal Coat of Arms of Spain (1621-1668).svg

Maison de Bourbon[modifier | modifier le code]

Rang Portrait Nom Règne Notes Armoiries
36 Felipe V de España.jpg Philippe VI le Brave
(1682 - 1746)
1700 - 1713 Arrière-arrière-petit-fils de Philippe III (roi d'Espagne) et arrière-petit-fils de Philippe V le Grand, il fut imposé à la tête des Espagnes par son grand-père Louis XIV et dut affronter les revendications des Habsbourg d'Autriche, à qui il céda les Pays-Bas au traité d'Utrecht (1713). Royal Greater Coat of Arms of Spain (1700-1761) Version with Golden Fleece and Holy Spirit Collars.svg

Maison de Habsbourg (1713-1780) puis Maison de Habsbourg-Lorraine[modifier | modifier le code]

Rang Portrait Nom Règne Notes Armoiries
37 Johann Gottfried Auerbach (circle) Kaiser Karl VI.jpg Charles V
(1685 - 1740)
1713 - 1740 Arrière-arrière-arrière-petit-fils de Ferdinand Ier, frère de Charles III de Gand, il est prétendant au trône d'Espagne de 1700 à 1713 et empereur élu des Romains à partir de 1711. Il reçoit les Pays-Bas par le traité d'Utrecht, en échange de sa renonciation à l'Espagne. Coat of Arms of Charles VI of Austria as Monarch of Naples and Sicily.svg
38 Kaiserin Maria Theresia (HRR).jpg Marie-Thérèse
(1717 - 1780)
1740 - 1780 Fille de Charles, elle voit ses droits à la couronne d'Autriche contestés par Charles de Bavière puis s'impose en 1748 après que son époux ait été élu empereur des Romains. Middle Coat of Arms of Maria Theresa, Holy Roman Empress.svg
39 Joseph Hickel Joseph II.jpg Joseph
(1741 - 1790)
1780 - 1790 Fils aîné de Marie-Thérèse, il est élu empereur des Romains à la mort de son père, puis hérite des possessions de sa mère à la mort de celle-ci. Un mois avant sa mort, les Pays-Bas se révoltent contre lui et forment les États-Belgiques-Unis. Greater Coat of Arms of Joseph II, Holy Roman Emperor.svg
40 Leopold II.jpg Léopold
(1747 - 1792)
1790 - 1792 Deuxième fils de Marie-Thérèse, il est élu empereur des Romains à la mort de son frère, puis écrase la Révolution brabançonne et signe la déclaration de Pillnitz. Greater coat of arms of Leopold II and Francis II, Holy Roman Emperors.svg
41 Francis II, Holy Roman Emperor at age 25, 1792.png François
(1768 - 1835)
1792 - 1795 Fils de Léopold, élu empereur des Romains, il voit les Pays-Bas occupés (1792) puis annexés (1795) par la France, annexion qu'il reconnaît en 1797 par le traité de Campo-Formio. Greater coat of arms of Leopold II and Francis II, Holy Roman Emperors.svg

Survivance du titre à l'époque contemporaine[modifier | modifier le code]

Maison de Saxe-Cobourg et Gotha[modifier | modifier le code]

En Belgique, le titre dynastique de « comte de Flandre » était attribué par le chef de la famille ad personam et n'était pas héréditaire (arrêtés royaux de 1840, 1891 et 1910)[2]. Ce titre était attribué au deuxième fils du roi (fils puîné du roi).

Depuis un arrêté royal de 2001, le titre dynastique de comte de Flandre n'est plus attribué.

Maison de Bourbon-Anjou[modifier | modifier le code]

« Comte de Flandre » est l'un des titres de la Couronne espagnole. C'est un titre historique qui est seulement nominalement et cérémonieusement utilisé.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Lucie Jardot, Sceller et gouverner. Pratiques et représentations du pouvoir des comtesses de Flandre et de Hainaut, XIIIe – XVe siècle, PUR, 2020.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Baudouin le Barbu sur le site Foundation for Medieval Genealogy
  2. Stéphane Guiot, « Titres royaux en Belgique », sur Heraldica, (consulté le ).