Communauté de communes du Limouxin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Communauté de communes du Limouxin
Blason de Communauté de communes du Limouxin
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Occitanie
Département Aude
Forme Communauté de communes
Siège Limoux
Communes 78
Président Pierre Durand (PS)
Date de création
Code SIREN 200043487
Démographie
Population 28 098 hab. (2014)
Densité 34 hab./km2
Géographie
Superficie 819,48 km2
Localisation
Localisation de Communauté de communes du Limouxin
Localisation de la communauté de communes du Limouxin dans l'Aude, France
Liens
Site web cc-limouxin.com
Fiche Banatic Données en ligne
Fiche INSEE Dossier complet en ligne

La Communauté de communes du Limouxin est une structure intercommunale française, située dans le département de l'Aude. Elle a été créée le 1er janvier 2014. Elle regroupe 78 communes et 28 098 habitants. Les communes concernées partagent un certain nombre de compétences. Son siège se trouve à Limoux.

Historique[modifier | modifier le code]

Géographie[modifier | modifier le code]

La communauté de communes est située à l'ouest du département de l'Aude. Elle est bordée par les communautés de communes de Piège Lauragais Malepère au nord-ouest, des Pyrénées audoises au sud-ouest, du Pays de Couiza au sud, de la Région Lézignanaise, Corbières et Minervois au sud-est et de la communauté d'agglomération Carcassonne Agglo au nord[1].

Composition[modifier | modifier le code]

Elle regroupe les 78 communes suivantes :

Liste des communes de l’intercommunalité
Nom Code
Insee
Gentilé Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Limoux
(siège)
11206 Limouxins 32,41 10 098 (2016) 312
Ajac 11003 Ajacois 5,29 188 (2016) 36
Alaigne 11004 Alaignois 13,86 326 (2016) 24
Alet-les-Bains 11008 Aletois 23,54 421 (2016) 18
Antugnac 11010 Antugnacois 9,49 271 (2016) 29
Arques 11015 Arquois 18,53 248 (2016) 13
Belcastel-et-Buc 11029 Belbucois 14,15 58 (2016) 4
Bellegarde-du-Razès 11032 Bellegardiens 6,41 234 (2016) 37
Belvèze-du-Razès 11034 4,52 873 (2016) 193
Bouriège 11045 Bouriégeois 10,65 120 (2016) 11
Bourigeole 11046 Bourigeolois 9,08 51 (2016) 6
Brugairolles 11053 Brugairollais 8,47 268 (2016) 32
Bugarach 11055 Bugarachois 26,62 224 (2016) 8
Cailhau 11058 Cailhautais 9,76 268 (2016) 27
Cailhavel 11059 Cailhavelais 5,34 128 (2016) 24
Cambieure 11061 Cambieurois 3,20 309 (2016) 97
Camps-sur-l'Agly 11065 Campois 26,35 57 (2016) 2
Cassaignes 11073 Cassaignols 3,74 52 (2016) 14
Castelreng 11078 Castelrengois 11,02 201 (2016) 18
Caunette-sur-Lauquet 11082 4,97 4 (2016) 1
Cépie 11090 Cépinois 6,61 661 (2016) 100
Clermont-sur-Lauquet 11094 Clermontains 18,29 26 (2016) 1
Conilhac-de-la-Montagne 11097 Conilaciens 4,45 66 (2016) 15
Couiza 11103 Couizanais 6,77 1 129 (2016) 167
Cournanel 11105 Cournanélois 6,34 704 (2016) 111
Coustaussa 11109 Coustaussans 4,47 51 (2016) 11
Cubières-sur-Cinoble 11112 Cubiérols 14,48 102 (2016) 7
Donazac 11121 Donazacois 5,06 107 (2016) 21
Escueillens-et-Saint-Just-de-Bélengard 11128 Escueillengardois 11,20 162 (2016) 14
Festes-et-Saint-André 11142 Festandréens 18,07 208 (2016) 12
Fourtou 11155 Fortonais 20,46 71 (2016) 3
Gaja-et-Villedieu 11158 Gajanois 7,75 292 (2016) 38
Gardie 11161 Gardinois 4,65 118 (2016) 25
Gramazie 11167 Gramaziais 2,00 116 (2016) 58
Greffeil 11169 Greffeillois 13,67 75 (2016) 5
La Bezole 11039 Bezolais 6,51 42 (2016) 6
La Courtète 11108 Courtétois 5,47 43 (2016) 8
Ladern-sur-Lauquet 11183 Ladernois 24,64 267 (2016) 11
La Digne-d'Amont 11119 Dignois-d'Amont 3,61 285 (2016) 79
La Digne-d'Aval 11120 Dignais 3,14 543 (2016) 173
Lauraguel 11197 Lauraguélois 7,01 615 (2016) 88
Lignairolles 11204 Lignairollois 7,31 42 (2016) 6
Loupia 11207 Loupianais 4,46 241 (2016) 54
Luc-sur-Aude 11209 Lucois 7,67 237 (2016) 31
Magrie 11211 Magriains 9,95 532 (2016) 53
Malras 11214 Malrassiens 4,22 384 (2016) 91
Malviès 11216 Malviais 7,22 372 (2016) 52
Mazerolles-du-Razès 11228 8,22 163 (2016) 20
Missègre 11235 Missegrais 7,28 65 (2016) 9
Montazels 11240 Montazelois 4,39 569 (2016) 130
Montgradail 11246 Montgradaillais 4,48 51 (2016) 11
Monthaut 11247 Monthautiens 7,01 39 (2016) 6
Pauligne 11274 Paulignois 6,06 351 (2016) 58
Peyrolles 11287 Peyrollais 14,49 86 (2016) 6
Pieusse 11289 Pieussans 12,92 1 001 (2016) 77
Pomas 11293 Pomasiens 10,15 881 (2016) 87
Pomy 11294 Pominois 6,00 59 (2016) 10
Rennes-le-Château 11309 Rennains 14,68 77 (2016) 5
Rennes-les-Bains 11310 Rennois 18,77 225 (2016) 12
Roquetaillade 11323 Roquetailladois 11,35 210 (2016) 19
Routier 11328 Routiérois 11,27 249 (2016) 22
Saint-Couat-du-Razès 11338 Coatiens 6,40 58 (2016) 9
Saint-Hilaire 11344 23,02 779 (2016) 34
Saint-Martin-de-Villereglan 11355 Villereglanais 9,38 371 (2016) 40
Saint-Polycarpe 11364 Saint-Polycarpiens 13,81 144 (2016) 10
Seignalens 11375 Seignalénois 6,17 33 (2016) 5
La Serpent 11376 Serpentois 9,59 90 (2016) 9
Serres 11377 4,06 66 (2016) 16
Sougraigne 11381 Sougraignois 18,43 112 (2016) 6
Terroles 11389 Terrolais 6,63 17 (2016) 3
Tourreilles 11394 Tourreillois 6,29 125 (2016) 20
Valmigère 11402 Valmigerois 5,94 15 (2016) 3
Véraza 11406 Vérazanais 14,66 32 (2016) 2
Villardebelle 11412 Villardebellois 13,14 51 (2016) 4
Villar-Saint-Anselme 11415 Villarois 5,88 114 (2016) 19
Villarzel-du-Razès 11417 Villarzelois 12,60 109 (2016) 9
Villebazy 11420 Villebaziens 12,18 128 (2016) 11
Villelongue-d'Aude 11427 13,11 306 (2016) 23

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique
2013 2014
28 44928 098

Organisation[modifier | modifier le code]

Conseil communautaire[modifier | modifier le code]

Le conseil communautaire compte 81 sièges répartis en fonction du nombre d'habitants de chaque commune. Avant les élections municipales de 2014, ce sont les conseils municipaux de chaque commune qui élisent les membres du conseil communautaire.

Président[modifier | modifier le code]

Le président de la communauté de communes est élu par le conseil communautaire.

Liste des présidents successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mai 2014 En cours Pierre Durand[2] PS Adjoint au maire de Limoux

Compétences[modifier | modifier le code]

L'intégralité des compétences obligatoires, optionnelles et facultatives des communautés de communes fusionnées est transférée au nouvel EPCI à compter du 1er janvier 2014. Les compétences pourront être modifiées par le conseil communautaire de la communauté de communes issue de la fusion. La communauté de communes exerce de plein droit, en lieu et place des communes membres pour la conduite d'actions communautaires pour les compétences suivantes.

Compétences obligatoires[modifier | modifier le code]

  • Aménagement de l'espace : réserves foncières, SCOT, étude et création de ZAC d'intérêt communautaire, sentiers de randonnées, transport interurbain, développement des énergies renouvelables, résorption des zones blanches en haut-débit, charte forestière,
  • Actions de développement économique : aménagement de zones d'activités, développement économique d'intérêt communautaire, tourisme,

Compétences optionnelles[modifier | modifier le code]

  • Protection et mise en valeur de l'environnement (gestion des déchets),
  • Assainissement (SPANC),
  • Politique de logement et du cadre de vie,
  • Voirie d'intérêt communautaire,
  • Construction, entretien et fonctionnement d'équipements culturels et sportifs et d'équipement de l'enseignement préélémentaire et élémentaire,
  • Action sociale d'intérêt communautaire

Compétences facultatives[modifier | modifier le code]

  • Politique en destination de la jeunesse,
  • Prestations de services.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]