Villarzel-du-Razès

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Villarzel (homonymie).

Villarzel-du-Razès
Villarzel-du-Razès
Blason de Villarzel-du-Razès
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Occitanie
Département Aude
Arrondissement Limoux
Canton Bram
Intercommunalité Communauté de communes du Limouxin
Maire
Mandat
Didier Falandry
2014-2020
Code postal 11300
Code commune 11417
Démographie
Gentilé Villarzelois
Population
municipale
108 hab. (2015 en augmentation de 12,5 % par rapport à 2010)
Densité 8,6 hab./km2
Géographie
Coordonnées 43° 08′ 24″ nord, 2° 12′ 27″ est
Altitude Min. 215 m
Max. 446 m
Superficie 12,6 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Aude

Voir sur la carte administrative de l'Aude
City locator 14.svg
Villarzel-du-Razès

Géolocalisation sur la carte : Aude

Voir sur la carte topographique de l'Aude
City locator 14.svg
Villarzel-du-Razès

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Villarzel-du-Razès

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Villarzel-du-Razès

Villarzel-du-Razès (en Occitan, Vilarzèl de Rasés) est une commune française, située dans le département de l'Aude en région Occitanie.

Ses habitants sont appelés les Villarzelois.

Géographie[modifier | modifier le code]

Villarzel-du-razès s'élève en amphithéâtre sur une colline entourée de montagnes boisées, au bas du versant méridional de la Malepère.

Il est dominé par la masse imposante de l'ancien château seigneurial, d'un aspect pittoresque. De la terrasse du château on jouit d'un coup d'œil sur la chaîne des Pyrénées précédées des différents plans des collines du Razès.

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes de Villarzel-du-Razès[1]
Montréal Alairac
Brugairolles Villarzel-du-Razès Montclar
Malviès Saint-Martin-de-Villereglan

Histoire[modifier | modifier le code]

Le château et la terre de Villarzel-du-Razès furent donnés en 1212, par Simon de Montfort à Philippe Golloinh. Cette possession fut longtemps disputée par Guillaume Pétri de Villarzel et sa sœur Gaillarde de Fanjeaux, comme faisant partie de l'héritage de Pierre Bernard, leur oncle, et de Guillaume Petri, leur père. Une transaction fut passée en 1263, par la médiation et le jugement rendu par Raymond Trencavel, vicomte de Carcassonne. Jusqu'en 1790, la Justice était rendue par la Châtellerie de Montréal.

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason de Villarzel-du-Razès Blason De sinople, à une tierce d'argent.
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 2001 2014 Didier Falandry[2]    
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[3]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2008[4].

En 2015, la commune comptait 108 habitants[Note 1], en augmentation de 12,5 % par rapport à 2010 (Aude : +2,94 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
223273343337366341360371384
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
393356315301309319346335330
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
318268225219202193147179155
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
1231201081098991898989
2013 2015 - - - - - - -
107108-------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[5] puis Insee à partir de 2006[6].)
Histogramme de l'évolution démographique

Économie[modifier | modifier le code]

Son territoire produit du fourrage, du bois de chauffage, des céréales et du vin estimé pour la table.

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Château de Villarzel, château seigneurial, construit en briques posées a plat, vaste et bien conservé, est flanqué de trois tourelles aux angles du Nord, du Sud et de l'Ouest.

On remarque quelques motifs de sculpture aux deux façades du Sud et de l'Est, à hauteur du premier étage. on y accède par un perron conduisant à un escalier tournant en pierre, surmonté d'un dôme. Grande cuisine, vastes appartements, on remarquera surtout la chambre du seigneur: l'encadrement intérieur de la pore et la cheminée sont ornementés de jusqu'en 1838 par les frères de La Pujade, derniers seigneurs de Villarzel, qui l'avaient divisé en deux, puis par la famille Azaubert, puis par M. Courtauly et aujourd'hui...

L'église, ancienne chapelle du château, est d'origine romane. Elle a été agrandie et restaurée au XIVe siècle. Curieux chapiteaux sculptés, joli clocher pyramidal, en briques, reposant sur la voûte de la Chapelle du Sud.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

  • Ernest Gianesini (1922-2009) - Maire de Villarzel-du-Razès durant plusieurs mandats et figure emblématique du village.
  • Tony Cassius, artiste plasticien (peinture, sculpture)
  • Georges Vasse, Artiste Musicien, Auteur-Compositeur-Interprète, Professeur de Guitare. Ingénieur du son.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2018, millésimée 2015, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2017, date de référence statistique : 1er janvier 2015.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :