Herman de Hainaut

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Herman de Hainaut
Fonctions
Comte de Hainaut et de Mons
Prédécesseur Régnier V de Mons
Successeur Richilde de Hainaut avec
Baudouin VI de Flandre
Comte de Valenciennes
Prédécesseur Baudouin V de Flandre
Successeur Richilde de Hainaut avec
Baudouin VI de Flandre
Biographie
Date de décès vers 1049
Père Régnier V de Mons
Mère Mathilde de Verdun
Conjoint Richilde de Hainaut

Herman, mort vers 1049, fut comte de Mons et de la partie mériodionale du Brabant de 1039 à ca. 1049 et marquis de Valenciennes de 1048/1049 à ca. 1049. Il était fils de Régnier V, comte de Mons, et de Mathilde de Verdun[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

En 1046, il s'allie à Godefroy II de Basse-Lotharingie et à Baudouin V contre l'empereur et son épouse Richilde, qui aurait préféré une alliance avec l'empereur, tenta de le faire emprisonner par Wazon, évêque de Liège, mais ce dernier refusa. En 1048/1049, à la mort de son beau-père Régnier de Hasnon (et grâce aux droits héréditaires de sa femme Richilde de Egisheim), il obtient le margraviat de Valenciennes, permettant de reconstituer complètement le Hainaut.

Herman mourut vers 1049[2]. Sa veuve épousa le futur comte Baudouin VI de Flandre et écarta ses enfants de la succession, en les faisant entrer en religion.

Mariage et enfants[modifier | modifier le code]

Il avait épousé vers 1040 Richilde, probablement issue des comtes d'Eguisheim et de Dagsbourg. Ils eurent :

Ascendance[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]

  • Emile Varenbergh,  « Herman », Académie royale de Belgique, Biographie nationale, vol. 9, Bruxelles, [détail des éditions], p. 257-258