Charles Favre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une personnalité image illustrant suisse
Cet article est une ébauche concernant une personnalité suisse.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Charles Favre
Portrait de Charles Favre (2007)
Portrait de Charles Favre (2007)
Fonctions
Conseiller national
Législature 46e (1999-2003)
47e (2003-2007)
48e (2007-2011)
Conseiller d'État du Canton de Vaud
[1]
Député au Grand Conseil du Canton de Vaud
[1]
Conseiller communal (législatif) de la commune d'Échallens
[1]
Biographie
Date de naissance (59 ans)[1]
Lieu de naissance Lausanne
Parti politique Parti radical-démocratique (PRD)
Enfants une fille et deux garçons
Profession médecin généraliste
Religion catholique

Charles Favre, né le à Lausanne, est une personnalité politique suisse, membre du parti radical-démocratique.

Biographie[modifier | modifier le code]

Membre du comité directeur du parti radical suisse et président de la commission finances et fiscalité de son parti, il est successivement élu conseiller communal à Échallens de 1985 à 1994, député au parlement vaudois de 1990 à 1994, vice-président du Parti radical vaudois en 1993 et 1994 avant de devenir membre du gouvernement cantonal vaudois de 1994 à 2002 qu'il préside en 1997 et 2001.

Conseiller national depuis 1999, il y est membre de la commission permanente de l’économie et des redevances et président de la commission permanente de l’économie et des redevances en 2005.

En plus de ses mandats politiques, il est également membre du comité directeur de l'Union Patronale Suisse, président du Conseil d'H+ Les Hôpitaux de Suisse, et membre du conseil d’administration des sociétés MedicalHeat SA, et Bioring SA.

Fait particulier, Charles Favre est le premier conseiller d'État du Canton de Vaud catholique depuis François-Nicolas Longchamp en 1809[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d Biographie de Charles Favre sur le site Web de l'Assemblée fédérale suisse. (réf. 27.01.2010)
  2. Gilbert Marion, « Longchamp, François Nicolas » dans le Dictionnaire historique de la Suisse en ligne, version du .

Liens externes[modifier | modifier le code]