Cirey

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une commune de la Haute-Saône
Cet article est une ébauche concernant une commune de la Haute-Saône.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?). Le bandeau {{ébauche}} peut être enlevé et l’article évalué comme étant au stade « Bon début » quand il comporte assez de renseignements encyclopédiques concernant la commune.
Si vous avez un doute, l’atelier de lecture du projet Communes de France est à votre disposition pour vous aider. Consultez également la page d’aide à la rédaction d’un article de commune.

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Cirey (homonymie).
Cirey
L'église Saint-Maurice.
L'église Saint-Maurice.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Bourgogne-Franche-Comté
Département Haute-Saône
Arrondissement Vesoul
Canton Rioz
Intercommunalité Communauté de communes du pays Riolais
Maire
Mandat
Jean-Jacques Noël
2014-2020
Code postal 70190
Code commune 70154
Démographie
Population
municipale
355 hab. (2014)
Densité 27 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 23′ 50″ nord, 6° 07′ 59″ est
Altitude Min. 222 m – Max. 329 m
Superficie 13,09 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Haute-Saône

Voir sur la carte administrative de Haute-Saône
City locator 14.svg
Cirey

Géolocalisation sur la carte : Haute-Saône

Voir sur la carte topographique de Haute-Saône
City locator 14.svg
Cirey

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Cirey

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Cirey

Cirey, appelée aussi Cirey-lès-Bellevaux, est une commune française située dans le département de la Haute-Saône, en région Bourgogne-Franche-Comté.

Géographie[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents Rioz Ruhans Rose des vents
Traitiéfontaine
Chambornay-lès-Bellevaux
N Beaumotte-Aubertans
O    Cirey    E
S
Valleroy
(Doubs)
Rigney (Doubs) Vandelans

Lieux-dits et hameaux[modifier | modifier le code]

Outre le bourg, le territoire de la commune comprend les villages de Marloz, Neuves-Granges et Bellevaux[1].

Bellevaux[modifier | modifier le code]

Bellevaux sur la carte de Cassini.

Bellevaux est principalement constitué d'un corps de bâtiment appelé « le château » subsistant de l'ancienne l’ancienne abbaye cistercienne de Bellevaux (de laquelle provient le nom), d'une ancienne ferme qui appartenait à l’abbaye et de quelques autres bâtiments construits au XXe siècle.

Le hameau dépendait pour ses communications du bureau de poste de Rioz[2].

Bellevaux a été constitué en commune à la Révolution française et intégré à celle de Cirey entre 1790 et 1793[3].

Neuves-Granges[modifier | modifier le code]

En 1807, l'ancienne commune de Neuves-Granges est rattachée à Cirey. En 1806, sa population était de 198 habitants[4].

Marloz[modifier | modifier le code]

En 1808, l'ancienne commune de Marloz est rattachée à Cirey. En 1806, elle comptait 221 habitants[5].

Toponymie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Cirey a absorbé entre 1790 et 1794 l'ancienne commune de Bellevaux, en 1807 celle des Neuves-Granges et en 1808 celle de Marloz, qui sont désormais des hameaux[6].

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Carte départementale représentant en rouge la communauté de communes du Pays Riolais.

Rattachements administratifs et électoraux[modifier | modifier le code]

La commune fait partie de l'arrondissement de Vesoul du département de la Haute-Saône, en région Bourgogne-Franche-Comté. Pour l'élection des députés, elle dépend de la première circonscription de la Haute-Saône.

Elle fait partie depuis 1801 du canton de Rioz[6]. Dans le cadre du redécoupage cantonal de 2014 en France, ce canton s'accroît et passe de 27 à 52 communes.

Intercommunalité[modifier | modifier le code]

La commune est membre de la communauté de communes du Pays riolais, créée le .

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs[7]
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
2001 mars 2008 Gérard Isabey    
mars 2008[8] en cours
(au 18/3/2016)
Jean-Jacques Noël   Bibliothécaire
Réélu pour le mandat 2014-2020[9]

Politique environnementale[modifier | modifier le code]

La commune s'est dotée en 2015 d'une station d'épuration de type rhizosphère plantée de roseaux, située entre le hameau des Neuves-Granges et le château de Bellevaux[10]. Parallèlement, les hameaux des Neuves-Granges et de Bellevaux ont été raccordés au réseau d'eau potable du village, remplaçant l'ancien captage qui distribuait de l'eau turbide[11].

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du milieu des années 2000, les populations légales des communes sont publiées annuellement. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[12]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2008[13],[Note 1].

En 2014, la commune comptait 355 habitants, en augmentation de 5,03 % par rapport à 2009 (Haute-Saône : -0,36 % , France hors Mayotte : 2,49 %)

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
278 284 315 678 647 601 566 565 548
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
485 475 451 401 391 388 388 375 361
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
333 325 298 281 300 249 250 242 200
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2008 2013 2014
192 189 185 200 225 232 330 353 355
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[6] puis Insee à partir de 2006[14].)
Histogramme de l'évolution démographique

Manifestations culturelles et festivités[modifier | modifier le code]

2019 sera marquée par les festivités commémorant le 900e anniversaire de la fondation de l'Abbaye Notre-Dame de Bellevaux[15], organisées les 24 et 25 août.

Économie[modifier | modifier le code]

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Tourisme à Cirey : lien vers le site de l'Office de tourisme au Pays des 7 Rivières: www.tourisme7rivieres.fr

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique, pour les populations légales postérieures à 1999, que les populations correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, et que les populations des années 2006, 2011, 2016, etc. pour les communes de plus de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee pour l'ensemble des communes.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Jean-Philippe Glauser élu 1er adjoint », L'Est républicain, édition de Vesoul - Haute-Saône,‎ (lire en ligne).
  2. Dictionnaire universel, géographique, statistique, historique et politique de la France, t. 1er, Paris, Imp. Baudouin, (lire en ligne), « Bellevaux, v. (Haute-Saône) », p. 288.
  3. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui, « Bellevaux », sur EHESS, École des hautes études en sciences sociales (consulté le 28 octobre 2016)
  4. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui, « Les Neuves-Granges », sur EHESS, École des hautes études en sciences sociales (consulté le 28 octobre 2016)
  5. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui, « Marloz », sur EHESS, École des hautes études en sciences sociales (consulté le 28 octobre 2016)
  6. a, b et c Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  7. « Les maires de Cirey », sur http://www.francegenweb.org (consulté le 28 octobre 2016).
  8. « Municipales : Jean-Jacques Noël brigue un second mandat », L'Est républicain, édition de Haute-Saône,‎ (lire en ligne).
  9. « Jean-Jacques Noël retrouve son fauteuil de maire », L'Est républicain, édition de Haute-Saône,‎ (lire en ligne).
  10. « La station d’épuration a été inaugurée », L'Est républicain, édition de Vesoul - Haute-Saône,‎ (lire en ligne) « La station d’épuration des Neuves-Granges est la première des trois rhizosphères prévues dans le cadre d’un projet commun entre Cirey et cinq autres communes ».
  11. « Enfin l’eau potable aux hameaux », L'Est républicain, édition de Vesoul - Haute-Saône,‎ (lire en ligne).
  12. L'organisation du recensement, sur le site de l'Insee.
  13. Calendrier départemental des recensements, sur le site de l'Insee
  14. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 20062007 2008 2009 2010 2011201220132014 .
  15. « Ils se structurent pour les 900 ans de l’abbaye », L'Est républicain, édition de Vesoul - Haute-Saône,‎ (lire en ligne).
  16. « L'église Saint-Maurice », notice no PA00102138, base Mérimée, ministère français de la Culture
  17. « L'ancienne abbaye de Bellevaux », notice no PA00102137, base Mérimée, ministère français de la Culture
  18. « Le canal des Moines réhabilité », L'Est républicain, édition de Vesoul - Haute-Saône,‎ (lire en ligne) « En attendant 2019 et la grande fête médiévale sur le site de l’ancienne abbaye de Bellevaux, la commune de Cirey a entrepris avec le centre de Beaumotte et le concours financier du département de la Haute-Saône et de la direction régionale des affaires culturelles, de réhabiliter le canal des Moines ».
  19. « Parc du château de Bellevaux », notice no IA70000050, base Mérimée, ministère français de la Culture