Claude Mann

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Claude Mann

Nom de naissance Claude Tasset
Naissance
Antony (Hauts-de-Seine)
Nationalité Drapeau : France Française
Profession Acteur
Chanteur
Metteur en scène
Directeur de théâtre
Films notables La Baie des Anges
L'Armée des ombres
India Song

Claude Mann, pseudonyme de Claude Tasset, est un acteur, chanteur, metteur en scène et directeur de théâtre français, né le [1],[2] à Antony (Hauts-de-Seine, France).

Cinéma et télévision[modifier | modifier le code]

Il commence une carrière cinématographique, marquée notamment par sa collaboration avec le réalisateur français Jacques Demy, pour lequel il interprète La Baie des Anges en compagnie de Jeanne Moreau (1962).

Parmi ses autres interprétations, on relèvera :

Chanson et music-hall[modifier | modifier le code]

Pendant les années 1970, il continue à travailler pour le petit et le grand écran, mais prend également part à l’aventure d’un nouveau style de music-hall avec le café-théâtre Le Café de la Gare.

Le Café de la Gare (café-théâtre à Paris) est né le 12 juin 1969, des rêves de Romain Bouteille, Coluche, Sotha et d'une bande de copains qui s'étaient rencontrés pendant les événements de mai 68 : Patrick Dewaere, Henri Guybet, Jean-Michel Haas, Miou-Miou, Catherine Mitry et Gérard Lefèvre.

Claude Mann est du premier spectacle, puis participera à d'autres avec Sotha et Romain Bouteille. Il chantera également à La Vieille Grille, en compagnie de Rufus, Henri Dès, Jacques Higelin, François Dyrek, Armand Babel...

Acteur, metteur en scène et directeur de théâtre[modifier | modifier le code]

Depuis les années 1980, il se consacre principalement au théâtre, à la fois interprète et metteur en scène.

En 2001, il fonde à Joinville-le-Pont, dans le Val-de-Marne, un théâtre qui prend le nom d’un de ses anciens compagnons du Café de la Gare, le théâtre François Dyrek. Il en assure la direction. Le théâtre François Dyrek est une salle privée de 100 places, installée dans le quartier de Polangis.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Longs métrages[modifier | modifier le code]

Courts métrages[modifier | modifier le code]

Scénario[modifier | modifier le code]

Télévision sélective[modifier | modifier le code]

Théâtre sélectif[modifier | modifier le code]

Musique et chant[modifier | modifier le code]

Comédie musicale[modifier | modifier le code]

  • 1975 : Le Voleur de rien de Gérard Sire, mise en scène de Jeanine Guyon (Télévision)
  • 1977-1978 : Plantons sous la suie de Claude Mann et Sotha, mise en scène Sotha, Café de la Gare, Théâtre Saint-Georges
  • 1980 : Danse toujours, tu m'intéresses de Claude Mann, mise en scène de Claude Mann, Théâtre des Mathurins

Music hall[modifier | modifier le code]

Musique et orchestrations[modifier | modifier le code]

  • 1974 : Lettres mortes (cinéma)
  • 1975 : Le Fléau des mers (théâtre)
  • 1977 : Plantons sous la suie (théâtre)
  • 1978 : Croc et Bronto (dessin animé TV)
  • 1979 : Danse toujours, tu m'intéresses (théâtre)
  • 1983 : Le Mariage de Figaro (théâtre)

Discographie[modifier | modifier le code]

  • 1963 : Le Joueur (Pathé Marconi)
  • 1967 : Le Voyage (CBS)
  • 1974 : Génération perdue (Mouloudji) — également orchestrations
  • 1977 : Louis-Ferdinand Céline, également musique et orchestrations (Adès)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Source : IMDb
  2. Source : Les Gens du Cinéma
  3. En compétition officielle au Festival de Cannes 1971.
  4. Présentation hors compétition au Festival de Cannes 1975, et projection en hommage à Marguerite Duras (décédée en 1996) au Festival de Cannes 2006.