Le titre de cette page ne peut être modifié.

Clermont (Haute-Savoie)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Clermont.
Ne doit pas être confondu avec Clermont-Ferrand.

Clermont
Clermont (Haute-Savoie)
Vue panoramique du bourg de Clermont.
Blason de Clermont
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Auvergne-Rhône-Alpes
Département Haute-Savoie
Arrondissement Saint-Julien-en-Genevois
Canton Saint-Julien-en-Genevois
Intercommunalité Communauté de communes Usses et Rhône
Maire
Mandat
Christian Vermelle
2014-2020
Code postal 74270
Code commune 74078
Démographie
Gentilé Clermontois
Population
municipale
409 hab. (2016 en diminution de 1,92 % par rapport à 2011)
Densité 59 hab./km2
Géographie
Coordonnées 45° 58′ 22″ nord, 5° 54′ 32″ est
Altitude Min. 500 m
Max. 699 m
Superficie 6,98 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Haute-Savoie

Voir sur la carte administrative de la Haute-Savoie
City locator 14.svg
Clermont

Géolocalisation sur la carte : Haute-Savoie

Voir sur la carte topographique de la Haute-Savoie
City locator 14.svg
Clermont

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Clermont

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Clermont

Clermont est une commune française située dans le département de la Haute-Savoie, en région Auvergne-Rhône-Alpes.

Géographie[modifier | modifier le code]

Situation[modifier | modifier le code]

Vue sur le mont Blanc.
La rue principale.

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents Desingy Chilly Rose des vents
Droisy N Menthonnex-sous-Clermont
O    Clermont    E
S
Crempigny-Bonneguête

Urbanisation[modifier | modifier le code]

Toponymie[modifier | modifier le code]

La désignation officielle de la commune, dans le Code officiel géographique de l'Insee, est « Clermont »[1]. Toutefois, au niveau local, il est fait usage, jusque dans certaines administrations, de l'appellation d'usage « Clermont-en-Genevois », qui n'a cependant aucun caractère légal.

Le toponyme Clermont signifie le « mont clair », composé du latin clarus, « clair », et de mons, pour « mont » [2],[3].

La première mention du village remonte au milieu du XIIe siècle avec Clarimontis[3]. Au siècle suivant, on trouve les formes Claromonte (1229) et Clarmont (1223)[3]. Dans les documents, on peut également avoir Clarusmons et Clarmonz[3].

En francoprovençal, le nom de la commune s'écrit Klyarmon (graphie de Conflans) ou Cllârmont (ORB)[4].

Histoire[modifier | modifier le code]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Mairie.
Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 2008 En cours Christian Vermelle ... ...
Les données manquantes sont à compléter.

Population et société[modifier | modifier le code]

Ses habitants sont appelés les Clermontois[5].

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[6]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2007[7].

En 2016, la commune comptait 409 habitants[Note 1], en diminution de 1,92 % par rapport à 2011 (Haute-Savoie : +7,29 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1822 1838 1848 1858 1861 1866
247316334380408500496477526
1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906 1911
535515473490556433405414365
1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968 1975
330317291274255258240234211
1982 1990 1999 2006 2007 2012 2016 - -
223244331383390414409--
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[8] puis Insee à partir de 2006[9].)
Histogramme de l'évolution démographique

Enseignement[modifier | modifier le code]

La commune de Clermont est située dans l'académie de Grenoble. En 2016, elle administre une école élémentaire, regroupant 43 élèves[10].

Médias[modifier | modifier le code]

Radios et télévisions[modifier | modifier le code]

La commune est couverte par des antennes locales de radios dont France Bleu Pays de Savoie, ODS Radio... Enfin, la chaîne de télévision locale TV8 Mont-Blanc diffuse des émissions sur les pays de Savoie. Régulièrement l'émission La Place du village expose la vie locale du Genevois. France 3 et son décrochage France 3 Alpes, peuvent parfois relater les faits de vie de la commune.

Presse et magazines[modifier | modifier le code]

La presse écrite locale est représentée par des titres comme Le Dauphiné libéré, L'Essor savoyard, Le Messager - édition Genevois, le Courrier savoyard.

Économie[modifier | modifier le code]

Culture et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Portrait de Gallois de Regard - Galeazzo Gegald (Regardus).

Héraldique[modifier | modifier le code]

Armes de Clermont

Les armes de Clermont se blasonnent ainsi :

De gueules à deux clés d'or passées en sautoir (de Clermont), au chef d'argent chargé d'un mont de trois coupeaux de sinople.

La première partie des armes reprennent celui de la famille de Clermont-Mont-Saint-Jean (branche de la Maison de Clermont-Tonnerre)[14].

Au XVIIe siècle, les armes du mandement de Clermont se blasonnaient ainsi : une clef d'or en champ de gueules avec une truffe au-dessous de la clef[16].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Henri Baud, Jean-Yves Mariotte, Jean-Bernard Challamel, Alain Guerrier, Histoire des communes savoyardes. Le Genevois et Lac d'Annecy (Tome III), Roanne, Éditions Horvath, , 422 p. (ISBN 2-7171-0200-0), p. 531-532, « Le canton de Seyssel », p.555-559, « Clermont ».

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Source : « Fiche de la commune de Clermont — Code géographique 74078 », dans le Code officiel géographique de l'INSEE
  2. Adolphe Gros, Dictionnaire étymologique des noms de lieu de la Savoie, La Fontaine de Siloé (réimpr. 2004) (1re éd. 1935), 519 p. (ISBN 978-2-84206-268-2, lire en ligne), p. 129.
  3. a b c et d D'après Henry Suter, « Clermont », Noms de lieux de Suisse romande, Savoie et environs, sur henrysuter.ch, Henry Suter, 2000-2009 (consulté le 18 octobre 2016).
  4. Lexique Français - Francoprovençal du nom des communes de Savoie - Lé Kmoune in Savoué, Bruxelles, Parlement européen, , 43 p. (ISBN 978-2-7466-3902-7, lire en ligne), p. 16
    Préface de Louis Terreaux, membre de l'Académie de Savoie, publié au Parlement européen à l'initiative de la députée Malika Benarab-Attou.
  5. « Clermont », sur le site de mutualisation des Archives départementales de la Savoie et de la Haute-Savoie - sabaudia.org (consulté en août 2017), Ressources - Les communes.
  6. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  7. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  8. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  9. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016.
  10. « Haute-Savoie (74) > Clermont > École », sur le site du ministère de l'Éducation nationale (consulté en août 2017).
  11. château de Clermont haute-savoie musee animation
  12. * Christian Regat et François Aubert, Châteaux de Haute-Savoie : Chablais, Faucigny, Genevois, Cabèdita, , 193 p. (ISBN 978-2-8829-5117-5), p. 53-55.
  13. a b et c Louis Blondel, Châteaux de l'ancien diocèse de Genève, vol. 7, Société d'histoire et d'archéologie de Genève (réimpr. 1978) (1re éd. 1956), 486 p..
  14. a et b Amédée de Foras, Armorial et nobiliaire de l'ancien duché de Savoie, vol. 2, Grenoble, Allier Frères, 1863-1966 (lire en ligne), p. 75-89.
  15. a et b Paul Guichonnet (sous la direction), Histoire d'Annecy, vol. 21, Éditions Privat, coll. « Pays et villes de France » (réimpr. 2000) (1re éd. 1987), 336 p. (ISBN 978-2-70898-244-4), p. 158 (2000 (ISBN 2-70898-244-3))
  16. J.-F. Gonthier, « Funérailles de Charles-Amédée de Savoie, duc de Nemours (1659) », Revue savoisienne, vol. XI, no série II,‎ , p. 249 (lire en ligne)