Championnat de France de basket-ball de Nationale 1A 1987-1988

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Nationale 1A
1987-1988
Généralités
Sport Basket-ballVoir et modifier les données sur Wikidata
Date du au

Palmarès
Tenant du titre Orthez
Promu(s) en début de saison Pas d'équipes promues
Vainqueur CSP Limoges (4e titre)
Relégué(s) Reims et Saint-Étienne

Navigation

La saison 1987-1988 du championnat de France de basket-ball de Nationale 1A est la 66e édition du championnat de France de basket-ball, la 1re depuis la création de la LNB. La compétition prend la dénomination de Nationale 1A à compter de cette saison.

Le championnat de Nationale 1A de basket-ball est le plus haut niveau du championnat de France.

Seize clubs participent à la compétition. Les douze premiers du championnat sont qualifiés pour les play-offs. Le vainqueur des playoffs est désigné Champion de France. La victoire rapporte 3 points, le match nul 2 points et la défaite 0 point. Les équipes classées 15e et 16e descendent en Nationale 1B. Les clubs classés 13e et 14e disputent des barrages avec les clubs classées 3e, 4e, 5e, 6e, 7e et 8e de Nationale 1B et s'affrontent au cours de deux tours, avec match aller chez le moins bien classé et match retour chez l'adversaire, le vainqueur étant désigné à la différence de points; le deuxième tour oppose les vainqueurs de ces confrontations avec match aller et belle éventuelle chez l'équipe la mieux classée et match retour chez l'équipe la moins bien classée. Les équipes vainqueurs de ce deuxième tour jouent en Nationale 1A la saison suivante.

Le tenant du titre, Orthez, va tenter de conserver son titre. En raison de la création de la LNB et de la refonte des championnats nationaux, il n'y a pas eu d'équipes promues à l'issue de la saison 1986-1987; les seize équipes participantes faisaient partie de la Nationale 1 lors de la saison précédente. Reims, 15e et Saint-Étienne, 16e sont les deux équipes reléguées à l'issue de cette saison 1987-1988, ainsi que Vichy, 14e, battu lors des barrages Nationale 1A/Nationale 1B.

Le 16 octobre 1987, lors de la 7e journée, Hervé Dubuisson dépasse les 8669 points de Jean-Claude Bonato, et devient le meilleur marqueur de l'histoire de la Nationale 1/Pro A.

Limoges remporte le championnat pour la quatrième fois de son histoire en battant en finale Cholet deux manches à zéro.

Clubs participants[modifier | modifier le code]

Clubs Salles (Capacités) Villes
Antibes Salle Salusse Santoni (2000 places) Antibes
Avignon Cosec Saint Chamand Avignon
Caen Palais des Sports (3000 places) Caen
Cholet La Meilleraie (4500 places) Cholet
Limoges Palais des Sports de Beaublanc (5500 places) Limoges
Lorient Palais des sports Xavier Le Louarn (3300 places) Lorient
ASVEL Maison des Sports (2000 places) Villeurbanne
Monaco Salle Gaston Médecin (2500 places) Monaco
Mulhouse Palais des Sports (3700 places) Mulhouse
Nantes Palais des sports Beaulieu (4000 places) Nantes
Racing Paris Stade Pierre-de-Coubertin (4200 places) Paris
Orthez La Moutète (4000 places) Orthez
Reims Complexe René Tys (2800 places) Reims
Saint-Étienne Stadium Pierre Maisonnial (2500 places) Saint-Étienne
Tours Palais des Sports (4000 places) Tours
Vichy Palais des sports Pierre Coulon (3300 places) Vichy

Classement final de la saison régulière[modifier | modifier le code]

La victoire rapporte 3 points, le match nul 2 points, la défaite 1 point, une défaite par forfait 0 point sur le score de 0 à 2.

# Équipe Pts J G N P Pp Pc Diff
1 Limoges (F) 82 30 26 0 4 2958 2592 +366
2 Monaco 75 30 22 1 7 2848 2653 +195
3 Cholet 72 30 21 0 9 2467 2242 +225
4 Racing Paris 72 30 21 0 9 2738 2583 +155
5 Orthez (T) 71 30 20 1 9 2792 2536 +256
6 ASVEL 67 30 18 1 11 2697 2583 +114
7 Nantes 66 30 18 1 11 2520 2493 +27
8 Antibes 60 30 15 0 15 2672 2625 +47
9 Mulhouse 59 30 14 1 15 2678 2694 -16
10 Caen 54 30 12 0 18 2470 2552 -82
11 Tours 54 30 12 0 18 2465 2576 -111
12 Lorient 49 30 9 1 20 2615 2685 -70
13 Avignon 47 30 8 1 21 2364 2578 -214
14 Vichy 45 30 7 1 22 2415 2707 -292
15 Reims 44 30 7 0 23 2607 2850 -243
16 Saint-Étienne 42 30 6 0 24 2530 2887 -357
  •      Qualification pour les Playoffs 1988
  •      Barrage Nationale 1A / Nationale 1B
  •      Relégation en Nationale 1B
  • (T) = Tenant du titre 1987; (F) = Finaliste 1987;
    # = classement; Pts = points; J = joués; G / N / P = gagnés / nuls / perdus; Pp / Pc / Diff = points pour / contre / différence entre points pour et points contre

    Nantes a été sanctionné par un match par forfait car l'équipe ne s'était pas présentée pour un match à rejouer à Avignon.

    Playoffs[modifier | modifier le code]

      Tour préliminaire Quarts de finale Demi-finales Finale
                                                             
                
      1  Limoges 107 130    
        9  Mulhouse 87 100    
    8  Antibes 68 110 178
    9  Mulhouse 103 82 185  
      1  Limoges 101 98    
      5  Orthez 82 90    
                
                
      4  Racing Paris 86 81  
        5  Orthez 100ap 92    
    5  Orthez 93 97 190
    12  Lorient 103 81 184  
      1  Limoges 92 86  
      3  Cholet 78 79  
                
                
      2  Monaco 108 62 76
        7  Nantes 92 86 101  
    7  Nantes 84 92 176
    10  Caen 91 72 163  
      7  Nantes 78 58 72  
      3  Cholet 75 85 82    
                
                
      3  Cholet 86 75         
        6  ASVEL 74 64           
    6  ASVEL 72 112 184
    11  Tours 74 80 154  

    Pour les huitièmes de finale, le match aller se joue chez l'équipe la moins bien classée lors de la saison régulière et le match retour chez l'équipe la mieux classée. La qualification revient à l'équipe ayant inscrit le plus grand nombre de points, en cas d'égalité à 1 victoire partout.

    En quarts de finale, match aller chez le mieux classé, match retour chez le moins bien classé et belle éventuelle chez le mieux classé.

    En demi-finales et en finale, match aller chez le moins bien classé, retour et belle éventuelle chez le mieux classé[1].

    Détail des matches de la saison régulière[modifier | modifier le code]

    Leaders de la saison régulière[modifier | modifier le code]

    Catégorie Joueur Équipe Statistiques
    Points par match Ron Davis Mulhouse 30,2
    Rebonds par match Andy Fields Nantes 11,6
    Passes décisives par match Pierre Bressant Racing Paris 8,7

    Récompenses individuelles[modifier | modifier le code]

    Stéphane Ostrowski (Limoges)
    Don Collins (Limoges)
    Hugues Occansey (Limoges)
    Richard Dacoury (Limoges)
    Jean Galle (Cholet)

    Notes et références[modifier | modifier le code]

    1. « Championnat de France de Basket Pro A - Saison 1987-1988 - Bilan », sur basketarchives.fr (consulté le 22 mai 2015)

    Articles connexes[modifier | modifier le code]

    Liens externes[modifier | modifier le code]