Communauté d'agglomération Tarbes-Lourdes-Pyrénées

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Communauté d'agglomération Tarbes Lourdes Pyrénées
Communauté d'agglomération Tarbes-Lourdes-Pyrénées
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Occitanie
Département Hautes-Pyrénées
Forme Communauté d'agglomération
Siège Juillan
Communes 86
Président Gérard Trémège (LR)
Date de création
Code SIREN 200069300
Démographie
Population 122 970 hab. (2014)
Densité 200 hab./km2
Géographie
Superficie 614,81 km2
Liens
Site web agglo-tlp.fr
Fiche Banatic Données en ligne

La communauté d'agglomération Tarbes-Lourdes-Pyrénées est issue de la fusion de la communauté d’agglomération du Grand Tarbes et des communautés de communes du Pays de Lourdes, du canton d'Ossun, de Bigorre-Adour-Echez, du Montaigu, de Batsurguère et de Gespe Adour Alaric. Elle compte aujourd'hui 86 communes des Hautes-Pyrénées, ce qui en fait la plus grande communauté du département.

Composition[modifier | modifier le code]

La communauté d'agglomération regroupe 86 communes:

Liste des communes de l’intercommunalité
Nom Code
Insee
Gentilé Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Juillan
(siège)
65235 Juillanais 8,20 4 139 (2015) 505
Adé 65002 Adéens 7,24 802 (2015) 111
Allier 65005 Alliérois 3,69 409 (2015) 111
Les Angles 65011 3,10 118 (2015) 38
Angos 65010 Angosois 2,98 232 (2015) 78
Arcizac-Adour 65019 Arcizacois 5,10 528 (2015) 104
Arcizac-ez-Angles 65020 Arcizacais 1,93 256 (2015) 133
Arrayou-Lahitte 65247 Lahittois 4,81 110 (2015) 23
Arrodets-ez-Angles 65033 Arrodetiens 4,79 112 (2015) 23
Artigues 65038 Artiguais 1,46 19 (2015) 13
Aspin-en-Lavedan 65040 Aspinois 1,77 294 (2015) 166
Aureilhan 65047 9,44 7 831 (2015) 830
Aurensan 65048 7,11 779 (2015) 110
Averan 65052 Averanois 4,35 73 (2015) 17
Azereix 65057 Azereixiens 15,20 996 (2015) 66
Barbazan-Debat 65062 Barbazannais 9,78 3 415 (2015) 349
Barlest 65065 Barlésiens 4,02 295 (2015) 73
Barry 65067 Barrois 2,54 130 (2015) 51
Bartrès 65070 Bartrésiens 7,31 491 (2015) 67
Bazet 65072 Bazétois 2,84 1 611 (2015) 567
Bénac 65080 7,93 529 (2015) 67
Berbérust-Lias 65082 Berbéruziens 5,73 53 (2015) 9
Bernac-Debat 65083 Bernacais 3,90 669 (2015) 172
Bernac-Dessus 65084 4,60 291 (2015) 63
Bordères-sur-l'Échez 65100 Borderais 15,95 5 015 (2015) 314
Bourréac 65107 Bourréacais 1,26 107 (2015) 85
Bours 65108 Boursais 4,68 800 (2015) 171
Cheust 65144 Cheustois 3,06 85 (2015) 28
Chis 65146 Chissois 3,74 315 (2015) 84
Escoubès-Pouts 65164 2,77 104 (2015) 38
Gardères 65185 15,23 440 (2015) 29
Gayan 65189 2,78 269 (2015) 97
Gazost 65191 Gazostais 40,60 138 (2015) 3
Ger 65197 Gérois 1,94 179 (2015) 92
Germs-sur-l'Oussouet 65200 Germsiens 12,96 110 (2015) 8
Geu 65201 Gélusiens 2,67 172 (2015) 64
Gez-ez-Angles 65203 2,37 30 (2015) 13
Hibarette 65220 1,53 238 (2015) 156
Horgues 65223 Horguais 4,49 1 186 (2015) 264
Ibos 65226 Iboscéens 32,88 2 887 (2015) 88
Jarret 65233 Jarretois 4,44 304 (2015) 68
Julos 65236 5,86 364 (2015) 62
Juncalas 65237 Juncalésiens 3,51 175 (2015) 50
Lagarde 65244 4,91 513 (2015) 104
Laloubère 65251 Laloubériens 4,05 1 902 (2015) 470
Lamarque-Pontacq 65252 10,85 830 (2015) 76
Lanne 65257 5,75 581 (2015) 101
Layrisse 65268 3,33 181 (2015) 54
Lézignan 65271 Lézignanais 2,56 351 (2015) 137
Loubajac 65280 6,55 395 (2015) 60
Loucrup 65281 Loucrupois 3,62 216 (2015) 60
Louey 65284 Loueyais 6,06 962 (2015) 159
Lourdes 65286 36,94 13 946 (2015) 378
Lugagnan 65291 Lugagnacais 0,75 144 (2015) 192
Luquet 65292 Luquetois 8,17 406 (2015) 50
Momères 65313 Momèriens 2,34 755 (2015) 323
Montignac 65321 1,07 128 (2015) 120
Odos 65331 Odosséens 8,77 3 201 (2015) 365
Omex 65334 Omexéens 5,53 234 (2015) 42
Orincles 65339 Orinclais 5,86 336 (2015) 57
Orleix 65340 Orleixois 8,28 2 116 (2015) 256
Ossen 65343 Ossennois 6,91 217 (2015) 31
Ossun 65344 Ossunois 27,59 2 356 (2015) 85
Ossun-ez-Angles 65345 2,14 44 (2015) 21
Ourdis-Cotdoussan 65348 Ourdoussanais 4,85 51 (2015) 11
Ourdon 65349 Ourdonnais 2,66 5 (2015) 2
Oursbelille 65350 Oursbelillois 11,33 1 202 (2015) 106
Ousté 65351 Oustiens 2,35 28 (2015) 12
Paréac 65355 Paréaquais 2,42 60 (2015) 25
Peyrouse 65360 4,80 275 (2015) 57
Poueyferré 65366 Poueyferréens 6,20 867 (2015) 140
Saint-Créac 65386 Saint-Créacais 2,20 94 (2015) 43
Saint-Martin 65392 8,08 432 (2015) 53
Saint-Pé-de-Bigorre 65395 43,44 1 163 (2015) 27
Salles-Adour 65401 Sallois 2,48 565 (2015) 228
Sarniguet 65406 2,07 248 (2015) 120
Sarrouilles 65410 Sarrouillais 4,21 535 (2015) 127
Ségus 65415 Ségusiens 10,72 256 (2015) 24
Séméac 65417 Séméacais 6,29 4 893 (2015) 778
Sère-Lanso 65421 4,27 51 (2015) 12
Séron 65422 Séronnais 9,29 328 (2015) 35
Soues 65433 Souessois 3,90 3 048 (2015) 782
Tarbes 65440 Tarbais 15,33 40 593 (2015) 2 648
Vielle-Adour 65464 Viellais 5,82 511 (2015) 88
Viger 65470 Vigérois 3,37 133 (2015) 39
Visker 65479 Viskerois 4,16 329 (2015) 79

Démographie[modifier | modifier le code]

Evolution démographique
2014 2015
122 970 /

Administration[modifier | modifier le code]

Présidence[modifier | modifier le code]

Liste des présidents succesifs
Période Identité Étiquette Qualité
en cours Gérard Trémège LR Maire de Tarbes depuis le 25 mars 2001
Conseiller régional depuis 2014

Gérard Trémège est le tout premier président de la communauté d'agglomération Tarbes-Lourdes-Pyrénées.

Conseil de la communauté d'agglomération[modifier | modifier le code]

Le conseil de la communauté d'agglomération Tarbes-Lourdes-Pyrénées est constitué de 1 présidents et de 15 vice-présidents:

  • Vice-Présidents:
  1. Patrick Vignes (Maire de Laloubère)
  2. Josette Bourdeu (Maire de Lourdes)
  3. Yannick Boubée (Maire d’Aureilhan)
  4. Fabrice Sayous (Maire de Juillan
  5. Jean-Claude Beaucoueste (Maire de Saint-Pé-de-Bigorre
  6. Christian Paul (Maire de Bordères-sur-l'Échez)
  7. André Barret (Maire de Bernac-Dessus)
  8. Gérard Clavé (Maire de Bartrès)
  9. Denis Fegné (Maire d’Ibos)
  10. Marc Begorre (Maire de Lamarque-Pontacq)
  11. Valérie Lanne (Maire d’Arrayou-Lahitte)
  12. Jacques Lahoille (Adjoint au maire d’Oursbelille)
  13. André Laborde (Maire d’Aspin-en-Lavedan)
  14. Jean-Claude Piron (Adjoint au maire de Tarbes)
  15. Jean-Christian Pedeboy (Maire de Barbazan-Debat)

Compétences[modifier | modifier le code]

Les compétences de la communauté d'agglomération Tarbes-Lourdes-Pyrénées s'étendent aux transports, aux entrées d'agglomération, à l'accueil des gens du voyage, à la culture, aux sports, à l'environnement, au pôle universitaire, à la politique de la ville et au développement économique.

Développement économique[modifier | modifier le code]

La politique économique de la communauté d'agglomération Tarbes-Lourdes-Pyrénées se concentre autour de plusieurs territoires d'entreprises s'illustrant dans l'aéronautique, la céramique, l'agro-alimentaire ou l'environnement :

Elle met à la disposition des entrepreneurs des hôtels et des pépinières d'entreprises.

Pôle Universitaire[modifier | modifier le code]

Il participe au développement du pôle Universitaire tarbais qui abrite notamment des antennes de deux universités toulousaines Toulouse-III-Paul-Sabatier[1] et Toulouse-Jean-Jaurès[2] (IUT, IUFM...), de l'Université de Pau et des Pays de l'Adour [3] (Staps...), l’École Nationale d'Ingénieurs de Tarbes (ENIT)[4] et le campus Veolia.

Gestion d'équipements culturels, sportifs ou environnementaux[modifier | modifier le code]

La communauté d'agglomération Tarbes-Lourdes-Pyrénées gère ou participe au fonctionnement :

  • des 4 piscines (centre nautique Paul Boyrie et piscine Tournesol à Tarbes, piscine Michel Rauner à Séméac et Centre Aquatique à Lourdes)
  • de la maison de l'escrime
  • de la maison des Arts martiaux
  • de l'hippodrome de Laloubère
  • de la médiathèque Louis Aragon, des 7 bibliothèques et du bibliobus
  • de 9 écoles de musique et de danse dont le conservatoire Henri Duprac
  • de la scène nationale Le Parvis
  • de base de données qui ont pour objectif le recensement de l’ensemble des richesses patrimoniales.

En matière environnementale, il planifie l'élimination des déchets ménagers à travers SYMAT-SMTD65 et s'occupe de différentes promenades :

  • le Trait Vert
  • le CaminAdour
  • le Chemin Vert.

[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Sabine DELPECH, « Université Toulouse III - Paul Sabatier - Accueil général FR », sur www.univ-tlse3.fr (consulté le 10 juillet 2017)
  2. Marianne Albert, « Université Toulouse - Jean Jaurès - Bienvenue ! », sur www.univ-tlse2.fr (consulté le 10 juillet 2017)
  3. Ametys V3, « Accueil - Université de Pau et des Pays de l'Adour (UPPA) », sur www.univ-pau.fr (consulté le 10 juillet 2017)
  4. admin, « Notre objectif : donner un sens professionnel à vos ambitions », sur www.enit.fr, (consulté le 10 juillet 2017)


Liens externes[modifier | modifier le code]